Archange Michael en direct – 10-05-23

Mes Bien-Aimés ! JE SUIS L’ARCHANGE MICHAËL !

Je commencerai notre rencontre aujourd’hui en évoquant les paroles de Sananda. Il est donc bon que nous puissions parler, comme vous dites, en direct, afin que nous puissions essayer de clarifier au maximum ce qui va se passer. Mais, avant d’aborder ce sujet, j’aimerais revenir sur un sujet ancien, la vibration. C’est un sujet qui a déjà été abordé de nombreuses fois, mais il est bon de se rappeler !

Vous êtes ce que vous vibrez, si vous vibrez L’Amour, la Lumière, le calme, tous ces sentiments qui sont des fréquences élevées, vous nous attirez. Vous attirez tous les êtres de Lumière qui peuvent être autour de vous. Et l’inverse est également vrai, si vous ne vibrez pas de Lumière, si vous ne vibrez pas d’Amour, vous nous repoussez. Donc, lorsque nous avons déjà dit ici, de nombreuses fois, que dans les  moments de désespoir, vous n’oubliez pas de nous appeler, cela est vrai. Cela n’a pas changé ! À aucun moment, cela n’a changé ! À aucun moment, nous avons dit : “Eh bien, à partir de maintenant, s’il vous plaît, ne nous appelez plus, car nous serons allongés dans le hamac en train de dormir !” L’avons-nous jamais dit ? Non ! Nous appeler est une chose, dépendre de nous en est une autre. Alors, je donnerai un autre exemple : vous êtes cette personne extrêmement peu sûre d’elle qui ne peut rien résoudre seule, qui a toujours besoin de l’avis des autres. J’ajouterais, vous avez besoin de plusieurs avis et à la fin, vous ne savez pas lequel suivre. Alors, je vous dis : qu’est-ce que nous combattons ici ? Ce n’est pas l’autre qui vous donnera votre meilleur choix ! Ce n’est pas l’autre qui vous montrera le meilleur chemin ! Ce n’est pas l’autre qui dira : “Suivez par ici ou par là !” L’autre a sa propre vision ! Il n’est pas en vous, il n’a pas votre ressenti, il n’a pas votre vécu ! Et de plus, il n’est pas votre âme ! Alors pourquoi dépendre de l’autre ? C’est à ce stade que nous disons : il n’y a pas d’autre. Il y a le Soi Supérieur, car le Soi Supérieur est en chacun de vous. Il n’est pas à l’extérieur. Il n’est pas attiré par de bons ou de mauvais sentiments. Il est toujours là, que vous fassiez correctement les choses ou pas, parce que c’est lui qui guide votre âme !

Alors, c’est à ce moment-là que nous disons : demandez guidance à votre Soi Supérieur ! Très bien, vous pouvez continuer à être cette personne qui ne prend aucune décision seule, qui a toujours appris à dépendre des autres. Alors, voici ce que vous devez faire : dépendez de votre Soi Supérieur, car, au moins, vous saurez qu’il vous guidera sur le bon chemin. Nous appeler est quelque chose que vous pouvez faire quand et comme vous le souhaitez, à condition que ce ne soit pas : “Archange Michael, aidez-moi à décider ceci : dois-je acheter A ou B ?” Je ne vous donnerai pas la réponse ! Nous ne voulons pas cette dépendance. Nous sommes là pour vous aider, oui, nous sommes là. C’est notre rôle de protection, de guérison, d’amour, de tout ! Mais pas pour être ceux qui vous montreront le chemin à suivre ! Celui qui vous montrera le chemin à suivre correctement est votre Soi Supérieur, pas nous ! Alors, les décisions de Sananda sont mes décisions.  Vous vous souvenez qu’il y a un certain temps, nous avons également passé un bon moment sans venir ici ? Et, je vous assure que c’était très bien pour vous ! Alors, je vous dis : rappelez-vous tout ce qui a déjà été dit. Prenez des notes, mettez tout par écrit pour ne pas oublier, c’est important ! Parce que demain, lorsque vous vous retrouverez seul, sans personne à vos côtés, sans aucune communication, qu’aurez-vous ? Vos notes ! Vous aurez tout noté et vous saurez exactement quoi faire. Ce que je remarque dans tout ce qui est dit, c’est que vous ne croyez pas beaucoup, vous pensez que nous inventons des histoires. Nous ne pouvons rien faire à ce sujet ! Jamais vous ne me verrez ou tout autre Être de Lumière demander : “s’il vous plaît, croyez en nous !” Cela doit venir du cœur. Soit, vous croyez, soit vous ne croyez pas. Il n’y a pas de compromis possible ! “Ah, je crois un peu !” Croire un peu, c’est ne pas croire. Il n’y a pas demi-mesure ! Soit, vous croyez à 100%, soit vous ne croyez pas du tout à 100%, il n’y a pas d’autres pourcentages !

Alors, je veux transmettre un message très important pour vous : étudiez, considérez chaque vidéo comme un livre, comme une matière à étudier pour passer un examen à l’avenir. Prenez note de chaque point intéressant et qui mérite d’être observé. Je vous dis que vous aurez beaucoup de travail, car il y a cinq ans de vidéos quotidiennes, sauf le week-end. Faites le calcul, combien de vidéos ? C’est énorme ! Utilisez donc ce matériel pour étudier, pour apprendre, pour votre évolution. Et, qu’est-ce qui sera également important ? Quand un frère, de ceux qui commenceront à s’éveiller, viendra vers vous en disant : “Aidez-moi, je veux tout comprendre !” Vous aurez pris des notes ! “Regarde, ici, tu apprends ça, dans celui-ci, tu apprends ce sujet.” Ainsi, vous ferez un travail magnifique, en laissant tout prêt pour ceux qui viendront après, avides de compréhension, avides d’apprentissage.  Alors, faites cela. Faites un résumé de tout ce que vous avez appris jusqu’à présent. Marquez les vidéos qui sont importantes, celles qui apportent un enseignement profond. Mettez de côté les vidéos de procédures, de réprimandes (comme vous les appelez), car cela n’est plus nécessaire. Tout ce qui a été fait au début ne convient plus. Alors, choisissez des vidéos qui abordent réellement des sujets importants, marquez ces vidéos, travaillez ensemble ! Étudiez les vidéos ! Vous n’étudiez pas les Lettres du Christ ? Vous n’étudiez pas le Voyage de la Flamme Violette ? Alors, maintenant, je vais vous donner une autre idée : étudiez tout ce que nous enseignons. Faites un travail de tri pour séparer ce qui est réellement important. Et, puis, demain, lorsqu’une personne viendra, vous direz simplement : “Regardez ces vidéos et vous comprendrez.” Quel merveilleux travail ! Et, je vais répéter : vous aurez beaucoup de travail. Ne dépendez pas de celle qui vous parle, car elle n’aura pas le temps pour cela. Le travail sera le vôtre ! Elle pourra même créer le groupe pour que vous puissiez étudier. Étudiez, revenez sur les sujets, repassez-les dans vos esprits, rappelez-vous tout ce qui a déjà été dit, ce sera fantastique pour vous. Non, je ne parle pas de groupes par ville, non, pas du tout, il s’agit là des Lettres du Christ, ce n’est pas le propos, c’est un grand groupe. Et d’ailleurs, je vous garantis que peu y participeront, beaucoup n’auront pas la patience de lire, d’écouter !

Alors, ceux qui sont intéressés, rejoignez le groupe et commencez à étudier ! Créez une bibliothèque de sujets : tel sujet se trouve dans cette vidéo, dans celle-ci, dans celle-là. Constituez un grand livre, un livre d’enseignements ! “Ah, combien de temps cela va prendre ?” Je ne m’en préoccupe pas. Cela ne m’inquiète pas. Et laissez-moi vous dire : si vous vous investissez dans ce travail en vous y consacrant pleinement, soyez certains que nous serons là avec vous, faisant ressortir les sujets que vous échapperont ! Alors, qui se risque à entreprendre ce travail ? Aucun délai n’existe, c’est simplement une étude où vous allez organiser les sujets. N’est-ce pas intéressant, revoir toutes les vidéos ? Laissez de côté celles qui n’apportent aucun enseignement. Mettez-les dans un autre tiroir. Ouvrez un tiroir et mettez-y les vidéos qui ne servent à rien, mettez-les là ! Mettez dans une autre étagère les vidéos d’enseignement ! Je suis sûr que beaucoup d’entre vous sauront le faire et ce sera fantastique, car vous serez impliqués, vous les reverrez, vous les étudierez, vous échangerez des idées entre vous ! Et nous serons là, à l’extérieur, c’est certain, à vous regarder, aidant dans ce grand travail ! 

Pensez-y : une personne arrive et veut apprendre ! Allez-vous simplement dire : “Regardez toutes les vidéos de la chaîne !” La personne vous regardera et dira : “Ha ha ha ! Vous vous moquez de moi ! Je ne suis pas en mesure de tout regarder !” Alors, vous demanderiez : “Quel sujet vous intéresse ?” “Oh, je veux apprendre sur l’amour !” “Alors, écoutez cette vidéo, celle-ci, celle-là, et vous saurez tout sur l’amour !” Regardez comme c’est intéressant ! Voyez comme c’est fantastique. 

Je n’oblige personne à faire cela. C’est juste une idée, pour que vous passiez du temps à vous remémorer tout et à réapprendre beaucoup de choses qui ont déjà été dites. C’est important ! Créez un mécanisme où plusieurs personnes écoutent la même vidéo et chacune note ce qu’elle juge important. Si la majorité trouve un point important, il ira dans le tiroir des vidéos importantes, sinon il ira dans l’autre tiroir. C’est une façon de travailler, ce n’est pas juste écouter et imposer un choix aux autres ! “Non, j’ai aimé celle-ci !” “Mais elle n’a rien d’intéressant !” “Mais moi, j’ai aimé !” Non, ce n’est pas ainsi ! Beaucoup écouteront et s’il y a effectivement un point important que tout le monde remarque, alors là, il y a un point à souligner. C’est ainsi que vous allez travailler. Rien de trop complexe ! Personne ne va réécrire les vidéos, c’est juste une séquence, seulement une bibliothèque de sujets : amour, vidéos, un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, jusqu’à cent ! Vidéos sur l’espoir : un, deux, trois, quatre, et ainsi de suite ! J’espère que vous avez compris ! C’est quelque chose de simple et je vous garantis que cela vous fera beaucoup de bien, car je suis sûr que la plupart d’entre vous ne voudront pas le faire, car vous savez déjà tout ! Vous ne voulez pas vous remémorer quoi que ce soit, vous savez déjà tout ! Vous ne voulez pas perdre votre temps à étudier quelque chose que vous avez déjà appris ! Mais, je vous garantis que vous avez déjà oublié ! 

Alors, réfléchissez ! Réfléchissez beaucoup à cela et essayez de faire ce travail, ce sera un travail intéressant et je vous garantis que vous apprendrez beaucoup !

Maintenant, que cela soit très clair : nous ne disons pas ici que nous ne reviendrons jamais ! Nous ne disons pas que demain, il n’y aura plus de vidéos. Avons-nous dit cela ? Non, nous ne l’avons pas dit ! Il y aura donc un moment approprié pour arrêter. Nous vous prévenons simplement, nous vous mettons en garde ! Maintenant, que cela soit très clair pour tous : ceux qui ont besoin d’orientation ou qui ont besoin d’entendre des messages peuvent chercher une autre chaîne ? Bien sûr que oui ! Soyez à l’aise ! Le choix vous revient ! Soit, vous choisissez d’étudier tout ce que vous avez déjà appris, soit vous allez chercher de nouveaux messages sur d’autres chaînes, sans aucun problème ! Nous n’interdisons à personne quoi que ce soit, ce n’est pas notre intention !

Alors, mes frères, faites vos propres choix ! Choisissez le chemin que vous voulez suivre et vous y arriverez certainement. Vous avez beaucoup changé. La grande majorité d’entre vous ici.  Mais, je dirais qu’il reste encore quelques étapes avant que vous puissiez réellement dire que vous avez votre billet en main ! Allons-nous accélérer ces étapes ? Allons-nous essayer de les trouver ? C’est votre chemin ! J’espère sincèrement que vous voudrez faire ce travail et je vous garantis que le résultat, à l’avenir, sera splendide.  Ah, cela, vous pouvez en être sûrs !

Comme elle l’a dit, je ne vais pas m’étendre beaucoup aujourd’hui. C’est trop d’énergie pour son corps affaibli. Alors, je m’arrête ici, mais soyez certains : nous ne vous abandonnerons jamais ! Le fait que nous ne transmettions pas de messages ne signifie pas que nous sommes partis dans un autre Univers pour nous allonger dans le hamac et dormir. Nous avons beaucoup de travail et parmi ces travaux, le plus important est de prendre soin de chacun de vous.

Traduction par Lurdes Rodrigues da Costa Marques

Révision par Ingrid de Rio Campo

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier