Archange Michaël en direct 22-11-2023

Mes biens – aimés ! JE SUIS L’ARCHANGE MICHAËL !

Je pourrais dire que c’est un sujet dont j’aimerais parler ici toute la nuit, et il y aurait de quoi, croyez-moi. Et j’en dirai plus ! Ça ne serait pas répétitif ! [NdT : l’archange se réfère au message de Hilarion en date du 22 novembre 2023 au sujet des habitudes de salutation avec contact physique, très répandues au Brésil. Ce message a été transmis en préparation de la rencontre du 25 novembre].

Oui, pour vous, ce sont des habitudes, des coutumes qui, en réalité, ne vous font pas du bien. Alors, je dirais ceci : “À partir de maintenant, je ne prendrai plus personne dans mes bras, je n’embrasserai plus personne.” Ce que je vous ai toujours dit, c’est ce mot magique : “équilibre” ! Il y a des situations et des situations ! Intéressant… Je vais faire une remarque. Les praticiens de Reiki peuvent et doivent sceller tous leurs chakras avant de sortir de chez eux, et pourquoi ? Justement pour que ces échanges n’aient pas lieu. Qu’est-ce que le scellement ? Sceller, c’est couvrir, protéger. Certaines autres techniques ont également cette forme de protection. Mais, la grande majorité d’entre vous ne se protège pas. La grande majorité d’entre vous se protège plus ou moins, mais tout au long de la journée, vos pensées, vos paroles et vos actions éliminent et dissipent tout le processus. Il ne s’agit donc pas d’interdire, mais de changer une habitude. Beaucoup de personnes pensent que ce qui a été dit est absurde, que les êtres de lumière ne vont pas très bien ou que le canal a tout faux. Je vais donc simplement confirmer tout ce qu’a dit Hilarion, qui a très bien résumé ce qui se passe.

Beaucoup d’entre vous savent, parce qu’ils ont lu les Lettres du Christ, que même dans une relation, chacun doit être présent dans l’instant. Il ne s’agit pas de se soumettre. Ce n’est pas le faire pour plaire. Ce n’est pas le faire pour éviter les problèmes. Il faut de l’amour, mais du vrai amour. Avec tout ce que vous avez déjà lu, tout ce que vous avez déjà entendu, additionnez-le et vous arriverez exactement à ce qui a été dit aujourd’hui. Mais, je continue à dire : “Équilibre” ! Vous êtes dans un environnement de travail où il est normal qu’il y ait des accolades pour se saluer. Mais si vous (vous) ne le faites pas, comment cela sera-t-il perçu par vos collègues ? Mal. J’insiste donc sur ce point : “Équilibre” ! Si l’on vient vous serrer dans ses bras, lorsque tout le monde est en train de le faire, laissez-vous faire. Et au moment où vous êtes pris par surprise, respirez profondément et émanez de la lumière autour de vous. C’est comme si vous gonfliez un ballon et que vous le relâchiez sous forme de lumière. Vous serez bien avec votre collègue et vous vous sentirez bien avec vous-même. Et, puis, il y a l’équilibre ! Vous n’êtes pas à l’initiative, mais vous le recevez de façon adéquate. 

Alors, mes frères, sachez que tout peut être équilibré. Désormais, il ne s’agit plus d’être impoli, d’être grossier (comme vous dites) ni même de blesser, parce que les personnes autour de vous ne le comprendraient pas. Sachez donc comment faire. Je vous ai déjà donné le conseil sur la façon d’agir : “Recevez l’accolade, respirez profondément et émanez la lumière et tout ce qui est entré en vous s’en ira”. Vous comprenez ? Il est possible de contourner les problèmes, mais on peut aussi les éviter ! 

Voilà, à partir de maintenant, vous pouvez et devez réfléchir à deux fois avant de serrer quelqu’un dans vos bras. Si vous pouvez l’éviter, faites-le, poliment, gentiment et avec affection. Souvent, une poignée de main et un regard plongé dans les yeux de l’autre personne sont plus réconfortants qu’une accolade, car le regard ne ment pas, il est toujours vrai. Habituez-vous donc à vous prendre la main et à vous regarder dans les yeux. Demandez : “Comment allez-vous ? Cela fait plaisir de vous voir !”, en regardant la personne dans les yeux. Je vous garantis que la personne se sentira plus choyée que lors d’un câlin. 

Je vous ai donc donné la façon de vivre en société. Désormais, personne n’est censé repousser quelqu’un qui vient le serrer dans ses bras. Très bien. Voilà qui conclut ce sujet. 

Parlons maintenant de la rencontre. D’après ce que j’ai compris, tout le monde fait partie de ce grand groupe. Personne n’est étranger, personne n’arrive à l’improviste. Donc, pour ce grand groupe, il n’y a pas d’autre moyen, ce sera comme cela a été dit : il n’y aura pas d’accolade et c’est tout, parce que je veux que chacun d’entre vous qui, en arrivant là, avec cette joie, ce bonheur d’être là à ce moment-là, garde son énergie ! Ne la donnez à personne et ne la contaminez pas avec l’énergie de quelqu’un d’autre ! Pouvez-vous comprendre cela ? Le pire, c’est que je vais vous dire que beaucoup de personnes ne veulent pas comprendre. Et je dirai quelque chose de plus important : “C’est à vous, qui avez compris ce qui a été dit, de refuser l’étreinte, parce que si cette personne ne respecte pas un ordre de ma part, c’est à vous de dire : “Non ! je ne veux pas de votre étreinte !”. Je dirais que ce sera un moment très gênant et j’aimerais beaucoup que cela ne se produise pas, mais je sais que beaucoup ici ont déjà tapé du pied et m’ont défié en disant : “Je vais le faire” ! Je voudrais donc leur dire quelque chose de très important : (“) Attention à votre arrogance ! Vous n’êtes pas encore à la rencontre. Faites attention, car votre arrogance pourrait vous en exclure ! Non, je ne menace personne et je ne ferai rien parce que je ne vais pas perdre mon temps (comme vous dites) à m’inquiéter. C’est juste que l’énergie qui se formera lors de la rencontre chassera tous ceux qui ne vibrent pas avec la même intensité. 

Vous n’allez pas à cette rencontre, comme à un pique-nique, pour bavarder. Vous n’allez pas bavarder. Vous allez participer à un grand événement, à un moment extrêmement important pour la planète et pour vous-mêmes. L’égrégore est déjà formé, ou vous croyez quoi ? Que nous ferions tout le jour même ? Bien sûr que non. Il faut nettoyer les lieux, il faut attirer tous les êtres qui seront là avec nous le jour “J”. Il faut (comme vous dites) faire une répétition, où chacun saura jouer son (le) rôle. Alors cet égrégore qui s’est formé éloignera tous ceux dont le cœur ne vibre pas à la même fréquence, c’est tout ! Alors attention à l’arrogance, parce que celui qui se met en avant de cette façon risque de ne pas y arriver, parce que l’égrégore lui-même le repoussera. 

C’est très triste, mes frères, quand nous établissons des règles et qu’il y a toujours    quelques-uns qui nous affrontent, comme si nous étions vos égaux, comme si nous étions un autre humain à qui vous avez l’habitude de faire cela, mais ce n’est pas le cas. Et nous n’avons pas besoin de faire quoi que ce soit, parce que c’est comme je l’ai dit : “Tout est déjà prêt et seuls ceux qui vibrent à la même fréquence , ceux dont le cœur brille, y arriveront”. Sinon, vous n’y arriverez pas ! 

Alors, je répète : “Chacun d’entre vous fait partie de ce grand groupe. Chacun a sa propre énergie, son propre quantum d’énergie, et je ne veux pas qu’elle soit entachée par qui que ce soit. Est-ce bien clair ? Surtout celle-ci qui vous parle et l’autre frère. Et nous savons pourquoi ils ont besoin d’avoir l’énergie la plus pure possible pour recevoir ce qu’ils vont recevoir. Il y aura un jour où vous vous rencontrerez. Pas aujourd’hui, mais plus tard, vous vous rencontrerez et vous pourrez même vous saluer, mais pas aujourd’hui. Vous devez vous respecter. Chacun doit arriver dans l’égrégore avec la quantité d’énergie qu’il porte, ni plus ni moins. Vous comprendrez le jour “J”. Ne doutez pas de ce qui se passe.

Il est important pour chacun d’entre vous d’essayer, dans les jours qui restent, de se tenir le plus équilibré et le plus propre possible. Évitez les aliments trop lourds. Gardez votre corps frais. Qu’est-ce que je veux dire par là ? Mangez des aliments légers et frais qui proviennent de la nature. Évitez les aliments industrialisés. Évitez les aliments tout prêts. Mangez des produits de la terre. Mangez des légumes de la terre. Et mangez de manière équilibrée ! Buvez beaucoup d’eau pour que, le jour de la rencontre, vos corps soient, tout simplement, comme des boules de lumière, pleines d’amour et d’énergie ! Nous n’allons pas continuer à répéter, répéter, répéter, parce que cela fatigue beaucoup ceux qui suivent correctement de l’entendre encore et encore. Le message est donc déjà passé. Si une personne manque à l’appel, c’est qu’elle ne vibrait pas dans la fréquence de l’égrégore. Et cela arrivera ! 

Alors, mes frères, essayez de vous élever. Émanez de la lumière pour la journée, pour le moment ! Nous avons déjà vu le résultat, il sera merveilleux ! Vous n’avez pas idée ! Alors, encore une fois, je demande à chacun d’entre vous : “Respectez les règles et apprenez à saluer avec les yeux”. C’est une démarche très intéressante parce que c’est vrai, absolument vrai ! Et vous verrez. Oh, je suis sûr que beaucoup de personnes détournent tout simplement le regard. Le regard ne ment pas, c’est le reflet de l’âme ! Apprenez donc à regarder l’autre frère dans les yeux et il est probable que vous voyiez le cœur ! Tout change, mes frères, de nouvelles habitudes, de nouveaux enseignements. C’est à vous de faire vos propres choix et de commencer ou non à changer, cela dépend de chacun d’entre vous.  

Je me réjouis de vous voir tous. Et soyez assurés que je vous y emmènerai un par un ! Celui qui vibre dans la fréquence de l’égrégore, je l’y emmènerai ! Croyez-le et tout le monde arrivera en paix. N’en doutez pas. Je prendrai chacun d’entre vous.

Traduit par  Lurdes Rodrigues Da Costa

Révisé par Ingrid de Rio Campo

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier