Saint Germain – Nous clôturons ce Cycle

Chers frères de la planète Terre ! JE SUIS SAINT GERMAIN !

Je clôture aujourd’hui le cercle des 7 rayons et également un temps, un temps d’enseignements, un temps de messages, un temps de beaucoup de dévouement de vous tous. Nous ne vous abandonnerons pas, ne le pensez pas. Nous sommes à vos côtés, dans votre cœur, à une simple pensée, personne ne sera seul, personne n’est seul. Vous devez apprendre à construire vos propres chemins en vous appuyant sur tout ce que vous avez entendu, sur ce que vous avez appris.

C’est le grand objectif de tout ce voyage. Reprenez à zéro, recommencez dès le premier jour. Faites attention à ne pas répéter une procédure ou un rituel qui a été proposée au milieu du chemin, le seul rituel qui peut être perpétuellement répété est celui du pardon. Tout rituel lié au pardon peut être pratiqué, contrairement aux autres. Et pourquoi cela ?

Parce que maintenant est un autre moment. Vous ne parviendrez à rien en vous accrochant à des rituels. Je comprends que plusieurs ici n’aiment pas cette idée, et préfèrent rester figés dans ce qui a été fait pendant cette période. Alors, que puis-je vous dire à ce propos ? Imaginez une route. Cette route est jalonnée de points et un rituel donné a été proposé à un point, pour être accompli durant un certain temps. À chaque pas que vous faites, vous créez une ligne qui vous relie à ce point. Si vous répétez ce même rituel, vous pouvez imaginer le nombre de lignes que vous possédez déjà. Je vous le dis : vous êtes lié à ce point. « Mais n’est-ce pas un rituel de Lumière ? » Je n’ai pas dit le contraire. Tous les rituels et toutes les procédures étaient de la Lumière, mais tous ont eu leur temps.

Et je vous dis maintenant qu’ils sont tous terminés, qu’à partir de demain, vous ne devez plus les répéter, à l’exception de ceux liés au pardon. Comprenez, mes frères, il faut abandonner les choses en cours de route, ne pas s’y attacher. Tout exercice est le bienvenu dans la mesure où c’est un mouvement qui vient de vous et non de l’extérieur. Essayons donc de mieux expliquer ce que je suis en train de faire pour vous orienter. Lorsqu’il s’agit d’une prière, d’eau, de verres, de pierres, c’est fini, c’est terminé, le temps de tout cela est passé.

Vous devez cheminer librement, juste avec votre cœur. « Ah, mais pourquoi une prière peut me retenir ? ». J’explique : les prières ont été proposées à une époque précise, dans une ligne de temps qui n’existe peut-être même plus, mais vous continuez à vous y raccrocher, car elles sont attachées à cette époque dépassée. L’avez-vous compris ? Notez, mes frères, que tout a son présent dans une ligne de temps donnée. Si vous souhaitez appeler le passé, très bien, appelez-le passé. Vous avez sauté de nombreuses lignes de temps, mais vous revenez toujours à celle-là, car vous êtes bloqués à cette ligne de temps obsolète.

Je ne parle pas ici des mandalas ; les mandalas sont très bienvenus puisqu’ils apportent une énergie de Lumière et ils sont intemporels, ils ne vous attachent à rien. Je le répète : il s’agit d’oublier les prières, les verres, les pierres, les procédés avec l’eau. Certains traitements utilisent des papiers. A l’heure actuelle, ces papiers doivent être éliminés. De quelle manière ? En les plaçant dans l’eau et en veillant à ce qu’ils se dissolvent. 

L’énergie de guérison s’installe sur la planète. Cette procédure n’a plus lieu d’être. En règle générale, comme vous avez appris à faire beaucoup de choses, beaucoup de groupes ont déjà été dissous, tandis que d’autres restent et continuent à pratiquer les mêmes choses. C’est pourquoi je vous dis simplement, mes frères, que tout est une question de choix. 

Je répète donc : vous pratiquez une action qui a été créée sur une ligne temporelle antérieure, beaucoup plus courte que celle dans laquelle vous vivez actuellement, et chaque fois que vous répétez ce que vous faites, vous revenez à cette ligne temporelle obsolète, et vous perdez toute l’énergie acquise lors du saut de cette ligne à la ligne temporelle actuelle. “Ah, mais je remonte la ligne actuelle.” Certes, mais en y retournant, vous avez tout perdu. Votre marche est revenue à ce point dépassé, vous n’êtes plus au point actuel. 

Mes frères, comprenez bien qu’il s’agit d’une question très importante. Nous vous guiderons correctement sur la manière de cheminer à partir de maintenant. « Eh bien, j’aime prier. » Faites-le alors du fond du cœur. Créez votre propre prière. À l’époque, à ce moment-là du processus, diverses prières étaient nécessaires, mais aujourd’hui il n’en est rien.

Apprenez donc à créer vos propres prières. Abandonnez les énergies préfabriquées qui existent dans vos religions, énergies qui ne correspondent pas aux êtres qui y sont invoqués. En effet, c’est un changement, mais seulement de cette façon vous vous libérerez de toutes les entraves dont vous vous êtes affublés. Cessez donc cela. Les temps ont changé. Ne répétez plus les anciennes pratiques. Ne répétez plus les anciens rituels. Ne répétez rien de ce qui a été transmis et qui ne vient pas du cœur.

C’est donc facile à comprendre. Tout ce qui vient de votre esprit et de votre cœur peut être fait; tout ce qui vient de l’extérieur, d’un autre être, n’existe plus, tout s’arrête aujourd’hui. Comprenez-vous cela ? Beaucoup d’entre vous ne le comprennent pas, et beaucoup d’entre vous sont terrifiés . Quel message étrange ! Je ne suis pas inquiet de savoir qui est convaincu ou non que je sois Saint Germain. Les personnes qui connaissent mon énergie savent exactement que c’est moi qui parle. Je vous donne seulement une guidance selon laquelle vous devez couper tous les liens qui vous attachent à de vieilles pratiques, à de vieux rituels, à de vieilles paroles.

Et je vous en prie, ne continuez pas à demander si ceci ou cela continue. Je trouve que j’ai été très clair dans ce que je viens de dire. De nombreuses personnes demandent : « Et pourquoi Michaël n’est-il pas venu apporter ces instructions lui-même ? » Tout simplement parce qu’il m’incombe de fermer ce cycle de messages, de rituels, de procédures, de prières, de rôles. Vous pouvez continuer à faire les traitements. Tous sont les bienvenus, excepté le papier sous votre oreiller dont j’ai parlé dont il faut dissoudre dans l’eau. Il n’y en a plus usage.

Disons que vous êtes venus au cours d’une longue marche et que la fin de celle-ci se termine par l’escalade d’une grande falaise, et que celui qui est arrivé jusqu’ici a été muni de cordes et de tous les instruments nécessaires pour effectuer la montée jusqu’à là où vous êtes en sécurité. Maintenant que vous avez atteint le sommet, une grande plaine apparaît devant vous. Les outils que vous avez utilisés n’ont plus raison d’être, ils resteront sur la falaise. Jetez-les, car maintenant la marche est différente ; la marche aura un autre sens. Et quel est ce sens ? 

Chaque personne trouvera son propre chemin, fera ses propres rituels, pourquoi pas ? Mais tout cela sera créé par chacun d’entre vous, sans utiliser les anciens outils, ils sont restés là-bas, sur la falaise, vous vous souvenez ? Disons que maintenant, sur cette plaine, vous placez vos paumes ouvertes vers le haut ; elles brillent. Vous pourriez même voir des boules de couleur apparaître sur vos mains. Ce sont vos outils maintenant. Regardez votre poitrine, elle brille. C’est votre plus grand outil : votre cœur. Ce sont donc les outils que vous devrez utiliser dorénavant.

Et je terminerai ce message en disant ceci : Celui qui doute de ce que je dis, écoutez ce message plusieurs fois, n’interrogez pas l’autre. Vous devez comprendre par vous-mêmes. Chacun d’entre vous le comprendra d’une manière différente. Ne comprenez-vous toujours pas ? Écoutez le message plusieurs fois ; n’interrogez pas l’autre. Chacun d’entre vous doit comprendre et assimiler ce que j’ai dit ici. Et avant d’écouter le message, appelez-moi, demandez mon aide et je vous aiderai à comprendre.

Je le répète : tout traitement est bienvenu. Les frères galactiques sont là ; les énergies de la Source sont là pour être utilisées. Vous pouvez recevoir n’importe quelle énergie de traitement. J’espère avoir été le plus clair possible. 

Non, nous ne disparaîtrons pas définitivement, nous viendrons de temps en temps vous apporter des nouvelles, non plus d’enseignements. 

Et pour terminer, j’ajouterai juste une chose : Chacun sera seul sur cette planète, vivant et cheminant selon ce qu’il aura appris. Or, si à un moment donné vous vous trompez de direction, vous reviendrez sur cette falaise, c’est-à-dire que vous retournerez au pied de cette montagne, et vous recommencerez l’ascension. Y aura-t-il du temps pour cela ?

Que chacun d’entre vous sache vivre sa Présence Divine, que chacun d’entre vous sache vivre les enseignements reçus, et bien sûr, à l’horizon, il y a un soleil éclatant, il y a une énorme boule de Lumière qui indiquera la direction à prendre. Ce n’est pas un chemin sans objectif, il a une orientation et une direction précise : celle de la Lumière. Regardez donc l’horizon, vous trouverez la Lumière et vous irez vers elle. Et surtout, le chemin est individuel, ne comptez pas sur quelqu’un d’autre pour vous montrer le chemin.

Traduction par Marcia Trumeau

Révision par Ingrid de Rio Campo

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier