Lanto – Ce que vous vibrez définit si vous serez de l’ivraie ou du blé

Chers frères de la planète Terre ! JE SUIS LANTO !

C’est avec une grande joie dans mon cœur que je peux être ici, pour apporter, une fois de plus, certains des enseignements nécessaires à chacun de vous. Actuellement, le moment est difficile, mais pour beaucoup, tout est pareil, rien n’a changé, tout continue comme il a toujours été, peut-être un peu pire. Pour ceux qui peuvent regarder vers l’avenir, ils peuvent voir comment les choses se déroulent autour d’eux. Effectivement, il semble que tout empire, qu’il n’y ait plus d’espoir, qu’il n’y ait plus de Lumière au bout du tunnel et beaucoup le voient ainsi.

Je dirais que qui est la Lumière, qui favorise la Lumière, qui pense pour la Lumière, peut voir un chemin éclairé devant, peut voir que tout fonctionne encore et qu’il y a de bonnes choses dans le monde, qu’il se passe de bonnes choses : que les gens évoluent, que les gens sont heureux, que les gens marchent de plus en plus avec confiance vers la Lumière.

Alors beaucoup diront : « Non, je ne vois rien de tout cela, je ne vois que de la douleur, de la souffrance, de la violence. Bien sûr, parce que vous ne regardez pas avec les yeux de la Lumière, vous avez placé un écran devant vous qui change le monde autour de vous, un écran qui est fait de cette même énergie qui est là. Elle couvre la vision de tout le monde, elle change la façon de penser de tout le monde, tous ceux qui vibrent avec elle, tous ceux qui vibrent le monde qui est à l’extérieur, ne voient que le désespoir, ne voient que la violence, ne voient qu’un monde qui empire chaque jour et cela contribue à nourrir la peur, l’inconfort, la désillusion, le désespoir et c’est ce que fait cette masse : déséquilibrer et rendre les gens plus violents, rendre les gens complètement insensibles, faire voir au monde qu’il n’y a pas de choix, qu’il n’y a pas de nouveaux chemins et que tout est perdu.

Et cela est alimenté, exposé, dit, répété, redit par vos médias, par ceux qui aiment explorer la souffrance des autres, par ceux qui aiment toucher ceux qui font vibrer ça, pour qu’ils pensent exactement comment est cette masse actuellement, sans espoir, sans vision de l’avenir. Beaucoup peuvent dire que certains sont aliénés, totalement hors du monde et je dis que non. Ceux que vous accusez d’être aliénés, voient avec les yeux de la Lumière, voient la vérité, voient que la planète est encore belle, qu’un jour naît après l’autre, que les étoiles sont toujours là dans l’Univers. « Oh, mais qu’en est-il des problèmes ? » Les problèmes, ils existent, et si vous les encouragez, ils augmentent. Alors pourquoi regarder les problèmes ? Regardez ce qui est bon, regardez la solution, regardez l’équilibre, regardez l’Amour.

Si vous vous concentrez sur le problème, le problème grandit, si vous vous concentrez sur le fait de trouver une solution, elle apparaît et le problème disparait. Alors mes frères, certains semblent insister à vouloir montrer que rien ne change, que rien n’a changé et que tout ne fait qu’empirer. Et beaucoup croient cela, et en croyant cela, ils s’enfoncent de plus en plus profondément dans cette masse. Je vous fais un petit avertissement : d’ici peu, vous n’allez plus pouvoir vous en sortir, car vous allez être totalement englouti par ça. Votre monde chemine dans la Lumière et vous devez apprendre à regarder les choses à travers les yeux de la Lumière. Et celui qui regarde avec les yeux de la Lumière ne juge pas, ne critique pas, ne condamne pas, ne nourrit pas la peur, ne nourrit pas la discorde, ne favorise pas le déséquilibre. Quiconque regarde à travers les yeux de la Lumière, voit l’Amour, voit l’union, voit l’action, mais pas une action isolée, il voit une action pour le Tout, voyil voitez une action pour tous, là où réside une grande sagesse : mettre les lunettes de l’Amour, voir tout avec les yeux de l’Amour. Car si vous ne regardez pas avec les yeux de l’Amour, vous ne verrez que des ombres, vous ne verrez que des déséquilibres, vous ne verrez que de la violence, vous ne verrez que du mal.

Apprenez à regarder le monde à travers les yeux de l’Amour, apprenez à regarder un frère et à ne pas le juger pour ses croyances, par sa couleur, par son sexe, par sa forme, pour ses options. Pourquoi le juger ? Regardez-le avec les yeux de l’Amour, voyez-y simplement une âme en développement, tout comme vous. Parce que vous deux êtes deux âmes dans des vêtures différentes, mais vous êtes deux âmes. Alors pourquoi le juger, pourquoi le discriminer, pourquoi le pointer du doigt ? Êtes-vous parfait ? Êtes-vous un être au-dessus de tous les problèmes, êtes-vous un être qui ne s’est jamais trompé, dont l’âme ne s’est jamais trompée ? Alors pourquoi pointer du doigt ? Commençons à regarder le monde avec les yeux de l’Amour. Et seulement alors, vous commencerez à voir un chemin lumineux et à attirer plus de Lumière sur ce chemin.

Maintenant, si vous regardez avec les yeux de cette masse qui est là, se laissant prendre par ce qu’elle vous dit et vous apporte, vous ne verrez pas la Lumière sur votre chemin, vous ne verrez que le mal, car vous avez choisi le chemin le plus difficile. Quand on dit que la Lumière est là, quand on vous dit de la vivre cette Lumière, vous vous refusez, vous préférez vivre dans l’ombre, vous préférez écouter ce qui se dit, pas ce que nous disons. Mais bien sûr, chacun de vous a le libre arbitre, vous êtes libres de faire vos propres choix. Nous mettons en garde ceux qui se laissent emporter par cette masse ; arrivera un point où ils ne la quitteront plus, car elle est puissante. Vous serez tellement impliqué, tellement plongé dans les pensées et les idées de cette masse, que vous ne verrez plus la Lumière, vous ne verrez que des problèmes, vous ne verrez que de mauvaises choses et il sera très difficile de faire en sorte que votre esprit revoie la Lumière, mais tel est votre choix.

Vouloir faire vibrer juste la Lumière, juste de bonnes pensées ou vouloir faire vibrer ce qui existe est une décision de chacun. Maintenant, c’est dommage que ceux qui vibrent ça, ne vibrent pas que pour eux-mêmes, ils veulent continuer à fomenter cette vibration à d’autres qui ne veulent pas l’entendre, qui ne veulent pas être contaminés par leurs idées, elles-mêmes fomentées par cette masse. Ils veulent entendre de belles choses, ils veulent entendre parler de chemins éclairés et viendra un temps où vous n’aurait plus de voix, où vous serez englouti par ceux qui ne veulent pas vous entendre. Ces personnes finiront par vous ignorer, par vous mettre à l’écart et vous n’aurait plus d’écho. Faudra-t-il arriver à ce stade, pour que vous vous réveilliez, pour que vous voyiez qu’il y a un chemin lumineux devant vous et que vous refusez de le suivre ?

Je préférerais que vous ne le fassiez pas, je préférerais que vous voyiez la Lumière et que vous vous laissiez envelopper par elle, pas par ce qui est là-bas, à l’extérieur. Apaisez un peu votre ego et dites-lui de se taire, car il ne vous laisse pas voir ce qui doit être vu. Alors, viendra un temps, je vous préviens, que vous n’aurez plus de voix, vous serez oublié, jeté dans un coin, car plus personne ne vous écoutera, personne ne veut entendre des choses négatives. Là où il y a une source de Lumière, les gens en sont troublés. Et non, ce n’est pas de la discrimination, c’est votre insistance à maintenir une posture qui n’est pas celle de l’autre. L’autre veut faire vibrer la Lumière et vous insistez pour lui donner de l’ombre, alors il vous laissera de côté, il ne vous regardera plus, il vous laissera suivre votre chemin et il suivra le sien.

C’est ainsi que cela se passera pour beaucoup, qui aujourd’hui pensent avoir raison, qui voient le monde à l’extérieur et qui donnent raison à l’énergie négative. D’ici peu, ils n’auront plus de voix, à un moment, ils seront pratiquement muets, car la Lumière prévaudra, la Lumière ne leur donnera plus de voix et ils se sentiront seuls, abandonnés, isolés parce qu’ils ont choisi un autre chemin, pas le chemin de la majorité. Oui, la majorité est dans la Lumière, la majorité n’est pas dans l’ombre, la majorité n’est pas ce qui vibre là-bas, à l’extérieur ; la majorité a la foi, la majorité croit en un chemin éclairé. « Oh, et pourquoi ne se présentent-ils pas ? »

Car ce n’est pas le moment ; le moment est celui de laisser cette masse négative rassembler ceux qui vibrent avec elle, c’est la séparation du bon grain de l’ivraie, c’est tout. La masse augmente-t-elle ? Cela pourrait être le cas, mais avec certitude, elle attire toute l’ivraie qui est mélangée au blé et il sera très facile, à un moment, de séparer toute cette ivraie d’un seul coup. Parce que ceux qui sont de l’ivraie se mélangent à cette masse et ceux qui sont du blé se débarrassent de cette contamination. C’est le chemin de l’humanité et chacun a le choix d’être ivraie ou blé, il n’y a pas de moyen terme. Le jour viendra où le blé sera entièrement pur et toute l’ivraie sera rassemblée en un seul endroit.

Voilà, réfléchissez-y : Qu’est-ce que vous vibrez aujourd’hui ? Êtes-vous l’ivraie essayant de contaminer le blé ou êtes-vous l’ivraie et vous laissez-vous entraîner dans cette grande masse et plongez-vous en elle ? Ah, il y a une troisième hypothèse : vous êtes de l’ivraie aujourd’hui, mais vous voulez être du blé. Alors, changez vos pensées, changez vos vibrations, car il est encore temps. Maintenant, une fois que vous serez attiré par cette grande masse, il vous sera pratiquement impossible d’en sortir.

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier