Saint Germain – À propos de la pénurie

Chers frères et sœurs de la planète Terre ! Je suis Saint Germain !

Je suis très reconnaissant à Dieu Père/Mère d’être ici à nouveau. Je veux faire un complément au message de l’Être Solaire, sur l’abondance et la prospérité. Bien des gens ont besoin d’aide pour comprendre la raison de leur pénurie. Ils croient que c’est une punition, que c’est la faute de l’autre et qu’ils ne sont pas dignes de cela. Pourquoi cela se passe-t-il avec eux? Tout ce que le frère Animane a dit hier est correct. Mais il y a un point sur lequel je voudrais insister : l’équilibre. Bien souvent, vous recevez une belle portion de l’univers. Et non, je ne parle pas ici d’une portion correspondante à des valeurs. Je parle ici de recevoir quelque chose de l’univers qui, à un moment donné de votre parcours, vous aidera idéalement à avancer. Que se passe-t-il alors ?

Vous la recevez, vous êtes extrêmement heureux, vous oubliez souvent d’être reconnaissant et vous pensez que ce sera une constante de l’univers. “Oh, tout va s’améliorer à partir de maintenant parce que je le recevrais toujours !”. C’est différent de la façon dont les choses fonctionnent ; il doit y avoir un équilibre et il doit y avoir du bon sens et de la responsabilité. Qu’arrive-t-il à de nombreuses personnes ? Ils reçoivent un peu et dépensent plus qu’ils ne devraient, en comptant exactement sur le fait qu’à l’avenir, ils recevront la même chose. En raison du manque de contrôle, de responsabilité et de planification, ils ne prospèrent pas, ce qui signifie que l’univers ne leur donne pas ce qu’ils attendent. Ne reprochez pas à l’univers d’être brutal ; il n’a pas ce sentiment. Disons qu’il existe un robinet pour la prospérité et l’abondance de chacun d’entre vous.

Et qui contrôle ce robinet ? Dieu Père/Mère ? L’univers ? Ni l’un ni l’autre. C’est votre Soi supérieur qui le contrôle. C’est à lui de vous montrer le bon chemin, de vous faire voir la bonne façon d’utiliser ce que vous recevez. Alors, si vous dépensez trop ce que vous avez reçu, il ferme le robinet. “Ah, mais il n’a pas ce droit”. Bien sûr que si, il l’a ; il est responsable de votre âme. Ce n’est pas un Être de Lumière de l’extérieur, qui a le contrôle, encore moins Dieu Père/Mère ; c’est lui qui contrôle tout pour que vous appreniez votre leçon. Alors qu’arrive-t-il à la grande majorité ? Le déséquilibre, l’excitation, le consumérisme, l’immédiateté, être à la mode, acheter maintenant et laisser le paiement pour plus tard peut-être. Bien souvent, certains d’entre vous ont déjà pris la décision de ne pas payer, pour se plaindre après coup de vivre dans la pénurie. Quel sentiment émane de vous ?

Tout dans votre univers est un échange ; l’énergie de l’argent a été créée pour que cet échange ait des valeurs équilibrées. Elle n’a pas été conçue dans votre monde, sur votre planète. Le pouvoir de l’échange existe dans tout l’univers. Et lorsqu’il y a cet échange, l’abondance est attirée. Parce que l’énergie est passée d’une main à l’autre, elle a circulé, marché, et ne s’est pas arrêtée dans une main. Sur votre planète, cette monnaie d’échange a été créée. Très bien! Ainsi, lorsque quelqu’un vous vend quelque chose, vous devez le payer pour que l’énergie continue à circuler et que l’abondance vienne à vous deux. Mais si vous ne le faites pas, la prospérité n’ira ni à vous ni à la personne qui l’a vendu.

Et vous créerez un karma pour vous-même et indirectement pour l’autre personne. Car s’il vous vend quelque chose et que vous ne payez pas, ce bien n’est plus entre ses mains, il ne pourra pas le vendre à un autre, mais il n’aura pas non plus sa valeur entre ses mains parce que vous ne l’avez pas payé. Donc indirectement, votre attitude de ne pas payer vous ruine et ruine l’autre. Regardez le poids que vous mettez sur votre dos et sur votre chemin. Beaucoup peuvent dire ici et maintenant : “Oh, mais je ne paie pas parce que je ne peux pas”. Alors, si vous ne pouvez pas, vous avez acheté alors que vous ne devriez pas. Votre attitude n’était pas responsable. Et non, ne vous justifiez pas en disant que vous avez perdu ceci ou cela. Cela vous aiderait d’apprendre que vous ne pouvez pas donner quelque chose avant que cette chose ne soit entre vos mains.

Vous ne pouvez pas pousser en avant quelque chose dont vous ne savez pas comment elle va se passer. Si vous n’avez plus, disons, d’énergie, ne faites pas ce que vous pourriez regretter plus tard. Et c’est ce que font la plupart des gens ; ensuite, cela fait boule de neige et les dettes n’arrêtent pas d’augmenter. Beaucoup de gens se disent : “Si je ne peux pas payer, je m’en fiche !”. D’accord, vous émettez davantage de sentiments de pénurie et votre vie aura tendance à s’y enfoncer de plus en plus. Qu’est-ce qu’un échange ? Quelqu’un vous donne quelque chose et vous donnez quelque chose en retour. Dans votre monde, vous échangez des valeurs identiques ; quelqu’un vous donne quelque chose pour un certain montant et vous rendez ce montant à cette personne ; c’est ainsi que votre monde fonctionne. Je ne suis pas là pour dire si c’est bien ou mal ; c’est ainsi qu’il fonctionne. Alors il serait utile que vous acceptiez que ce sont les règles.

Il doit donc toujours y avoir un mouvement de va-et-vient, pas seulement celui d’aller ou celui de revenir, mais des deux parties. Il en a ceux qui ne font que demander, demander et demander. Ils reçoivent, mais ne rendent jamais rien à personne et se plaignent que la vie ne s’améliore pas. Pourquoi cela ? En fait, parce qu’ils n’ont pas été reconnaissants envers la personne qui leur a donné quelque chose, ils n’ont pas offert quelque chose d’eux-mêmes pour compenser cette énergie. L’énergie qui est venue est restée sur place. Cette attitude attire de plus en plus la pénurie et la personne continuera à la demander. Et de plus en plus, elle se retrouvera avec un manque de prospérité parce qu’elle ne sait pas comment être reconnaissante et ne donne rien en retour à personne. Gardez cela à l’esprit : tout doit être équilibré. Le mot clé de l’univers est équilibre. Donc tout ce qui va doit revenir et cette loi s’applique à tout, surtout dans les échanges, où l’énergie de l’argent est impliquée.

Apprenez à avoir un équilibre et à échanger lorsque vous avez quelque chose à échanger. Si vous n’avez rien à donner, ne le faites pas. S’il vous plaît, ne comptez pas sur l’avenir ; seuls ceux qui ont un certain surplus peuvent tenir leurs engagements. Maintenant pour ceux qui n’ont pas de surplus, ne le faites pas car l’avenir est incertain. Qu’émanez-vous aujourd’hui pour garantir que votre avenir sera prospère ? Vous ne le savez pas, alors ne le faites pas. Apprenez à le faire uniquement lorsque vous l’avez en main. Vous montrerez alors à l’univers que vous êtes équilibré et conscient de vos devoirs.

Il ne sert à rien de se rebeller en disant que vous n’avez rien et d’aller acheter, même si vous savez que vous ne pourrez pas payer. Et que se passera-t-il ensuite ? Vous devrez souvent rendre ce que vous avez acheté, ou vous serez endetté pour le reste de votre vie. Cela en valait-il la peine ? Je dirais non, car cela a encore aggravé une situation qui était déjà mauvaise. Après tout, vous avez maintenant une dette de plus à payer. Alors pourquoi vous plaignez-vous tant de la pénurie ? Regardez votre façon de vivre. Regardez la façon dont vous faites face à vos engagements. Avec responsabilité ou en vous disant “Oh, je m’en fiche, je verrai bien” ? Cela attire encore plus la pénurie. L’énergie de l’échange a besoin de garantir que vous le ferez et que vous aurez quelque chose en échange. Elle ne compte pas sur l’autre ; elle ne dit pas à l’autre : “Je ne peux pas le faire, maintenant tu devras attendre.” Ah, alors l’autre devra partager le problème avec vous parce que non seulement vous avez votre situation, mais vous avez jeté votre problème dans les mains de l’autre.

Et un autre point important que beaucoup d’entre vous pensent : ” Oh, l’autre n’est pas dans le besoin ; il a beaucoup, et moi je n’ai rien. ” Savez-vous ce que cela fait ? Cela attire plus de pénurie. Peu importe ce que l’autre personne a, ce que vous avez a un prix, et vous devez le rendre à la personne qui vous l’a donné, peu importe si elle a beaucoup. S’elle a beaucoup, elle sait comment prospérer ; elle sait comment attirer l’abondance. Et vous, que faites-vous ? Vous attirez précisément le contraire, parce que vous la jugez, vous pensez que parce qu’elle a beaucoup, vous n’avez pas besoin de la rembourser parce qu’elle peut rester sans sa part. Très bien, pour sûr, l’autre personne ne manquera pas la part que vous n’avez pas payée, mais celui qui a été blessé dans cette affaire, c’est vous. En effet, en plus de ne pas assumer vos responsabilités, vous attirez davantage de pénurie en pensant que vous n’avez pas à payer parce qu’il a beaucoup.

Comprenez-vous comment vous provoquez la pénurie ? Vous provoquez les leçons que le Soi Supérieur vous donne. Par le manque de contrôle, le manque de planification et le consumérisme excessif. Quand apprendrez-vous à avoir les choses entre vos mains pour les échanger ? Comprenez qu’acheter aujourd’hui et payer plus tard était très bien planifié, c’est pourquoi la plupart des gens s’endettent. Vous acquérez quelque chose, en laissant le paiement pour plus tard, et vous ne pouvez pas toujours payer. C’était un processus très bien pensé, bien placé dans cette Matrice, pour mettre tout le monde en dette, et le monde d’aujourd’hui est en dette. Beaucoup n’ont pas assez à manger parce qu’ils paient des dettes. Qui a contracté les dettes? Vous mêmes. Mais c’est à chacun de vous de garder les pieds sur terre et de toujours faire ce qui est possible, l’impossible ne viendra guère.

Ayez donc les moyens entre vos mains pour pouvoir les échanger . Alors c’est une garantie qu’il n’y aura pas de dettes et le processus de pénurie. “Ah, mais cela rend plus difficile d’avoir des choses”. Je suis d’accord, mais vous aurez une vie financière équilibrée sans peurs ni dettes. Le plus grand problème de la population mondiale sont les dettes. C’est le résultat de votre déséquilibre total. Vous voulez tout sur le champ, tout de suite. Vous ne planifiez pas et vous pensez que l’avenir est assuré. Non, l’avenir n’est pas certain dès lors qu’il résulte de ce que vous émanez : pénurie ou abondance. Félicitations si vous pouvez payer vos dettes et vos engagements, si vous émanez la prospérité. En revanche, si vous émanez la pénurie, vous n’aurez que des charges de plus en plus lourdes. Analysez donc ce qui est bon pour vous. Est-il préférable d’obtenir les choses maintenant et de laisser l’avenir dire ce qu’il en sera, ou est-il bon de planifier et de savoir que le lendemain sera calme et que vous n’aurez pas de contrariétés ou de problèmes parce qu’il n’y a pas de dette ?

Lorsque vous voulez quelque chose de très fort, si vous vous en fixez l’objectif et que vous agissez avec responsabilité, contrôle et détermination, l’univers vous aide ; il fait sa part. Dans ce cas, votre Soi supérieur ouvrira ce petit robinet et vous obtiendrez ce que vous voulez comme par magie. C’est ainsi que cela fonctionne. Maintenant, vous devez faire preuve de responsabilité, d’équilibre, de bon sens et de contrôle, ce qui est inexistant pour certains. L’attrait du monde extérieur est si grand qu’il attire des personnes qui ne seraient même pas intéressées par ce qui leur est proposé. Des choses comme : Il faut être à la mode, avoir ce que tout le monde possède. Et pourquoi ? Parce que c’est l’appel de la Matrice pour que vous achetiez ce dont vous n’avez pas besoin, sans contrôle, que vous achetiez inutilement et que vous vous endettiez davantage. Maintenant une grande question : Que se passe-t-il avec les obligations ? Elles génèrent toujours des montants plus importants à payer et qui gagne ? Est-ce vous ? Non, ceux qui contrôlent toute l’énergie de l’argent dans le monde. Donc pour eux, plus vous êtes endetté, plus ils gagnent et vous tombez dans ce processus d’achats inutiles.

Voulez-vous mettre fin à la pénurie ? Achetez ce dont vous avez besoin et ce que vous pouvez vous permettre. Planifiez ce que vous voulez et l’univers vous aidera. Maintenant, continuez avec le déséquilibre, continuez avec le consumérisme et le robinet se fermera ; la pénurie viendra et il n’y a pas d’autre moyen. Parce que si le Soi Supérieur ne ferme pas le robinet, vous n’apprendrez jamais à vous contrôler et vous continuerez à dépenser de plus en plus. Ne soyez pas en colère contre le Soi Supérieur, soyez reconnaissant. Parce qu’il vous fait réfléchir, analyser le chemin parcouru et prendre des mesures, cela dépendra de chacun d’entre vous. Alors, réfléchissez beaucoup à la façon dont vous vivez aujourd’hui. Avec un équilibre financier ou avec un consumérisme débridé ? Qui servez-vous : vous-mêmes ou ceux qui veulent s’enrichir à vos dépens ?

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier