Sananda – Le Cœur Humble

Chers enfants de la planète Terre ! JE SUIS SANANDA !

Une fois de plus, mon cœur est rempli de joie. Je me sens, comme dans le passé, au sommet d’une montagne, en conversation avec vous tous.

Les défis seront nombreux. Les obstacles auront différentes tailles, mais quelle est la certitude ? Que chacun d’entre eux, une fois franchi, devient quelque chose laissée derrière vous,c’est un fardeau que vous ne portez plus, c’est une leçon que vous emporterez avec vous. Regardez tout avec joie, celle d’avoir réussi à surmonter l’obstacle, d’avoir remporté la victoire sur lui.

Beaucoup me répondent ici : “Non, je n’ai rien accompli.” Alors, allons-y. Pourquoi pensez-vous que vous n’avez rien accompli ? Quel était le sentiment que vous avez émis maintenant, en me faisant cette déclaration ? Colère, déception, questionnement ? Alors votre apprentissage commence là.

Ne vous comparez pas aux autres. Chaque obstacle a la taille et la nécessité de chaque âme. Alors, ne regardez pas l’obstacle d’une autre âme ; il appartient uniquement à elle. Et si votre obstacle est identique à celui d’une autre âme, il peut être identique en forme, mais pas en essence, car  l’essence de chacun d’eux est résumée dans le sentiment, le moment, l’expérience que l’âme a vécue, qui est totalement différente de celle d’une autre âme.

Vous continuez à regarder les problèmes avec colère, avec déception. “Je suis sur un chemin d’ascension, je fais tout bien, alors pourquoi les problèmes ne se terminent-ils pas ?” Analysez ce que je vais vous dire. Est-ce que ce moment est encore loin pour chacun de vous ? Nous l’avons parfois dit ici, mais il semble que vous ne voulez pas entendre. Vous êtes en train de nettoyer dans cette incarnation, en ce moment, tous les événements causés depuis des millénaires.

Pensez-vous qu’ils étaient peu nombreux ? Pensez-vous que vous étiez des saints ?  Si vous étiez des saints, vous ne seriez pas incarnés. Alors, non, ne considérez pas un problème comme un de plus. Oui, c’est un de plus. Alors, je vous dirais  de le regarder et de vous dire : “Celui-ci sera un de moins que j’aurai sur mon chemin.” C’est la bonne façon. Chaque obstacle laissé derrière est un de moins ; c’est la certitude que vous avancez.

Alors, arrêtez de penser que vous êtes éternellement des victimes, que Dieu Père/Mère vous a oubliés, que vous ne méritez pas ce que vous traversez. C’est ce que j’entends le plus. “Je ne mérite pas cela.” Alors, vous affirmez que les lois de Dieu Père/Mère sont  erronées. C’est ce que vous dites dans cette phrase. “Je ne mérite pas cela.” Alors la Loi du Retour, créée par Dieu Père/Mère, est erronée.

Tout ce que vous émanez vous revient un jour, d’une manière ou d’une autre. Donc, si quelque chose revient, elle vous appartient, pas à quelqu’un d’autre. Vous recevez peut-être aussi des énergies d’autres personnes, mais dans ce cas, vous les avez émané contre elles, à un moment donné, à un jour donné. Il est inutile de regarder le ciel et de demander “pourquoi ”, ou d’affirmer catégoriquement : “Je ne mérite pas cela.”

Pourquoi ne le mériteriez-vous pas ? Savez-vous ce que votre âme a fait, ou refusez-vous de croire que vous avez une âme  et que cette âme a beaucoup vécu, a beaucoup fait de mal,  a beaucoup agressé, a beaucoup violé, a beaucoup nui à de nombreuses âmes ? Oh, et surtout, a beaucoup nui à elle-même. Tant que vous continuerez à croire cela, que tout cela est une douce invention que nous avons créée pour vous expliquer les problèmes que vous ne comprenez pas, vous resterez enfermés dedans, comme dans une roue qui va et qui revient au même point, qui va et qui revient au même point.

Lorsque vous admettez que vos âmes ont un chemin, et que tout remonte à la surface maintenant, actuellement, pour être purifié, il n’y a pas de raison, il n’y a pas de “Je ne mérite pas cela.” Il y a quelque chose à vivre, à traiter, à apprendre. Alors, occupez-vous de corriger cela, de résoudre l’obstacle, de le laisser derrière. Pendant que vous dites, “Je ne mérite pas cela”, “Pourquoi traversé-je cela ?”, le problème reste là. Et je regrette de vous le dire : Plus vous le niez, plus il grandit.

C’est ce qui se passe. Plus vous niez un problème, plus il grandit parce que vous ne voulez pas voir, vous ne voulez pas l’appréhender . Regardez vos propres problèmes. Reconnaissez  vos erreurs. Demandez notre aide. “Comment puis-je résoudre cela ?” Nous aurons la plus grande volonté, l’amour et le dévouement, pour vous montrer comment vous pouvez vous en sortir. Mais vous devez avoir un cœur très ouvert ; vous devez avoir un cœur humble. Et qu’est-ce qu’un cœur humble ? Ce n’est pas un cœur qui se rabaisse. Nous ne demandons à personne ici de se rabaisser devant nous.  Accepter d’avoir commis des erreurs  c’est  avoir un cœur humble. Et en acceptant que vous avez commis des erreurs, demandez notre aide. Nous aurons le plus grand amour à vous aider.

Il ne sert à rien, mes fils et filles, il ne sert à rien de vous plaindre, de penser que ce qui vous arrive  est une injustice. Le problème ne fera que croître. Regardez-le avec amour, acceptez qu’il soit le fruit d’une erreur, que vous ne saurez peut-être jamais quelle a été cette erreur. Et c’est précisément là que nous sommes prêts à aider, car  comme vous ne savez pas quelle erreur a été commise, vous ne pouvez souvent pas la résoudre. Mais si ce cœur humble nous demande : “Aidez-moi à surmonter cette erreur, à franchir cet obstacle avec amour et bienveillance”, nous serons là pour vous aider, vous montrer le chemin, afin que vous preniez les bonnes décisions.

N’allez pas penser que nous enlèverons un quelconque obstacle, car cela n’arrivera pas. Mais nous vous apporterons la lumière pour que vous trouviez le chemin, car trouver le chemin fait également partie de la sagesse et de l’évolution. C’est comme si vous étiez sur un chemin sombre, où vous ne voyez pas devant vous, et que nous vous donnions une lampe. Et là, tout s’illumine et vous pouvez voir le chemin. Et le choix du chemin à suivre vous appartient. 

Alors, mes fils et filles, soyez des cœurs humbles. Acceptez les erreurs qui surviennent, les obstacles qui se présentent, les problèmes qui surgissent. Vous ne les comprenez pas ? Demandez notre aide, et nous vous montrerons clairement ce qu’ils signifient. Et soyez certains que c’est seulement ainsi, avec un cœur humble, que vous pourrez vous libérer, peu à peu, de chaque obstacle.

Traduction par Helena do Lago Basile

Révision par Ingrid de Rio Campo

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier