Saint Germain – Le défi de rester concentré

Chers frères de la planète Terre ! JE SUIS SAINT GERMAIN !

Je commencerai cette conversation en disant à chacun d’entre vous, n’ayez pas peur. La voie éclairée et fleurie est accessible à tous. Dans votre monde, imaginez n’importe quelle ville. Pour l’atteindre, il y a d’innombrables chemins, certains plus faciles, d’autres plus difficiles, mais il y a d’innombrables chemins. Il existe d’innombrables façons de commencer le voyage depuis n’importe quel point de la planète pour atteindre cette ville. Pouvez-vous créer de nouveaux chemins ? Bien sûr que vous le pouvez, il y a des millions de combinaisons possibles pour arriver au même point, aucun chemin n’est unique, il y a des chemins. Cela est indépendant de l’endroit où vous vous trouvez, de l’endroit d’où vous commencerez le voyage pour vous rendre dans cette ville. Cela a peu de sens pour vous d’aller dans une autre ville, puis d’aller dans la dernière à laquelle Je fais référence. Normalement, vous suivez un chemin à partir d’où vous êtes.

Certains peuvent donc se trouver dans leur propre ville et il est facile et rapide de se rendre à l’endroit qu’ils souhaitent. Alors qu’il y a ceux qui peuvent être de l’autre côté de la planète, les plus éloignés de ce point, dans cette ville. Alors, pour faire une comparaison, chacun d’entre vous est à un point, mais vous visez tous la Cinquième Dimension. Et, parallèlement, Je peux dire que cette ville à laquelle j’ai fait référence, nous pourrions dire que c’est la Cinquième Dimension. Ainsi, chacun d’entre vous choisit un chemin, chacun d’entre vous est à un point, certains plus proches, d’autres plus éloignés, mais tous ont la même intention, celle d’arriver à ce point. Et, comment pouvez-vous arriver à ce point ? Dans votre monde, vous pouvez aller à pied… très fatiguant peut-être, mais aussi à cheval, en voiture, en bus, en avion…

Cela dépendra de vos conditions financières et de votre propre volonté. Qu’est-ce qui les différencie les uns des autres ? Votre parcours. Il existe des moyens moins chers et plus chers dans votre monde, cela dépendra de votre condition financière pour choisir ce qui est le mieux pour vous, ce qui est possible. Pourquoi certains ont-ils autant et d’autres si peu ? Cet enseignement a déjà été longuement discuté ici. Pourquoi certains sont si proches et d’autres si éloignés ? Ce sujet a également été abordé ici. Nous n’allons plus répéter ce que vous devez faire pour avoir la volonté d’aller dans cette ville, ou dans notre cas ici, dans la Cinquième Dimension. Si vous êtes une personne responsable et modérée, vous avez peut-être même pu acheter un véhicule et l’utiliser pour vous rendre dans cette ville.

Non, la vie ne vous a pas beaucoup aidé, vous pouviez tout au plus prendre un bus, et qui a raison et qui a tort ? Qui va en voiture arrivera plus vite, qui va en avion arrivera plus vite ? Dans votre monde oui, mais pas sur la route de la Cinquième Dimension. La vitesse de la marche ne dépendra pas du véhicule que vous choisirez, la vitesse de la marche dépendra de votre façon de marcher. Si vous marchez avec foi, si vous marchez avec courage, si vous marchez avec volonté, vous y arriverez, même à pied, parce que vos pas seront extrêmement rapides, plus rapides même que quelqu’un qui prendrait le bus. Celui qui prend un avion dans votre monde, sur le chemin de l’ascension, est encore en train de critiquer, de juger, de mettre des étiquettes, de faire des choses qui ne sont pas pertinentes pour un aspirant à la Cinquième Dimension.

Il ne sert donc à rien de prendre l’avion, car votre marche sera lente, plus lente que celle d’une tortue. Ainsi, mes frères, dans votre monde, vous pouvez accélérer les choses de nombreuses fois, mais pas dans la marche vers la Cinquième Dimension. L’accélération dépend totalement des attitudes, des pensées et des actions, et non des moyens choisis.

Je dirais que pour se rendre dans la Cinquième Dimension, aucun véhicule approprié n’existe qui puisse vous emmener plus ou moins vite. Le seul véhicule existant sont vos propres pieds. Et, quel est le carburant ? Votre esprit. Vous pouvez marcher si vite que vous ne vous rendez pas compte de la vitesse à laquelle vous entrez dans la Cinquième Dimension ou vous pouvez courir, mais un peu comme ces machines que vous utilisez pour faire de l’exercice ; vous courez, vous courez, vous courez et vous ne bougez pas de place ; parce que vos pensées ne vous permettent pas de marcher, vous courez, mais vous ne bougez pas d’un pouce. Trouver un juste milieu ou trouver la bonne voie est donc ce que chacun doit rechercher en ce moment. Parce que tout le monde veut la même chose, tout le monde veut arriver dans la Cinquième Dimension.

Beaucoup oublient parfois des petits détails, pensent que… “Je vais ascensionner !” Et que c’est suffisant pour y arriver. Je dirai que la volonté est déjà le premier pas, mais, par manque d’attention, vous pouvez être en train de cheminer dans le sens contraire, car vous ne vous êtes pas rendu compte que vous vous êtes trompé de direction et vous pensez que vous allez dans la bonne direction. Alors, tout le temps, vous avez besoin d’attention, d’attention à ce qui prend votre attention, d’attention à ce qui vous fait sortir du chemin, d’attention à ce que l’on vous donne à manger, d’attention à ce que l’on vous propose à boire. Oui, la nourriture et les boissons sont une distraction, vous ne le pensez peut-être pas, mais c’est le cas. Parce qu’ils contaminent votre organisme et à ce stade, ils contaminent d’abord votre esprit. Alors, vous pensez : “Oh, c’est juste pour aujourd’hui. Et, demain, vous le répétez, puis vous le répétez encore.

Et, votre esprit est contaminé et votre sens de la direction pour ce chemin commence à devenir un peu flou et vous vous perdez. Le chemin est extrêmement délicat, l’attention doit être constante, à chaque seconde, car l’environnement lui-même met des pierres sur votre chemin pour que vous trébuchiez. L’environnement lui-même met des choses sur votre chemin qui vous font dévier un peu de votre régime alimentaire, ce qui vous perturbe. Faites donc attention, il ne suffit pas de suivre des actions, des paroles et des pensées correctes. Le corps doit aussi suivre, car le corps est l’esprit et c’est l’esprit qui décide de tout. Un esprit perturbé, un esprit contaminé, ne peut pas suivre le bon chemin. Attention, tout est très accéléré, tout est très puissant, pour le bien et pour le mal.

Le mal dont Je parle, c’est le déséquilibre. Parce que le mal frappe à la porte, c’est à vous de l’ouvrir ou non. Alors si vous ne l’ouvrez pas, il reste dehors. C’est plus facile que les tentations de la vie quotidienne. Vous devez être plus concentré, vous concentrer sur ce que vous voulez vraiment. Vous voulez y arriver et vous voulez un moyen rapide et facile, alors cherchez ce moyen, ne vous laissez pas ébranler par les tentations, équilibrez-vous, buvez beaucoup d’eau, mangez correctement. J’admets que les petits écarts de temps en temps sont pertinents, ils sont autorisés, mais pas les petits écarts quotidiens. Les petits écarts quotidiens deviennent énormes après un certain temps. Observez vos esprits, le manque de concentration s’établi en fonction de ce avec quoi vous vous nourrissez. Il ne suffit pas de le vouloir, il faut que tout votre corps soit en équilibre avec l’énergie qui existe.

L’énergie d’Alcyon est extrêmement puissante et si vous ingérez quelque chose qui lui est contraire, elle agit avec puissance et devient une bombe. Si vous restez en équilibre, vous aurez tendance à le rester de plus en plus, à vous concentrer, à toujours agir et décider du meilleur chemin, celui qui vous mènera rapidement là où vous voulez aller. Ainsi, mes frères et sœurs, les décisions sont importantes, mais il ne suffit pas de décider, il faut agir et agir avec conscience et faire les bons choix. C’est ce que vous devez faire, faire les bons choix. Et Je vous garantis que vous reviendrez rapidement à l’essentiel, que vous retrouverez un esprit équilibré, que vous recommencerez à voir des chemins faciles, non pas ces chemins remplis de pierres et d’épines, mais des chemins débordant de fleurs et de Lumière. On fait un test ? J’invite chacun d’entre vous ici présent à prendre une semaine, juste une semaine, et à ne consommer que ce qui est idéal pour votre corps. Si vous avez une grosse envie de quelque chose qui n’est pas bon, faites preuve de retenue, mangez pour faire disparaître l’envie, pas pour vous remplir le ventre. Je vous garantis qu’en l’espace d’une semaine, vous serez totalement recentré et vous verrez comment tout s’éclaircit autour de vous. Et, tout ce qui semblait si désordonné et si désorganisé, n’était qu’un produit de votre propre esprit, qui s’est manifesté comme il l’était. Alors, allez, une semaine, c’est un défi. Ne demandez pas à l’autre ce qu’il va faire, le défi est pour vous.

Vous devrez alors trouver votre équilibre, ce que vous pensez être bon pour vous, jamais pour l’autre. L’autre peut penser que consommer uniquement des plantes est son équilibre et que tout va bien, mais pour vous, ce n’est peut-être pas ça l’équilibre. Donc ne demandez pas à l’autre ce que vous devez faire, chacun doit trouver son propre équilibre, ce qui fait que votre corps fonctionne bien, fonctionne en équilibre. Et, la plus grande preuve de tout cela sera votre propre esprit, la façon dont vous verrez tout ce qui vous entoure vous montrera la différence avec ce que vous vivez aujourd’hui. Essayez-le, juste une semaine et Je vous garantis que beaucoup d’entre vous aimeront la manière dont ils vont être et feront tout leur possible pour ne pas se déséquilibrer à nouveau. Acceptez mon défi et Je vous garantis que vous ne le regretterez pas.

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier