Gaia – Vous êtes des enfants de mon ventre

Chers enfants de mon ventre ! JE SUIS Gaïa !

Beaucoup se demandent ce qu’arrive-t-il à la planète. Beaucoup pensent que je punis ceux que j’aime tant. Je ne viens pas ici pour me justifier, ni pour m’excuser, ni pour pardonner ce qui se passe à ma surface.

Le processus d’ascension d’une planète n’est pas un processus facile. Regardez la taille de mon corps. Vous êtes extrêmement petit devant moi. Proportionnellement, tout ce qui m’arrive vous affecte grandement, car il ne peut en aucun cas en être autrement, en raison de ma taille.

J’aimerais pouvoir faire cette ascension sans avoir à changer un seul grain de sable. J’aurais aimé ne pas avoir besoin de transmuter les énergies totalement négatives placées dans mon corps. J’aurais aimé ne pas avoir à ressentir la douleur de me brûler la peau ou d’empoisonner mon eau. J’aurais aimé ne pas avoir à sentir l’odeur nauséabonde qui se dégage dans mon air. J’aimerais que les êtres que j’aime tant prennent soin de moi, comme je prends soin d’eux.

Oui, je prends soin de chacun de vous. Je donne de la nourriture, je donne de l’eau, je donne de l’air. Tout créé complètement adapté à vous. Mais ce que vous avez fait à ma surface et dans mes entrailles a fait beaucoup de dégâts à tout l’équilibre que j’avais. Je ne punis personne. Je ne fais de mal à personne.

Chaque action que vous entreprenez génère une réaction, et ce sont elles qui provoquent de la douleur et tout ce qui est mauvais, comme vous le dites. Je n’ai rien fait. Oui, j’ai besoin de transmuter l’énergie négative que vous avez placée dans mes entrailles. Transmutez les énergies de guerre. Transmuez les énergies des meurtres, des sacrifices qui ont été commis sur mon corps. Lorsque je transmute ces énergies, je gagne en force pour mon ascension. Je ne peux pas monter sans les transmuter.

Ce processus n’a aucun retour. Il n’y a aucun moyen de l’arrêter. Il n’existe aucune substance, aucun antidote qui arrêterait mon ascension, car elle a été déterminée par Dieu Père/Mère. Et chacun d’entre vous participera, directement ou indirectement, à ce processus selon ses propres choix. 

J’aime chaque paire de pieds qui marchent sur mon corps, chaque être humain qui marche sur ma peau. Beaucoup ne le pensent pas, mais je connais l’énergie de chacun. Je sais ce que vous pensez, je sais ce que vous ressentez, car vous êtes tous des enfants de mon ventre. Vous avez en vous chacun des éléments que j’ai, c’est pourquoi vous êtes si bien adaptés à la planète. Autrement, la race humaine aurait déjà succombé, car la nourriture ne lui serait pas adaptée.

Vous avez trouvé bien d’autres moyens de vous nourrir, et aujourd’hui, vous en supportez les conséquences. Cela revient à empoisonner les légumes parfaits que j’ai créés, pour qu’ils ne pourrissent pas, pour qu’ils durent plus longtemps ou pour qu’ils poussent plus vite dans les champs. Tout cela a des conséquences sur vos corps, car ce ne sont pas les aliments que j’ai créés.

C’est comme si chaque aliment naturel contenait une serrure et que votre corps détenait la clé. Et lorsqu’ils se connectent, toute l’énergie de cette nourriture pure est transmise à vos corps, apportant équilibre et santé. Les serrures ont été changées. Vos clés ne leur conviennent plus. C’est comme si vous mangiez de la nourriture et qu’elle ne fait rien à votre corps, elle sort de la même manière qu’elle entre. Que deviennent l’équilibre et la santé ? Ils ne perdurent pas. Vous vous empoisonnez de plus en plus.

Alors, enfants de mon sein, ne me blâmez de rien. Vous avez tout changé. Vous faites tout pour rendre les choses toujours plus faciles, dans le cadre de votre conception, même si cette facilité entraînera davantage de déséquilibres et davantage de maladies. Malheureusement, c’est ce que vous avez aujourd’hui.

Mais tout cela est en train de changer. À partir de mon ascension, mon corps ne produira que de la nourriture pure, non contaminée, non modifiée, et tout aura le temps nécessaire pour grandir, germer, s’épanouir et porter ses fruits, sans précipitation, sans modifications.

Malheureusement, je dois dire que rien de ce que vous mangez ou buvez aujourd’hui n’est pur. Sauf si vous prenez l’eau d’une source, dans la nature, et que vous mangez de la nourriture dans des endroits non habités par l’homme, de la nourriture qui provient simplement de l’énergie de la Terre, plantée de manière naturelle. Oui, vous pouvez les manger à votre guise, car elle contient mon énergie de Lumière et d’amour.

Croyez-moi, mes enfants, cela me fait mal au cœur de devoir transmuter tant de choses, mais c’est nécessaire. Et il en sera ainsi jusqu’à la fin, lorsque je serai effectivement à 100% dans la Cinquième Dimension. Celui qui se prépare à me suivre, ou celui qui me suit déjà, arrivera avec moi. Les autres, malheureusement, ne resteront pas sur la planète, de sorte que la Troisième Dimension de cette planète ne restera que comme un souvenir, comme un mauvais souvenir d’une époque où tous les déséquilibres possibles étaient créés, où tous ces mauvais sentiments étaient émanés, mais grâce à l’amour de Dieu Père/Mère et aux suppliques de nombreuses personnes, nous avons réussi à monter en vibration. Et ce sera le cas.

Désormais, cette planète continuera à s’élever de plus en plus, car seuls ceux qui aiment vraiment et inconditionnellement le sol sur lequel ils marchent resteront à sa surface.

Traduction par Nathalia França

Révision par Ingrid de Rio Campo

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier