Adama – Telos I – Chapitre 12 – par Adama

Chers frères et sœurs ! JE SUIS ADAMA !

Nous allons continuer notre chemin en parlant du Chapitre Douze du Livre Un de Telos.

Ce chapitre essaie de vous montrer ce qu’est le “retour à la maison”, ce que signifie revenir à l’être divin et complet que vous étiez, ici, sur la Terre, autrefois. Comprenons bien ceci : tous ceux d’entre vous qui vivent à la surface de la planète ne sont pas venus de l’extérieur. Beaucoup d’âmes qui sont ici sont des âmes de la Terre. Ce sont des âmes créées sur cette planète, pour cette planète. Mais, il y a ici un grand nombre d’âmes qui sont venues d’autres galaxies, d’autres mondes, des âmes extérieures, des êtres stellaires, qui sont venues pour aider à augmenter la population de cette planète, pour apporter la technologie et la connaissance, pour aider à l’expansion de la vie.

Pendant longtemps, cette planète a connu l’âge d’or. Il y avait la paix, l’harmonie, tout se passait d’une manière organisée et de la manière dont Dieu Père-Mère l’avait effectivement créé. Mais, au fil du temps, les consciences ont été affectées par des idées peu lumineuses, mais je ne suis pas là pour commenter cette histoire. Il faut simplement comprendre que c’est justement parce que nous avons laissé libre cours à ces idées, à ces concepts de séparation, à ces concepts de supériorité, que la conscience sur cette planète est tombée. Elle est tombée dans la troisième dimension.

Beaucoup se posent la question : si nous étions dans la troisième dimension, comment avons-nous survécu ? À cette époque, il y avait une grande évolution de la conscience. Nous pouvons donc affirmer que ceux qui ont survécu, en fait, ne se sont jamais abattus, ils ne se sont jamais laissés prendre par les idées qui ont été implantées sur la planète. Grâce à cela, ils ont eu l’autorisation de Dieu Père-Mère de se réfugier à l’intérieur de la planète et d’évoluer à nouveau progressivement vers la cinquième dimension, celle dans laquelle nous vivons aujourd’hui.

Il est assez complexe d’essayer d’expliquer ce qu’est une dimension. Je dirais que vous ressentez ce qu’est la dimension dans vos cœurs, jamais avec vos esprits. L’esprit ne vous apportera jamais la réponse à ce qu’est ou le sens d’être dans une autre dimension. Parfois, vous éprouvez le sentiment d’être dans d’autres dimensions. Cela ne signifie pas qu’il s’agit d’une période où vous y restez et y revenez, car vos corps restent toujours dans la troisième dimension. On peut dire que c’est le Moi Supérieur de chacun de vous qui établit la connexion avec des dimensions plus élevées. C’est comme s’il était le traducteur de ce qui est dit dans une dimension supérieure pour vous qui êtes ici dans la dimension inférieure.

Ainsi, lorsque nous communiquons avec vous, vous devez vous mettre dans un état de conscience élevée pour que le Moi Supérieur puisse transmettre notre message à votre esprit. Mais, il ne s’agit pas tout simplement de recevoir nos messages pendant que vous suivez vos occupations quotidiennes, dans la troisième dimension. Vous devez être à une haute vibration de conscience pour que ces connexions se produisent. 

Parlons donc des sentiments. Chaque sentiment a une vibration et une énergie. Plus le sentiment est bas, plus cette énergie est contaminée, plus elle est négative. Expliquons-le ainsi : qu’est-ce qu’un corps en équilibre ? C’est un corps qui vibre normalement, c’est un corps sain, avec des idées saines, des paroles et des actions saines, c’est un corps en équilibre, dans la troisième dimension. Cependant, si la conscience de ce corps commence à vivre des sentiments négatifs, la vibration de ce corps baisse, car les sentiments prennent à cet équilibre l’énergie dont ils ont besoin pour survivre. 

Oui, les sentiments sont des énergies et pour exister, ils ont besoin d’aspirer l’énergie de ceux qui les font vibrer, pour les maintenir en vie. Rappelez-vous, si vous êtes triste et que vous vibrez de plus en plus de tristesse, vous aurez de plus en plus de tristesse et vous descendrez de plus en plus bas. Il n’y a pas de limite, car ce sentiment de tristesse vous aspire et vous le nourrissez de plus en plus.

Ainsi, les personnes qui vibrent bas ne vibrent peut-être pas le mal, mais elles se laissent envelopper par des sentiments négatifs. La tristesse affecte la personne qui l’émet et elle se détruit elle-même. Il y a des sentiments de basses vibrations qui affectent l’autre : la colère, la vengeance, la haine. Dans ce cas, en plus d’absorber l’énergie de votre propre corps, vous absorbez encore l’énergie de l’autre et, de ce fait, le déséquilibre se produit et vous vous enfoncez de plus en plus. Il est pratiquement impossible d’essayer d’établir une connexion dans ces états. Vous pouvez même penser que vous établissez des connexions, mais dans ce cas, c’est l’ego ou des êtres de basses vibrations qui se font passer pour des Êtres de Lumière, pour vous montrer que tout va bien, que même si vous êtes dans des basses vibrations, vous les écoutez encore. Ce sont de purs mensonges. Aucun Être de Lumière ne s’accouple pas consciemment avec ceux qui vibrent bas, cela n’existe pas.

Maintenant disons l’inverse, ce corps en équilibre est un corps qui nourrit de plus en plus de joie, qui se nourrit bien, qui se comporte bien, c’est un corps qui fait tout pour se maintenir en équilibre, qui prend soin de lui, qui prend soin de sa nourriture, qui boit beaucoup d’eau, c’est un corps qui vibre haut, et lorsqu’il s’arrête, pour prier ou pour se connecter avec qui que ce soit, c’est très facile, parce que sa vibration est haute. Alors, le Moi Supérieur fait cette connexion entre cet être qui vibre haut et l’Être de Lumière qui veut lui  transmettre un message.

Souvent, le Moi Supérieur lui-même élève la vibration de cet être pour qu’il puisse faire cette connexion. Alors le corps éthérique de cet être s’élève en dimension, en vibration, en énergie, pour qu’il puisse faire cette connexion. Ainsi, lorsque vous parlez à un Être de Lumière ou à un être supérieur, vous ne quittez pas la Troisième Dimension, une partie de l’aura le fait, le corps éthérique se déplace dans une autre dimension pour pouvoir recevoir le message de l’Être de Lumière. Et, c’est ce qui se passe.

Je vais donc ramener tout ce que j’ai expliqué vers les dimensions. Cet être qui vibre bas, qui cultive ces énergies de basse vibration, est dans une dimension qui lui est propre, dans la Troisième Dimension elle-même. On peut dire que la troisième dimension a plusieurs couches. Imaginez-vous au milieu d’un grand cercle et à l’intérieur de celui-ci de nombreux autres cercles. Vous sautez donc sans cesse d’un cercle à l’autre. Plus vous vibrez bas, plus vous vous déplacez vers le centre, et ce centre est l’absence totale de vibration, c’est cet état où vous êtes totalement enveloppé par les ombres, parce que vous avez vibré si bas que vous vous connectez avec elles, car elles vibrent dans cette gamme. Beaucoup s’y sentent bien et finissent par oublier qu’ils sont des Êtres de Lumière.

Mais, la grande majorité d’entre vous continue à sauter du milieu de ce grand cercle vers le bord. Lorsque vous atteignez le bord, nous pouvons dire que c’est la limite de la Troisième Dimension. En termes de vibrations, vous sautez dans un autre cercle, dans un autre grand cercle, qui est composé de vibrations plus élevées, qui est la Quatrième Dimension. Beaucoup d’entre vous aujourd’hui, à cause de la conscience que vous avez, à cause de la Lumière,  vibrent haut et parce que vous vibrez plus d’amour dans vos cœurs, vous êtes dans ce grand cercle de la Quatrième Dimension, vous avez déjà dépassé la limite énergétique de la Troisième.

Alors, je vous demande : ressentez-vous quelque chose de différent ? Beaucoup diront que non, qu’ils se sentent identiques, mais beaucoup diront que oui, qu’ils perçoivent la vie d’une façon différente, qu’ils perçoivent les gens d’une façon différente, qu’ils ne jugent plus comme avant, qu’ils ont appris à comprendre les gens. Donc, plus vous acquérez cette conscience, plus vous vous rapprochez du bord de la quatrième dimension. C’est comme si chaque cercle à l’intérieur de ces grands cercles était une bande de vibration, de vibration et d’énergie. Et nombreux sont ceux qui se rapprochent de la limite de la quatrième dimension, au-delà de laquelle ils passeront en cinquième dimension.

Lorsque nous étions des êtres pleinement éclairés, nous marchions tranquillement sur ces chemins. Souvent, ce n’est pas que nous aimions vivre dans la troisième dimension, mais il y avait beaucoup de choses dans la troisième dimension que nous n’avions plus dans la cinquième. Nous venions donc dans la troisième pour en faire à nouveau l’expérience. Non, ce n’était pas la dualité, c’était l’aspect physique de cette dimension. À cette époque, il n’y avait pas de dualité dans la troisième dimension, il n’y avait que l’aspect physique manifesté  et nous aimions nous sentir ainsi. Aujourd’hui, nous ne le faisons plus, parce que nous vibrons très haut par rapport à votre Troisième Dimension. Il serait véritablement incompatible avec nos sentiments si nous retournions dans la Troisième Dimension, mais nous transitons par la Quatrième quand nous le voulons. Et c’est ainsi que nous pouvons apparaître à beaucoup d’entre vous.

Alors, mes frères, quelles sont les différences entre les dimensions ? Ce sont vos propres vibrations. Plus vous vivez dans l’Amour Inconditionnel, plus vous vibrez dans les pensées positives, plus vous vibrez dans le soin et l’équilibre avec vos corps, et plus vous montez dans cette échelle d’énergie, vous approchant de la Cinquième Dimension. Et, pour que cela se produise, un changement dans vos corps se fait nécessaire. Tous les brins d’ADN qui existaient autrefois sur cette planète dans vos corps vous reviendront. Vous ne les avez pas perdus, mais énergétiquement, dans la troisième dimension, ils n’existent pas, ils vibrent dans des dimensions plus élevées.

Donc plus vous évoluez, plus vous vous approchez de la cinquième dimension, plus ces ADN refont surface, apportant un nouveau corps, apportant une nouvelle façon de faire vibrer vos propres corps. Comprenez qu’il s’agit d’un tout, la seule conscience ne vous emmène pas vers la cinquième dimension, il faut que l’ensemble agisse dans le même but, le corps,  l’esprit et l’âme. Quant au corps, il s’agit de savoir se nourrir, savoir le maintenir en équilibre; quant à l’esprit, toujours vibrer haut, ne pas laisser les sentiments de basse vibration se créer et s’accaparer vos énergies. Quant à l’âme, il s’agit de nettoyer vos âmes de tout ce qu’elles ont commis d’infractions  du point de vue des Lois Universelles pendant cette période.

Ensuite, ces retrouvailles vous permettront d’atteindre la Cinquième Dimension et tout ce que vous avez été, êtres stellaires, vous le serez à nouveau. Et, ceux qui n’ont jamais été de la Cinquième Dimension, qui sont nés sur cette planète dans la Troisième Dimension, pourront aussi en faire l’expérience, ce sera leur évolution. Tous ont cette capacité, même s’ils n’ont jamais fait l’expérience de la Cinquième Dimension, ils pourront y accéder, car tous ont été créés dans le même but. Dieu  Père-Mère n’a séparé personne.

Alors mes frères, que faut-il faire à chaque instant ? Vibrer la Lumière, vibrer les bons sentiments, vibrer un corps sain, vibrer une âme propre. C’est le chemin. Si vous suivez ce chemin, bientôt, très bientôt, vous serez ici avec nous, parce qu’il vous sera permis de venir ici et de revenir quand vous le voudrez, de faire le chemin que nous faisons aujourd’hui vers la Quatrième Dimension. Seulement pour vous, ce sera un peu différent : vous viendrez dans la Cinquième, vous resterez ici un certain temps et vous devrez retourner, parce que vos corps ne seront pas encore tout à fait prêts. Mais, vous aurez déjà droit à un certain temps dans la Cinquième Dimension, mais dans le corps, pas seulement dans l’esprit.

Ce sera très agréable de vous accueillir ici, ce sera merveilleux. Et, petit à petit, vous pourrez vivre ce qui vous attend, mais le plus important est de ramener l’information et de faire en sorte que les frères croient en tout. Ce sera le rôle de beaucoup d’âmes, ce sera le rôle de beaucoup d’entre vous qui êtes là aujourd’hui. Je ne dirai pas combien il y en aura, mais il y en aura beaucoup qui pourront venir et être avec nous, passer du temps avec nous et retourner dans leurs dimensions, comme par magie, mais seulement en ayant l’expérience, pas seulement quelque chose qui est passé dans votre conscience, ce sera quelque chose qui  a eu lieu dans votre corps, dans votre vie.

Traduction par Helena do Lago Basile

Révision par Ingrid de Rio Campo

Posts recentes

1 réflexion sur “Adama – Telos I – Chapitre 12 – par Adama”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier