Lady Nada – Le Voyage du Pardon Deuxième Tour

Chers frères ! JE SUIS LADY NADA !

C’est avec une grande joie que je viens pour donner continuation à ce tour du Voyage du Pardon. Une fois encore, je vous rappellerai ce qui a déjà été dit de nombreuses fois ici : Le Voyage, en aucun cas, ne peut se faire le samedi ou le dimanche. Peu importe que vous ayez reçu la vidéo le lendemain, et que la vidéo concernait celle du vendredi. Cela ne peut pas être fait le samedi.

Comprenez que ce Voyage ne peut pas être effectué le samedi ou le dimanche. Donc, si vous avez reçu la vidéo le samedi, vous devez la faire le lundi, pas le samedi. Ceux qui ont fait cela, recommencez le tour. De cette manière, vous pouvez avoir l’attention nécessaire à ce qui est transmis. Vous ne fixez pas les règles, elles sont fixées par nous et ne peuvent, en aucun cas, où que ce soit sur la planète, se faire le samedi et le dimanche, sur n’importe quel endroit de la planète où vous vous trouvez. Si là où vous vivez, c’est le samedi ou le dimanche, vous ne pouvez pas le faire. Le lieu et l’heure où la vidéo a été enregistrée n’ont pas d’importance ; ce qui compte, c’est l’heure à laquelle vous ferez votre méditation. C’est un samedi, c’est un dimanche ? Alors, ne le faites pas. Donc , je le répète : ceux qui l’ont fait samedi ou dimanche, recommencez le tour.

Nous avons été très clairs ici, mais vous vous entêtez à faire ce que vous voulez. Ce n’est pas comme ça. Il y a un pourquoi, une raison très forte pour ne pas faire le samedi ou le dimanche. J’espère que vous le comprenez. Ceux qui ont fait samedi ou dimanche, recommencez le tour en entier. Vous avez jusqu’au vendredi de cette semaine pour réaliser le tour complet. Apprenez à entendre les choses telles qu’elles sont, et non telles que votre esprit veut qu’elles soient. Cela fait également partie de l’apprentissage.

Plusieurs fois , nous affirmons des choses ici et parfois, oui, que vous pouvez contester et vous devriez le faire. En revanche, à d’autres moments, il n’y a pas de contestation. Normalement, lorsque nous fixons des règles, elles ne peuvent pas être modifiées. Les règles sont les règles, pas un mot lancé dans l’air. Apprenez à suivre ce qui est déterminé. Si cela vous dérange tant, pourquoi faire ce Voyage alors ?

Si vous refusez de respecter les règles, cette décision vous appartient, et à toute action correspond toujours une réaction. Les règles que nous établissons, vous ne les enfreindrez pas. Vous allez les briser à votre guise, pas dans ce que nous avons établi. Ce n’est pas vous qui allez changer ce que nous disons ou décidons.

À chaque instant, vous êtes testés, les petits écarts involontaires sont regardés avec beaucoup d’amour, en particulier les petits écarts que vous vous rendez compte plus tard que vous n’auriez pas dû commettre. Les déviations que vous commettez en toute conscience et en toute intention susciteront également une réaction, mais nous ne ferons preuve d’aucune condescendance.

Pourquoi est-il si difficile pour vous de suivre des règles ? Si les règles de votre monde ne vous conviennent pas, ce n’est pas pour cela que vous allez simplement cesser de les suivre. Il existe des règles et des règles, et elles doivent toutes être respectées.

Si vous êtes en désaccord avec elles, ce n’est pas en leur manquant de respect que vous les changerez. Faites quelque chose pour les changer. Soyez sincères avec vous-mêmes. Ne vous trompez pas : ” Oh, je l’ai fait, mais personne ne le voit. Personne (ne le savait) n’est au courant ”. Et soyons très clairs : nous ne regardons pas. Vous avez enfreint une règle, l’Univers vous le restituera, ce n’est pas nous que le feront. Vous êtes juste en train d’aller à l’encontre de ce que vous pensez faire.

Ceux qui se trouvent sur le Voyage du Pardon doivent donc respecter les règles et ne pas demander après coup si vous avez mal agi ou non. Vous êtes pleinement conscients de ce que vous avez fait, dans la mesure où cela est dit dès le début. Respectez donc les règles. Si vous souhaitez aller vers la Cinquième Dimension, ce ne sera pas de cette manière que vous irez , car, à chaque irrévérence envers ce qui vous est demandé, vous reculerez de quelques pas. En effet, vous n’avez pas émané l’amour inconditionnel, vous avez émané n’importe quel sentiment, principalement l’orgueil et l’égo. Par conséquent, (la promenade) le chemin deviendra un peu plus long (ue).

Réfléchissez-y (à fond) profondément. Ce Voyage n’est pas une plaisanterie. Ce Voyage est un cadeau que Dieu Père/Mère vous offre. Nous sommes ses instruments. Maintenant, vous le suivez si vous le voulez. Si vous souhaitez le suivre, faites-le avec amour, avec respect, puisque ce n’est qu’à cette condition que vous recevrez tout le merveilleux que Dieu Mère/Père vous réserve.

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier