Archange Michaël – L’Egrégore de la Rencontre

Mes bien-aimés ! JE SUIS L’ARCHANGE MICHAËL !

En ce moment, je n’ai qu’une chose à vous dire : gratitude ! Gratitude pour le travail accompli, l’amour déposé, et la Lumière qui émane. Le but de la rencontre a été atteint. Rien n’a brisé ce qui devait arriver, et je peux vous assurer que les tentatives ont été lancées. Toutefois, nous savons exactement qui était pur de cœur et qui ne l’était pas. Ceux qui ne l’étaient pas ont simplement été encapsulés dans leur propre énergie et n’ont pu rien entreprendre, rien exécuter.

La grande majorité d’entre vous étaient tristes, déçus, beaucoup même en colère ; un sentiment que je n’aurais pas voulu voir émaner de vous. En réalité, vous avez encore beaucoup à apprendre. Je viens ici pour expliquer pourquoi le moment de la méditation n’a pas été diffusé en direct. Et je demande à chacun d’entre vous : Votre Internet est-il 100% lumineux ? Pas du tout. Et je peux vous assurer qu’en majorité, la Lumière n’est même pas là. Par conséquent, quand vous ouvrez quelque chose d’aussi grand à un environnement dont la négativité est proportionnellement plus grande, le résultat n’est jamais celui que nous attendons, car nous passons la plupart de notre temps à éliminer le négatif qui entre. Certes, nous obtenons de résultats, mais il n’est pas pleinement réussi lorsqu’il se produit de cette manière.

Il fallait avoir une concentration d’énergie isolée de ce monde. De ce point émana un immense champignon d’énergie qui se répandit dans la ville, dans l’état et dans le pays. Et il y agit toujours. Cette rencontre n’était pas seulement un rassemblement d’âmes, c’était une rencontre pré-arrangée et très bien préparée par nous tous. Chacun d’entre vous qui n’était pas là, a reçu l’énergie, chacun d’entre vous est avec elle maintenant. Maintenant, pour qu’elle tienne, votre cœur doit vibrer haut, pas de colère, pas de mécontentement, car tant qu’il vibrera ainsi, l’énergie ne s’emparera pas de vous.

Pour combien de temps cette énergie va-t-elle émaner ? Cette réponse ne vous sera pas donnée, car elle fait partie de notre stratégie. Ainsi, d’une certaine manière, vous participez à tout cela, car chaque cœur qui reçoit cette énergie avec amour, avec gratitude, la multiplie ; celui-ci se met à émaner cette énergie plus intensément, gardant l’égrégore de plus en plus fort. Si nous étions ouverts au monde, nous ne pourrions pas créer ce grand égrégore.

Nous avons préparé le lieu, les environs et tout a été parfait. Même ceux qui étaient là, sans rien apporter, n’ont rien réussi, car ils sont restés dans leur propre bulle, ils ont été avalés par la Lumière. Nombreux sont ceux qui ont identifié ces personnes. Je ne veux pas montrer du doigt, ni donner des noms. Chacun doit garder pour soi ce qu’il a vécu, ce qu’il a perçu. Et rien de ce qu’ils entreprenaient ne se répandait, car ils étaient dans leurs propres bulles. Il est intéressant de voir combien de personnes croient encore que tout est une comédie, que moi, l’Archange Michaël, ne fais rien, et surtout ne protège pas celle qui vous parle ! Elle a ses maîtres et nous n’étions pas dans le hamac à boire du jus, ça je vous le garantis, elle était suffisamment protégée contre tout.

Alors ne pensez pas qu’ils sont sortis vainqueurs, car rien ne l’a touché. Je répète, je ne veux pas de noms, je ne veux pas de commentaires. Suivez votre chemin, chacun de vous, et ces êtres, petit à petit, seront expulsés du groupe, ils ne resteront pas. Ils sont nombreux, mais la Lumière va les perturber et ils ne pourront pas rester ici.

Je veux laisser ce message à tous ceux qui ont été attristés et déçus. Je comprends, mais cela était nécessaire pour que nous ayons la force de créer tout ce qui a été créé. J’ai dit dans la Méditation du Portail, que ceux qui allaient à la rencontre seraient préparés, et ils le furent. Cette énergie dépassait tout ce que chacun pouvait supporter, mais ils l’ont tous supporté. L’émotion a pris le dessus. C’était parfait ! La gratitude a pris le dessus ! Parfait ! L’amour a pris le dessus ! Parfait ! Parfait, parfait, parfait !

Il a été dit à tous ceux qui étaient présents qu’ils avaient fait un saut quantique en matière d’évolution, ce qui est vrai. Ceux qui n’y sont pas allés, ne vous sentez pas lésés, car je ne peux dire qu’une chose : beaucoup d’entre vous n’avaient pas les moyens d’y aller, mais vous avez mis tant d’amour, tant de foi, que l’Univers a bougé pour vous permettre d’y être.

Je pose donc une question à ceux qui n’y sont pas allés : pourquoi n’y êtes-vous pas allés ? Et je laisserai cette question résonner dans l’esprit de chacun. “Pourquoi n’y suis-je pas allé, qu’est-ce qui m’a empêché d’y aller ?” Chacun aura sa propre réponse. Que cela reste une expérience d’apprentissage pour les prochaines rencontres, car ce sera la première d’une longue série et il ne faudra pas attendre un an pour qu’une autre se produise.

La question qui se pose est la suivante : “Me suis-je suffisamment donné à fond pour y aller ? Est-ce que je croyais que l’Univers pouvait m’aider ? Gardez la question et ainsi, la prochaine fois, vous n’aurez pas à vous plaindre de ne pas avoir vécu ce qui a été vécu. Et il en sera toujours ainsi ; tout ce qui doit se produire dans la rencontre se produira dans la rencontre, pas à l’extérieur, pas pour le monde. “Ah, mais cela aurait dû être dit avant.” Simplement, nous ne pouvons pas livrer nos plans aux mains de la non-lumière. Ne nous jugez pas. Attention aux jugements.

Ceux qui l’ont été, sont-ils des privilégiés ? Je dirais non. Je dirais qu’ils ont reçu le cadeau pour leur dévouement, leur amour, pour avoir surmonté les difficultés. Et je rajoute un point : Il faudrait qu’ils soient là, chacun d’entre eux. Chaque personne qui était là et qui a participé à l’ensemble du processus a été choisie pour être là. “Ah, ça a empiré… ” Maintenant, beaucoup se sentiront démotivés. Je continue à poser la question : Quel était votre engagement réel pour être là ? Ils ont été choisis pour leur engagement, leur volonté, leur amour d’être là, et chacun de ceux qui avaient ce sentiment dans leur cœur, nous les avons pris ; et ils sont partis.

Quel sentiment avez-vous manifesté dans votre cœur ? Le confort… “Je regarderai tout depuis chez moi, allongé dans le hamac, en buvant du jus de fruit”. Très bien, vous en avez visionné une grande partie, mais vous avez manqué le meilleur de la fête. Ainsi, mes frères, cela vaut comme leçon : la complaisance a un coût, et parfois un coût élevé. Vous voilà prévenus, le point culminant de chaque rencontre ne sera jamais diffusé, puisqu’il s’agira d’un moment ciblé pour le groupe qui est présent physiquement.

Voici une analyse et une réflexion pour chacun d’entre vous et soyez attentifs à ce que vous dégagez. Tout est très accéléré et ce que vous émettez revient très vite. Soyez donc prudents ! Maintenant, ceux qui continuent à vibrer l’amour reçoivent toute l’énergie émanée par leurs frères, par chacun de nous, par tous les êtres qui étaient là et ont complémenté cette énergie. Si vous ouvrez vos cœurs, vous recevrez tout ce qui a été émané et vous contribuerez à maintenir ce bel égrégore, en l’augmentant de plus en plus et en faisant votre part pour écarter les forces de cette masse négative présente sur la planète.

Mes frères, c’est tout, ne jugez pas par avance. Ne vous plaignez pas, n’accusez pas à l’avance sans en connaître la raison. Soyez certains, vous êtes dans un groupe très puissant et il appartient à chacun d’entre vous d’ouvrir le cœur pour recevoir tout ce qui émane d’ici, sinon vous commencerez à être placés dans une bulle afin de ne pas perturber l’énergie du groupe. Et soyez assurés que vous ne pourrez rien faire contre quiconque. Parole de l’Archange Michaël ! La parole de celui qui a la charge de la protection de tous et rien ne peut m’arrêter.

Mes frères, émanez l’amour, soyez reconnaissants pour toute l’énergie que vous recevez et simplement avec toute votre gratitude, multipliez cette énergie pour que ce grand égrégore continue à augmenter toujours plus. Allons-nous intensifier cet égrégore jusqu’à ce qu’il recouvre la planète entière ? “Ah, c’est très difficile.” Mais non ! Nous devons juste y travailler, et avec votre aide, je suis sûr que nous pouvons y arriver. Nous l’avons déjà fait.

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier