Marie – Nous Vous Aimons Dans Toutes les Situations

Chers filles et fils de la planète Terre ! JE SUIS MARIE !

Mon cœur est joyeux, je peux même dire radieux. Tant d’enfants sur le chemin, tant d’enfants ouverts pour recevoir tout ce traitement pour leurs âmes. Le chemin n’est pas facile. Parfois des pierres apparaissent, parfois seulement des fleurs. Qu’est-ce qui détermine cela ? Le voyage de votre âme. Ainsi, beaucoup ne comprennent toujours pas ce qui se passe sur cette marche du pardon. Je ne vais pas tout expliquer ici, je dirais simplement que vous devez écouter chaque conseil avec votre cœur, pas avec votre esprit.

Ne vous placez pas en victimes, en incapables de vous adapter à ce qu’on vous demande. Les règles sont simples et faciles à comprendre. Nous vous donnons ce temps pour vous organiser. Le prochain tour commencera en début de semaine prochaine. Donc, pour ceux d’entre vous qui sont en retard, vous pouvez accélérer un peu si vous le voulez. “Non, je ne veux pas accélérer, je veux le faire jour après jour.”Très bien, faites votre propre contrôle, il n’y a pas besoin de s’arrêter entre un tour et un autre. Suivez votre chemin.

C’est très intéressant de voir comment vous vous mettez toujours en position de critique ; vous avez toujours quelque chose à critiquer, à commenter. Pour comprendre efficacement ce qui doit être compris… ; “Oh, pas ça. Je comprends ce que je veux comprendre”. Cette marche est un peu différente, car nous avons décidé qu’il ne sert à rien de tout voir. Parce que beaucoup de choses ont déjà été, disons, payées par votre propre âme, ce n’est plus une leçon à apprendre. Alors pourquoi savoir, A quoi ça sert de connaître?

Ceux qui ont vu et compris qu’ils ont des leçons à apprendre ne doivent pas se sentir (ne pensent pas être) lésés par les autres. Ceux qui ne voient rien pensent qu’ils sont merveilleux…, “Oh, donc je n’ai rien à apprendre”. C’est l’ego. Je vais vous dire exactement le contraire. Vous n’êtes pas prêt à voir ; cela ne signifie pas que jusqu’au dernier tour vous ne verrez pas. Tout se fait dans l’Amour Inconditionnel.

Ainsi, chacun d’entre vous fait la marche qu’il est prêt à faire. Vous avez tous des leçons immenses, énormes et nombreuses à apprendre. Ceux qui sont prêts verront, entendront, sentiront, peu importe, car vous avez conscience de la leçon à apprendre. Alors vous qui passez impunément, comme vous pensez que parce que vous ne voyez rien… “Je suis merveilleux, je suis parfait, je n’ai rien à apprendre !” ; attention, l’ego se remplit. Ce tour, vous n’avez rien vu, mais qu’en est-il des prochains, savez-vous ce que nous prévoyons ? Non, vous ne savez pas. Donc, ne pensez pas que vous êtes meilleur que les autres parce que vous voyez tout.

Le voyage est individuel. Ne vous comparez pas les uns aux autres. A présent, la grande discussion du moment est de savoir qui a reçu et qui n’a pas reçu les cadeaux. Cela ne peut être qu’une seule chose : le cadeau, celui qui le mérite gagne. Je ne dirai plus rien.

Maintenant, une bonne majorité va commencer à penser : “Eh bien, si je ne l’ai pas eu, c’est parce que je ne le méritais pas, parce que ceci, parce que cela, parce que je suis ceci, parce que je suis cela…”. Je me contenterai donc de répondre aux questions suivantes : Vous ne l’avez pas mérité parce que ce n’était pas le moment de le recevoir.

Si chacun d’entre vous reçoit un cadeau de notre part, ce n’est pas parce que vous avez fait ce qu’il fallait, comme vous le faites avec vos enfants. Nous ne sommes pas comme ça. Chaque cadeau reçu est le fruit du voyage, de l’apprentissage. Nous sommes toujours en train d’en ajouter : Le chemin est une échelle et chaque étape donne accès à certaines choses. Disons que le jour de la méditation, lorsqu’il y avait un cadeau, vous vous trouviez sur la bonne marche où se trouvait ce cadeau, et vous avez gagné. “Ah, mais ça n’a pas coïncidé.” Vous n’avez pas gagné. Pourquoi ? Parce que vous avez fait quelque chose de mal, vous êtes un mauvais garçon, vous avez été mauvais ?

Bien sûr que non. Seulement parce que votre parcours ne vous a pas encore donné le droit de recevoir ce cadeau. Évaluez votre parcours ; mais il ne s’agit pas de vous juger, de penser que vous êtes insignifiant, que vous ne le méritez pas. Vous n’avez simplement pas atteint l’étape où ce cadeau était disponible. C’est aussi une leçon. Quand nous disons : Répétez jusqu’à ce que vous voyez le cadeau ; le cadeau n’a pas de condition, tout le monde gagnera. Si vous ne l’avez pas vu, regardez en vous-même et trouvez ce qui vous empêche de le voir.

Je vais dire quelque chose très importante : quand nous disons ” voir “, beaucoup veulent voir avec leurs yeux physiques ce que nous disons. Lorsque nous disons “voir”, cela peut être sur votre écran mental, comme cela peut être dans votre esprit. Laissez-moi vous donner un exemple : nous allons vous donner un cristal ; et lorsque vous recevez le cadeau, vous regardez une montagne ; l’image d’une montagne vous vient à l’esprit. Et vous dites : “Mon Dieu, j’ai gagné une montagne !” Qu’y a-t-il dans une montagne ? Cristaux.

Sachez donc évaluer ce que vous recevez dans votre esprit. Vous n’êtes pas toujours prêt à voir exactement ce qu’est le cadeau. Quand il s’agit d’un objet spécifique, vous le verrez.

Peut-être pas au moment de la méditation, mais vous le verrez dans un rêve, dans votre vie de tous les jours, quelque chose attirera votre attention. Mais vous ne croyez en rien, vous pensez que ça doit arriver à ce moment-là.

Mais que faire si vous n’êtes pas prêt ? Nous ferons le nécessaire jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de possibilités à vous montrer. Le problème est que vous ne le voyez pas, parce que vous perdez simplement votre attention et qu’il ne vous est pas montré.

Mes fils et mes filles, où est le cœur ? Où est le sentiment d’Amour Inconditionnel ? Vous y mettez la peur, l’appréhension, l’anxiété, la colère de ne pas avoir réussi. Et vous construisez ce sentiment jour après jour. Qu’espérez-vous qu’il se passe ? Que tout va s’arranger, que vous allez réellement faire le voyage et recevoir ce qu’il a à offrir ? Bien sûr que non. Vous n’obtiendrez rien, parce que vous vous plaignez de tout, tout a un motif de commentaire et de plainte .

Pourquoi les 7 tours ? Imaginez qu’on s’arrête dès le premier tour. Un seul tour, tant de commentaires,de plaintes, de mécontentements, imaginez si nous nous arrêtions là ? Maintenant, je vais vous ceci : à chaque tour, cela deviendra plus difficile, plus intense.

Commencez donc à vous préparer avant chaque méditation. Préparez-vous à l’avance, préparez vos corps, vos esprits, faites appel à vos maîtres pour qu’ils vous aident à recevoir, à apprendre, à percevoir tout ce qui est nécessaire, faites appel aux êtres que vous souhaitez pour vous aider à avoir la perception et à élever vos vibrations au plus haut niveau avant la méditation.

C’est comme si vous arriviez en courant dans la rue, vous ne faites rien, vous arrivez, vous jetez tout sur le côté, vous vous asseyez et vous allez méditer. Savez-vous ce que vous aurez ? Rien, parce que votre corps est plein d’énergie déséquilibrée. Préparez-vous, c’est un moment sacré. Méditer ce type de marche est un moment sacré, où il faut être propre, calme. Prenez un verre d’eau avant ; prenez cette eau comme un bain, un bain pour vos âmes. En pénétrant dans votre corps, l’eau nettoiera tout ce qui est déséquilibré.

Faites ceci : préparez-vous, choisissez un moment et faites-le toujours à la même heure, adoptez une routine pour votre âme. Ouvrez-vous. Ne vous placez pas : Est-ce que je vais voir, est-ce que je ne vais pas voir ? C’est fini. Parce que vous ne faites pas confiance à ce que nous vous donnerons en ce moment que vous traverserez. Alors comment voulez-vous obtenir un résultat ?

Je dirais, mes fils et mes filles, que le moment est celui de la pure gratitude, le moment est celui de la gratitude tout le temps. Combien de frères et de sœurs sont éveillés comme vous ? Combien d’entre vous ont l’opportunité de purifier leur âme afin d’évoluer ? Non, vous n’êtes pas des privilégiés, vous êtes le produit du voyage de vos âmes. Il y a des âmes évoluées qui sont là dans ce gâteau, dans ces nombreuses personnes qui ne voient rien, ne croient rien et ne veulent en rien évoluer.

Soyez donc reconnaissant à chaque instant de l’opportunité qui vous est offerte. Que vous obteniez un grain de maïs ou un épi entier, il n’y a aucune différence, soyez reconnaissant. Arrêtez de commenter, arrêtez de vous plaindre de ce qui vous arrive. S’il y a des doutes dans vos cœurs, ce n’est pas aux autres que vous demanderez, c’est à nous. Mais vous ne voulez pas nous écouter, car lorsque nous répondons, vous n’aimez pas la réponse. Vous préférez donc demander à l’autre dont la réponse est peut-être celle que vous voulez entendre.

Je terminerai en disant : faire une telle promenade est un cadeau pour vos âmes et pour vous. Maintenant, avant de commencer la prochaine promenade, posez-vous la question suivante : pourquoi suis-je dans ce chemin ? Suis-je prêt à traverser cette épreuve, quelle qu’elle soit ? S’il y a l’ombre d’un doute dans vos réponses, je vous le dis, ne perdez pas votre temps car vous ne ferez que vous tromper vous-même. Tout ce qui n’est pas fait avec le cœur ne mène à rien. Vous pouvez même décider de continuer et de vous contenter de traverser la foudre ; c’est tout à fait normal. Mais n’attendez pas de retour, n’attendez pas d’évolution.

L’évolution se fait avec le cœur, avec l’amour, avec la Lumière. Les doutes, les incertitudes, les pensées dissonantes ne vous mèneront nulle part. Pensez longuement. Qu’est-ce qui vous inquiète ? Qu’est-ce qui vous inquiète en ce moment ? Soyez attentif aux décisions que vous prendrez. Mais n’oubliez jamais que nous sommes là, toujours, tous ensemble, et que nous vous aimons inconditionnellement dans toutes les situations.

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier