Hilarion – L’Étincelle Divine

Chers frères de cette belle planète, je suis Hilarion !

Chaque cœur est un refuge sûr pour chaque âme. Chaque cœur est comme un grand pot, où les sentiments, les émotions, les moments y sont conservés, des bons, des moins bons, des mauvais, toutes sortes de souvenirs. Je dirais que beaucoup pensent que tout est dans la tête. Le stockage se fait vraiment dans l’esprit, mais les sentiments, les expériences, l’énergie attachée à chaque situation, est stockée dans le cœur, car c’est là que chaque sentiment est généré.

Nous pouvons donc comprendre que lorsque le sentiment est généré près du cœur, c’est un sentiment élevé, comme l’Amour Inconditionnel ; il est généré totalement dans le cœur, il n’y a aucune interférence du mental, de l’ego, de quoi que ce soit. C’est un sentiment né de l’énergie divine contenue dans chaque cœur.

Nous pouvons ainsi dire que plus loin du cœur, plus proche de l’esprit. Et il y a les sentiments les plus irrationnels, les plus froids, ces sentiments qui ne se soucient pas de l’autre, et même pas de celui qui le génère. Ce sont les sentiments les plus mesquins, les plus vides, les plus inférieurs comme la haine, la colère, l’envie, la vengeance, le mal lui-même. La distance entre le cœur et l’esprit dans vos corps n’est pas très grande, c’est une petite distance, mais assez grande pour déformer une bonne sensation générée par le cœur.

Tant de fois, le sentiment naît beau, parfait, mais le mental interfère de telle manière que ce sentiment s’éloigne du cœur, car il est attiré par le mental. Ainsi, il devient un sentiment mesquin et égoïste. Mais sachez que tous les sentiments naissent du cœur. Le cœur ne génère pas de sentiments négatifs. Ce qui fait la génération des sentiments négatifs, c’est l’esprit “tout-puissant”, c’est l’esprit dominant qui attire et modifie le bon sentiment et le transforme en sentiments horribles.

Nous pouvons donc le comprendre de cette façon : même ceux que vous appelez des “méchants” aujourd’hui ont des bons sentiments dans leurs cœurs. N’oubliez pas qu’à l’intérieur de chaque cœur il y a une Étincelle Divine, l’étincelle de CELUI qui vous a créé et QUI est l’amour absolu. Mais les esprits de ces êtres sont si puissants que lorsqu’un sentiment d’amour nait dans leurs cœurs, il est déjà transformé. Alors ces êtres ont oublié ce qu’est l’amour ; ils ont oublié les sentiments positifs que Dieu Père/Mère a placés dans leurs cœurs.

Depuis si longtemps, ils n’ont vécu que le mal, la méchanceté, le mépris d’autrui, la domination, l’asservissement, à tel point qu’ils ne connaissent plus d’autre genre de sentiments. Certains en viennent même à croire qu’ils ne les ont pas et qu’ils ne les ont jamais eus, qu’ils sont nés mauvais. Je ne peux pas nier que l’influence se produit très tôt, dominant toute la force de l’Amour existant dans leurs cœurs. Beaucoup peuvent se demander alors : «Mais l’amour n’est-il pas plus fort que tout ? Pourquoi se laisse-t-il dominer ?». L’amour est plus fort que tout, en effet. C’est le sentiment le plus puissant de l’Univers, mais ces êtres ont trouvé le moyen de rendre leurs esprits si forts qu’ils empêchent ce sentiment de se développer.

En parallèle, je vais raconter une autre histoire. Une âme est générée ; elle est générée pour l’Amour, pour l’évolution, pour remplir un orbe. Chaque âme a un but ; elle n’est pas créée sans objectif ; elle n’est pas créée pour le mal. L’âme est née avec l’Étincelle Divine en elle et cette Étincelle Divine est quelque chose qui peut être développée ou rétrécie. Si cette âme suit un chemin de Lumière, qu’elle suit un chemin parfois même alternant Lumière et ténèbres, mais un chemin majoritairement de Lumière, cette Étincelle ne fait que grandir, cette Étincelle se multiplie, cette Étincelle devient de plus en plus puissante. Cette âme en a décidé ainsi, elle a décidé d’augmenter cette Étincelle et de vivre l’Amour Inconditionnel qui y est associé. Et avec cela, elle gagne en évolution et en croissance.

Mais certaines âmes peuvent ne pas vouloir le vivre Amour Inconditionnel ; pour une raison quelconque, elles choisissent de ne pas faire évoluer l’amour, elles choisissent de faire évoluer le mal en elles. Elles ne veulent pas vivre l’Amour de Dieu Père/Mère, car d’une manière ou d’une autre, elles ont été capturées par des êtres qui les ont attirées. Elles sont tombées dans le piège et se sont laissé entraîner par eux. Vous pourriez appeler ce choix de libre arbitre ; c’est un autre nom que nous pouvons lui donner. Vouloir vivre son l’Étincelle Divine, les déterminations d’une Étincelle Divine, est vraiment un choix d’âme, laquelle peut vouloir vivre d’autres sentiments. Mais dans ce cas, nous n’appelons pas cela le libre arbitre, nous l’appelons simplement le cheminement de l’âme.

C’est la raison pour laquelle tout s’est passé ici, sur cette planète. À l’époque, avec la chute de la conscience, le libre arbitre ne s’exerçait pas comme aujourd’hui. Il y eu une lutte pour le pouvoir, chose qui n’est apparemment pas liée à l’amour de l’Étincelle Divine, car il n’y a pas de pouvoir plus grand que Dieu Père/Mère. Alors, pourquoi se battre pour le pouvoir, pour subjuguer, pour asservir, pour être meilleur que l’autre ? Ces sentiments ne font pas partie de l’Étincelle Divine. Et même sachant cela, ceux qui étaient déjà évolués ont choisi de vivre ces sentiments.

Même si ces sentiments ne font pas partie de la “non-lumière”, ce sont des sentiments qui s’éloignent de l’amour de l’Étincelle Divine. Et vous y êtes. Alors où vais-je avec toutes ces histoires ? Au fait que chacun de vous est le produit de la taille de son Étincelle Divine. Si vous êtes une personne qui s’aime d’abord, qui aime ses frères en toute situation quoi qu’il arrive, qui aime la planète, qui aime son cheminement d’âme, qui comprend que chaque obstacle, que chaque chute est un apprentissage, un moment d’élévation, vous vivez votre Étincelle Divine. Vous multipliez ce sentiment avec lequel vous êtes nés. C’est comme dans votre monde, vous multipliiez quelque chose que vous avez gagné ou reçu, comme un rendement. Vous avez beaucoup gagné et par vos attitudes, vous multipliez tout ce que vous avez déjà. De la même manière, l’exercice de tout sentiment plus loin de l’Étincelle Divine soustrait ce ‘quantum’ de ce rendement pour qu’il s’équilibre.

Ainsi, l’Étincelle Divine de chacun de vous est le produit de ce que vous pensez, parlez, émanez et vivez. C’est pourquoi nous disons que nous voyons des âmes, nous ne voyons pas de corps. Car cette étincelle est logée dans votre âme, pas dans votre corps physique. Dans le cas des fractales incarnées, l’Étincelle Divine est logée dans ce petit morceau d’âme qui vit maintenant dans un corps physique. Alors, nous savons que ce petit fragment d’être possède une immense Étincelle Divine, si elle a été multipliée avec le temps, ou au contraire, il a une minuscule Étincelle, si cet être se fiche de la multiplier, d’augmenter son quantum d’Amour.

Et c’est ainsi que nous, qui avons depuis longtemps franchi la frontière des corps physiques, voyons chacun de vous. Nous ne voyons pas vos visages, nous ne voyons pas vos corps, nous ne voyons pas le sexe de chacun de d’entre vous ; nous voyons des âmes. En tant qu’âmes, vous êtes classés en âmes prêtes pour la Cinquième Dimension et en âmes qui ont encore un long chemin à parcourir. Et ce dernier groupe inclut ceux qui ont noyé leurs Étincelles Divines avec tant de mal, avec tant de sentiments négatifs émanant de leurs esprits.

Alors, il s’agit toujours d’une lutte de pouvoir entre vos cœurs et vos esprits. Plus vous êtes dans le cœur, plus votre Étincelle brille et plus votre esprit, votre mental, interfère peu dans votre cheminement. Dans le cas contraire, votre étincelle, l’amour dans votre cœur, a peu d’effet sur votre cheminement d’âme.

Comment va l’Étincelle Divine de chacun de vous ? Est-elle si grande qu’elle bloque presque votre mental, ou est-elle si petite que votre mental l’obstruât ? Comment pensez-vous être aujourd’hui, en ce moment ? Ce n’est pas le moment pour des sentiments de supériorité ou pour de l’arrogance, ou de penser que vous êtes totalement exempt du mental, car ceci n’est le cas d’aucun de vous.

Vos esprits vous dominent encore beaucoup, car vous êtes dans un processus d’apprentissage constant, dans lequel vous devez abandonner vos intellects et laisser parler vos cœurs. Et vous en êtes encore loin. Mais comment sont vos vos étincelles ? Quel est leur diamètre ? Sont-elles à mi-chemin ? Agissent-elles près du cœur ou près du mental ? Où pensez-vous qu’elles sont ?

Je vous donnerai une idée : fermez les yeux et ouvrez le cœur, sans crainte de ce que vous verrez, sans manipulation de résultat. Fermez les yeux et dites simplement, avec beaucoup d’amour et avec une grande clarté de propos : “Quelle est la taille de mon Étincelle Divine ?” Et vous la verrez tous.

Demandez avec beaucoup de foi, avec beaucoup de conviction et soyez prêts pour le résultat. Vous ne vous tromperez pas. Votre Soi Supérieur vous donnera la réponse. C’est très intéressant pour lui que chacun de vous voie où il en est et comment il est, pour que vous vous efforciez encore plus pour augmenter votre Étincelle, ou pour diminuer votre mental. Tout est proportionnel : si vous réduisez le mental, l’Étincelle augmente ; si vous augmentez le mental, vous réduisez l’Étincelle.

Demandez à voir la taille de l’Étincelle Divine que vous émanez aujourd’hui. Et comment allez-vous la voir ? Il n’y a pas de règle, il n’y a pas de norme. Chacun la verra d’une manière différente. Ne vous comparez donc pas. Ne commencez pas à parler entre vous de ce que vous avez vu ou pas vu. Ces informations sont confidentielles ; chacun recevra son résultat. Il n’y a donc pas de comparaisons à faire. Arrête cela ; tous sont en chemin.

Celui qui a la plus grande étincelle n’est pas meilleur que n’importe qui d’autre. Et même celui qui a presque éteint son étincelle n’est pas pire que quelqu’un d’autre. Ne jugez pas. Inquiétez-vous simplement de voir vos étincelles, pas celle des autres. Je ne veux pas de comparaisons, je ne veux pas de commentaires. Chacun verra la sienne et féra en sorte de s’améliorer de plus en plus. C’est le but.

C’est ainsi que vous apprendrez, chaque jour, à maîtriser de plus en plus vos esprits. Commencez à observer le comportement de vos étincelles. Elle naît du cœur ; c’est à partir de là que vous pouvez commencer à mesurer son diamètre. Cherchez donc, simplement, à découvrir la taille de votre propre Étincelle, sans orgueil, sans supériorité. Vous verrez simplement la vérité du chemin que vous avez choisi.

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier