Être Solaire – Comment traversez-vous cette Marche ?

Chers frères de la planète Terre ! JE SUIS ANIMANI, un Être Solaire!

Je viens aujourd’hui une fois de plus pour vous apporter l’illumination à vos âmes. Cette Marche est assez difficile pour certains ; pour d’autres pas tellement ; pour certains, sans aucun entendement. Il est intéressant d’observer comment chaque esprit interprète ce qu’il voit ; comment chaque esprit réagit à ce qu’il ressent. Tout dépend exclusivement de chaque égo.

Ceux qui ont l’égo déjà bien affaibli, presque imperceptible, peuvent voir à chaque acte, dans chaque action qui se produit, exactement là où il doit s’améliorer ; il reconnaît l’erreur ; il reconnaît sa démarche, totalement hors de propos, engagée depuis longtemps. Ce sont ceux auxquels nous accordons plus d’attention afin qu’ils voient de plus en plus leurs propres ombres. Oui, nous intensifions encore plus tous les nettoyages, parce que leurs propres intentions de se guérir, de se nettoyer et de suivre le bon chemin nous donnent l’autorisation de secouer encore plus chacune de ces âmes, pour que toute cette saleté remonte à la surface.

C’est un processus très intéressant, mais soyez certain que notre immense Amour Inconditionnel ne nous permet pas d’exagérer dans ce processus ; jamais. Nous laissons venir à la surface ce que vous pouvez, à ce moment-là, être capable de résoudre, rien d’excessif qui pourrait vous nuire. Ceux dont l’égo mène encore la danse, qui se manifestent tout le temps, qui regardent les problèmes et ne les reconnaissent pas comme des erreurs. Ce sont ceux qui ont tendance à dire : ” Je suis comme ça parce que quelqu’un a fait ceci ou cela ou m’a incité à faire ceci “. Ils sont des éternelles victimes. Ils ne font jamais rien de mal ; les autres les provoquent et ils finissent par faire des erreurs. Ce n’est jamais de leur propre gré, ils sont toujours provoqués par les autres.

Je dirais donc que ces personnes sont des marionnettes commandées par d’autres , elles n’ont aucune volonté propre, aucune vision propre, elles font toujours ce que les autres leur disent ou leur demandent de faire, même si c’est n’est pas bien ; elles ne savent jamais dire non ? C’est ce qu’ils croient, qu’ils sont des malheureuses et éternelles victimes. Mais je dirais que ce sont ceux qui n’acceptent pas de commettre des erreurs, qui n’acceptent pas de faire des fautes. Ils rejettent sur les autres la faute qui n’est que la leur. Les autres ne sont que des instruments. Mais ce n’est pas comme ça qu’ils les voient.

Je dirais donc que, pour ces personnes, le voyage est assez pénible, ennuyeux, et beaucoup pensent même à arrêter de le faire, parce qu’elles ne veulent pas admettre qu’elles commettent des erreurs ; elles ne veulent pas admettre qu’elles doivent changer ; elles ne veulent pas admettre qu’elles doivent apprendre à voir leurs propres erreurs, comme les résultats de leurs propres actions. Je dirais donc qu’il y a un choix à faire dans le parcours de chacun.

Le choix peut être de continuer sur ce chemin ennuyeux, “qui ne mène nulle part” et voir toutes ces ombres de plus en plus intensément, jusqu’à ce que vous atteigniez un point où les ombres elles-mêmes vous feront vous arrêter et voir la vérité, mais à travers beaucoup de souffrance et beaucoup de douleur, ou vous pouvez choisir de vous arrêter ici, de laisser tout en l’état. Il y a toujours un choix à faire. Rien n’est obligatoire.

Car ceux qui ne comprennent rien, qui n’appréhendent rien, qui font la Marche de l’Évolution parce que quelqu’un leur a dit de le faire, ne sortiront pas indemnes, ne traverseront pas le voyage sans se modifier. Ils passeront, sans voir la vérité, mais ils n’échapperont pas au fait d’être modifiés, de voir les choses d’une manière qu’ils n’avaient jamais vue auparavant. Et c’est dommage, car ils ne comprendront rien. Ils verront les ombres, les regarderont et ressentiront de la peur, ils ne sauront pas quoi faire avec ces ombres. Et ces ombres continueront à gesticuler devant eux jusqu’à ce qu’ils comprennent, ou pas ; cela dépendra du choix de chaque âme.

Je peux donc dire à chacun d’entre vous que le chemin est individuel, le chemin dépend du choix de chacun, de ce que chacun d’entre vous choisis de vivre en ce moment. Vivre un nettoyage, étant en totale conscience de ses propres erreurs, de ses points faibles, des points qui doivent être regardés en face, et, avec beaucoup de courage, avec beaucoup de lutte, et avec beaucoup d’aide de notre part, résoudre chacun d’entre eux, ne pas les laisser derrière soi.

Pour ceux qui ont fait ce choix, je dirai que le résultat sera merveilleux, car même avec toute la difficulté qu’ils auront pour y arriver, ils réussiront à laisser tout cela derrière eux, et à simplement suivre le chemin de l’Ascension. Ce sera merveilleux pour eux.

Dans quel groupe vous situez-vous ? Mais répondez sincèrement, avec votre cœur et non pas avec votre esprit.

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier