L’Archange Michaël en direct 10-08-22

Mes bien-aimés ! JE SUIS L’ARCHANGE MICHAËL !

C’est avec beaucoup de joie que je suis encore ici ! Actuellement je viens souvent ; j’aime cela, j’aime beaucoup ! Si Je pouvais Je serais ici tous les jours ! En revanche, je ne ferais pas cela à elle, car c’est évidemment un dégât, en plus d’être un dégât énergétique, car elle fait déjà le mieux qu’elle peut pour s’occuper de tout ce qui doit être fait.

Ce serait trop pour elle, mais non pour moi ! Nous tous aimons parler. Si nous pouvions, nous resterions ici toute la nuit et je vous assure que nous aurions des sujets à traiter. D’ailleurs, ce ne seraient pas des sujets que vous feriez vous endormir. Nous pourrions vous tenir éveillés toute la nuit ! Bien sûr que je planterais un petit peu mon Épée sur ceux qui commenceraient à s’endormir et ils se réveilleraient instantanément ! Sans doute personne ne s’endormirait car je ne la laisserais pas faire ! Tout va bien ; nous sommes encore ici.

Oui, j’appuierai ce qu’Ashtar a dit aujourd’hui. Je vous félicite ! La décision que nous avons prise, quand j’ai dit que vous n’étiez pas prêts à prendre soin de vous-mêmes et que nous changerions tout le processus, nous savions déjà quoi faire, car en prenant soin de vos âmes, nous avons réussi à apporter toute cette énergie à vos consciences et tout commence à devenir plus simple.

Je n’utiliserais pas le mot facile car ce n’est pas facile. Vous vivez dans un monde où l’énergie est extrêmement basse, où la violence est citée à chaque seconde, où les coups, les tromperies et les maladies apparaissent sur 99,99% du temps dans vos nouvelles. Ce ne sont pas tous qui ont la possibilité de ne rien regarder, pas tous ! Quelques-uns se considèrent obligés à regarder ; ne les jugez pas. Ne jugez pas un frère. Vous ne savez pas comment est sa maison. Alors, aucun de vous ne peut juger l’autre.

Nous savons que ce n’est pas facile ! Nous savons que les glissades viendront. Aujourd’hui, vous êtes bien et équilibrés ; vous êtes encore sous le portail 08/08. Mais et après ? La vie retourne au normal et le simple fait d’être dans le chemin, quotidiennement soumis aux Rayons des Maîtres, faisait que toute sorte d’énergie accouplée dans vos auras étaient nettoyées. Pourtant, cela ne se produira plus à partir de ce moment. Les maîtres seront prêts tout le temps, mais vous n’aurez plus la participation de leurs Rayons tout le temps avec vous.

Alors, c’est comme si vos vies revenaient à être ce qu’elles étaient avant. Il vaut la peine se souvenir de ceci : et le changement qui a été fait dans vos âmes, qui ne se souviennent de rien, elles ne reçoivent plus l’influence de personne ? Vos consciences ne recevront plus rien, non plus. Tout devient un peu plus facile, juste un peu. Soyez certains, mes frères, nous savons exactement ce que vous vivez. Nombreux d’entre vous croient que nous ne savons pas comment est votre monde et ce que vous vivez.

« Ah, vous n’êtes pas incarnés pour vivre dans notre monde ». Vous vous trompez ! Vous oubliez que les baises vibrations arrivent à nous. Donc, nous savons exactement la quantité de cette vibration qui émise sur la planète. Quand nous avons pris la décision de traiter vos âmes, nous connaissions déjà le résultat et il est fantastique car beaucoup d’entre vous ont laissé derrière vous beaucoup de choses qui déséquilibraient vos vies. Je n’ai qu’une chose à vous dire : beaucoup d’entre vous auront de changements dans vos vies. Beaucoup de craintes et beaucoup de sentiment de manque de courage, issus d’autres vies, qui avaient étaient apportés par vos âmes, qui vous avez aussi reçu de vos ancêtres, n’existent plus. C’est fini ! La peur est disparue ! Plusieurs personnes ne tolèrent plus passer par beaucoup de choses qu’elles ont déjà passé et commenceront à prendre des attitudes que beaucoup diront : « Que vous arrive-t-il ? Vous n’étiez pas comme ça ! Vous étiez si peureux et maintenant vous êtes maître de vous-même ! » Oui, cela commencera à arriver ! Personne ne baissera plus la tête à personne car personne ne doit baisser la tête à personne. Vous êtes tous égaux, peu importe la race, la couleur, la position, la somme de l’argent à la banque ! Tous sont égaux ! Pour Dieu Père/Mère tous sont égaux ! Quelle est la différence entre vous ? La quantité d’amour dans le cœur, la quantité de gratitude, la quantité d’amitié, combien vous souhaitez le bien à un frère et ainsi de suite. Cela compte de points et vous transforme. Mais vous n’êtes pas différents face à Dieu Père/Mère. Face à Dieu Père/Mère, face à nous tous, vous êtes égaux.

C’est évident que si vous émanez de sentiments positifs vous nous attirez, car nous sommes purement Lumière. Si vous émanez de sentiments négatifs, vous nous éloignerez car nous sommes purement Lumière et nous ne pouvons pas nous approcher d’un sentiment de basse vibration. Donc, celle-ci est la seule différence : le sentiment que vous émanez. Vous êtes tous identiques à part cela. Pourquoi êtes-vous identiques pour nous ? Parce que nous ne voyons pas l’habit que vous portez. Nous voyons chacun de vous à travers l’âme, non l’habit. Un noir, un blanc, un jaune, un rouge, quelle que soit votre couleur, pour nous c’est la même chose. C’est une âme. C’est elle que nous voyons. Il n’y a pas d’importante si c’est une âme terrestre, une âme pleiadienne, une âme arcturienne, peu importe. C’est une âme ! Nous la différencions des autres grâce à l’énergie et au sentiment émanés. Pour cette raison il n’y a pas de discrimination. Pour cette raison nous n’avons pas de considérations en ce qui concerne la beauté, comme vous l’avez dans votre monde. Alors, mes frères, quel est le prochain pas sur le chemin ? Le prochain pas est de rester dans la vibration que vous avez conquise. Corrigez-vous après chaque erreur commise, car vous continuerez à les commettre. Ce sera très difficile pour vous, à partir d’aujourd’hui, de ne pas commettre d’erreurs, à moins que vous ne viviez isolés et connectés aux Êtres de Lumière et à la Cinquième Dimension tout le temps, mais cela n’est pas faisable. Donc, vous ferez encore beaucoup de fautes, oui ! Qu’importe-t-il en ce moment ? Avoir tort ? Hum, vous avez eu tort. Alors, demandez notre aide afin que nous vous aidions à avoir la conscience et la sagesse de ne plus répéter la même erreur. Demandez notre aide afin de pouvoir regarder en face et reconnaître votre faute, ainsi nous pourrons augmenter votre vibration. Nous monterons votre vibration pour que vous ne descendiez pas trop bas. Alors, voyez ce qui effectivement vous maintient en haut. Tomberont ceux qui le souhaitent ; ceux qui veulent rester en bas y resteront car vous êtes dans une fréquence déterminée et une fois que vous tombiez et demandiez notre aide, nous vous emmènerons où vous étiez. En revanche, si vous tombiez et ne demandiez pas notre aide, la tendance est de continuer à descendre de plus en plus, car vous ne réussirez pas à remonter votre vibration tout seuls. Il y aura une succession des chutes, de plus un plus. Une chute attire l’autre. N’oubliez pas : êtes-vous tombés ? Avez-vous commis une erreur ? Ne soyez pas de victimes. Ne vous jugez pas. Ne blasphémez pas ! Avez-vous eu tort ? « Maître, j’ai commis une erreur ! Aidez-moi à reconnaître cette erreur et ne plus la répéter ». Nous serons avec vous, nous vous aiderons à regarder l’erreur, à la comprendre et nous vous emmènerons à nouveau vers des fréquences plus hautes, du contraire, le Voyage du Pardon n’aura servi à rien, car vous tomberez, tomberez, tomberez et plus tard vous serez au milieu de la foule de nouveau. Nous souhaitons et avons besoin de vous maintenir dans une vibration haute. Vous vous êtes élevés. Vous êtes dans un niveau plus haut que celui de l’extérieur.

Je vous donnerai l’exemple que j’ai déjà donné l’autre jour, celui du bâtiment : vous êtes dans des étages élevés un bâtiment ; vous n’êtes plus dans les étages du milieu. Vous êtes montés. Mais, si vous tombez, vous descendez les escaliers encore et encore, jusqu’au moment où vous serez expulsés du bâtiment, puis vous serez avec la foule qui entoure le bâtiment et qui le regarde. Que voyons-nous ? Personne n’arrive à le regarder. Personne n’arrive à comprendre de quel genre de bâtiment il s’agit. Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont pas encore la conscience de ce qu’est ce bâtiment, qu’il s’agit, simplement, d’un escalier pour ascensionner. Quand le Grand Éveil arrivera, tous regarderont ce bâtiment et diront : « Je veux y entrer ! Je veux aussi ascensionner ! » Très bien ! Ils seront invités à entrer, mais d’abord, ils devront accomplir quelques choses. Bien sûr, personne n’entrera dans le bâtiment simplement car elle le souhaite. Il sera nécessaire passer par quelques épreuves, par quelques courses, par quelques tests, par des épreuves, bref, par beaucoup de choses ! Depuis combien de temps vous transformez-vous ? Depuis combien de temps êtes-vous en train de vous traiter ? J’ai apporté ma parole à travers cette chaîne il y a quatre ans. Nombreux sont ici dès le départ. Alors, si quelqu’un arrive maintenant et dit simplement : « Ah ! Je veux y entrer ! Très bien, alors entrez ! » Oh là, pas du tout ! Et tout ce que vous avez enduré ne compte pas ? Ils ont besoin de passer par beaucoup de choses. Nous les orienterons et les emmènerons à un lieu où ils apprendront tout le nécessaire. Bien sûr que cela ne prendra pas le même temps que vous avez dû y consacrer, bien sûr que non ! Ce sera un processus bien plus rapide et je suis certain que beaucoup ne le supporteront pas, car les changements seront trop puissants, tellement différents de vous, qui avez passé lentement par le processus et qui ont évolué au fil du temps. Il n’y a plus tant de temps ! C’est évident que cela ne se produira pas en un seul jour. Ils mettront longtemps pour passer par les processus de nettoyages nécessaires afin qu’ils puissent entrer dans ce bâtiment. Ah, dans ce bâtiment n’entre pas n’importe qui ! Il faut avoir un niveau minimum pour y arriver. En revanche, tous ceux qui le veulent seront soutenus pour y arriver. Cela se produira s’ils le souhaitaient.

L’idée est de vous éloigner du désordre qui se produira sur la superficie de la planète. Ce ne sera pas facile, mes frères. Ce ne sera pas un beau spectacle. Vous verrez beaucoup de choses laides, beaucoup de choses terrifiantes qui ont été perpétrées, beaucoup de vérités ont été déjà exposées, mais pas toutes encore. Vous connaîtrez encore des choses. Alors, même pour vous ce ne sera pas un processus simple, car vous verrez tout, vous saurez tout et vous devrez vous tenir élevés. À ce moment précis, nous vous serrons contre nos bras car nous savons que ce ne sera pas facile pour vous non plus. Vous êtes des humains comme les autres. Nous serons là, nous regarderons et aiderons chacun de vous à maintenir vos vibrations à une fréquence élevée. Alors, n’ayez pas peur ! C’est comme nous disons : restez silencieux car fermer vos bouches est votre meilleure option. Ne répondez rien ! Laissez chacun avoir sa crise existentielle s’il le souhaite. Si vous pouvez dire quelque chose, dites : « Je suis là si vous avez besoin de moi. » Rien de plus. Éloignez-vous de l’environnement extérieur. Vous ne devez pas vivre les crises hystériques de personne. Éloignez-vous simplement. Chacun vivra ce moment à sa manière, à sa façon. Cependant, si quelqu’un vous demande une explication, donnez-la. Mais, n’expliquez pas les choses en profondeur. Vous devrez être prudents. Il ne sert à rien d’agresser tout le monde s’ils ne vous croient pas. Que pouvez-vous dire ? Dites simplement : « Les Êtres de Lumières sont au ciel ! Les Êtres de Lumières ne sont pas si éloignés au point que nous ne puissions pas les contacter. Les Êtres de Lumières sont à nos côtés ; il suffit de demander : « aidez-moi à tout comprendre !! » et ils vous aideront certainement ! » Voilà ce qu’il faut dire ! Vous ne devez rien expliquer, car l’explication est de notre responsabilité, ce n’est pas la vôtre. Laissez simplement la personne crier, pleurer, gronder, blasphémer, dire que tout est faux. C’est vrai, tout est faux et tout va bien. Peu à peu, ils reconnaitront la vérité. Vous ne les convaincrez de rien. Chacun doit être convaincu par soi-même, par ses propres yeux, par son propre discernement, par la capacité de son âme à apprendre et à voir la vérité. Il y a des âmes qui n’aiment pas connaitre la vérité ; elles aiment vivre dans l’illusion. Elles aimeront continuer à vivre dans l’illusion et vous ne pouvez rien faire.

Donc, le processus ne sera facile pour personne. Simplement, isolez-vous. Ce n’est pas le moment de parler ou de catéchiser qui que ce soit, car nous n’agissons pas ainsi. Nous présenterons uniquement la vérité et chaque âme la comprendra à sa manière. Chacun créera l’histoire à sa façon. Peu à peu ils comprendront ce que nous disons, car la lumière est sur la planète. La lumière apporte la clarté. La lumière apporte la vérité. Cependant, pour ceux qui choisissent de ne rien entendre ni de voir la vérité, tout va bien ! Ils resteront dans l’illusion de ce merveilleux monde de Troisième Dimension ! Qui sera-t-il contre eux ? Ni vous, ni personne. Vous pourrez voir vos familles, vos amis et les entendre dire : « Je n’y crois pas ! Je continuerai à vivre ma vie ! » Très bien ! Souffrirez-vous de cela ? Je crois bien ! Soyez patients. Ils auront besoin de plus de preuves pour pouvoir tout comprendre. Pourtant, même après des années de révélations, il y aura des personnes qui ne comprendront rien, car elles ne veulent rien comprendre, elles veulent que les choses soient comme elles ont toujours été. Très bien. Elles vivront ailleurs, non plus sur cette planète. Il y a une autre chose que je répète souvent et que je vous demande de ne jamais l’oublier : chacun est où il doit être ! Vous regardez les vidéos qui parlent de ceci et de cela, que la Terre changera, que des nombreuses personnes mourront, que des continents disparaîtrons. Je ne nie ou n’affirme rien, mais, vous serez ou vous devez y être. Si passer par un grand tourment est prévu sur votre chemin, vous allez certainement passer par un tourment. Quel est le but ? Celui d’apprendre une quelconque leçon.

Nombreux d’entre vous passeront par des nécessités et des difficultés. Je vous dirais que presque tous auront des moments difficiles à traverser. Le niveau de difficulté correspondra au niveau de votre hauteur dans le « bâtiment ». Alors, ceux qui vibrent haut pourront avoir des difficultés, mais elles seront plus facilement réglées car vous vibrez haut. Vous n’attirez plus de leçons qui vous font traverser beaucoup de choses difficiles. En revanche, si vous êtes en bas du bâtiment, plus des difficultés viendront ; elles seront proportionnelles au niveau de fréquence dans laquelle vous vibrez. Vous serez dans le lieu et l’heure justes. Personne n’est au mauvais endroit. Et même si vous niez, même si vous n’aimez pas réfléchir à cela, vraiment, aucun d’entre vous ne connait l’accord que vos âmes ont passé. Le connaissez-vous ? Vous ne le connaissez pas. Vos âmes ont déjà décidé où et comment elles iront vers la Cinquième Dimension, si c’est dans un corps physique ou en esprit. Quelqu’un d’entre vous est-il certain de ce qui lui arrivera ? Je vous dis ceci : si vous êtes une personne saine et qui n’a aucune probabilité de mourir aujourd’hui, même vous pourrez passer à la Cinquième Dimension comme une âme. En revanche, si vous êtes malade et avez une grande possibilité de mourir, vous pourrez passer en corps physique. Alors, il n’y a aucun rapport. Chacun vivra ce que son âme a déjà décidé, car elle sait ce qu’elle est en mesure de passer. Donc, vous y serez au bon endroit et au bon moment. Nombreux d’entre vous craignent encore la mort. Je vous le demande : Qu’est-ce que la mort ? C’est simplement quitter le corps physique et rien de plus, car dans la Cinquième Dimension, vous reverrez tout le monde, aussi bien ceux qui sont déjà partis et ceux qui arriveront après. Vous irez tous les revoir. Il n’y a plus de place pour cette peur : « Ah, je ne le reverrai plus. Oh ! je ne le verrai pas ! ». C’est fini tout cela ! Vous pourrez ne pas voir ceux qui sortiront de la planète. Dans ce cas, je suis désolé de vous informer que, effectivement, vous ne les reverrez pas pendant un bon moment, car il faut qu’ils évoluent. Comprenez que les voir ou pas n’a rien à voir avec le fait de mourir. Alors, arrêtez cette bêtise de craindre la mort. Que se trouve-t-il de l’autre côté ? Faisons un exercice très intéressant : il arrive quelque chose et vous mourez. Qu’a-t-il de l’autre côté ? « Ah, vous vaguez dans l’espace, vous regardez d’un côté et de l’autre et il n’y a personne ; vous vous sentez perdus. » Ah, arrêtez de penser ainsi ! Vous mourez et laisserez ici le corps physique, vos âmes se libèreront ; elles seront très heureuses ! « Ah ! Je suis libre de cet habit qui me comprimais tant ! » Imaginez un être immense dans un tout petit corps ! L’âme doit se comprimer. Donc, elle se sentira à l’aise, libre ! Et puis, beaucoup de personnes la reçoivent. Les anges sont les premiers à lui montrer le chemin. Ensuite elle rencontre beaucoup de personnes : « Salut ! Ça va ? Vous allez bien ? » « Oui, je viens d’arriver ! Et vous ? Comment allez-vous ? » Vous reverrez beaucoup de connaissances ! C’est un grand moment de bonheur ! Revoir les personnes qui depuis longtemps vous ne rencontriez pas. Ah ! J’ajoute encore une chose : au bout du chemin, vous pourrez me rencontrer, et rencontrer Sananda, Maria, les Maîtres ! Vous pourrez nous embrasser. Quelle merveille ! Pourquoi tant de peur ? Expliquez-moi ! Pourquoi tant de peur ? Je pourrais même penser que tous voudront mourir après de cette explication, car vous verrez tellement de bonnes choses ! Ce sera magnifique ! Fantastique ! Donc, pourquoi tant de peur ? Arrêtez avec cela ! Celle-ci est une croyance enracinée dans vos esprits afin que vous vous attachiez à cette foule, et une fois que vous êtes partis, que vous moisirez, que vous retourniez au stade de poussière, que vous retournez à la terre, vous ne serez que des os. Quelle croyance morbide !

Donc, il faut penser positivement ! Vos âmes seront heureuses de sortir de ce petit corps qu’elle avait porté pendant longtemps. Vos consciences iront avec les âmes, n’oubliez jamais cela, car tout ce que vous pensez, vos âmes le pensent aussi ! Alors, mes frères, arrêtez ces bêtises ! Arrêtez d’avoir peur. « Ah, mourrai-je peut-être ? Serait-il possible cela ? Où dois-je y être ? Dois-je me mettre au sommet d’une montagne car là-bas je ne mourrai pas ? » Ces questionnements et attitudes ne servent à rien, car si vous devez mourir, vous mourrez ! Vous pouvez avoir une santé parfaite mais si votre moment arrive, vous mourrez ! Et celui qui est moribond aura un souffle de vie et renaitra. Mes frères, arrêtez avec ces bêtises. Ceci est pour nous un sujet amusant. C’est vous qui le considérez triste et morbide ; vous ne devez plus penser ainsi. L’âme se libère, quelle joie ! Soyez reconnaissants du temps vécu par votre âme ! Bien sûr, ceux qui sont partis peuvent vous manquer. Avoir de la nostalgie c’est bien mais pas de la tristesse. Vous devez être heureux, car l’âme se libère ! C’est de la joie, pas de la tristesse. Elle vous manquera ? Oui, mais pensez qu’elle est heureuse ! Et si vous l’aimez vraiment, vous souhaiterez son bonheur, vous ne l’attacherez pas, car cela relève de l’égoïsme. C’est drôle quand je vous écoute dire : « Comment a-t-elle pu m’abandonner ? Comment a-t-elle pu me quitter ! » Pardon ? Avait-elle besoin d’être attachée à vous éternellement ? Qu’est-ce que ce sentiment ? C’est tout sauf de l’amour, car l’amour n’emprisonne pas. Qui aime, libère ! Qui aime est heureux de voir l’autre heureux, non triste ! Mes frères, arrêtez avec ces bêtises. Chacun est où il doit y être, où le chemin de son âme l’amène. Je le répète : le continent entier coule, mais vous avez trouvé un très grand bâtiment et vous êtes là-haut et vous survivez ! Comprenez que survivre faisait partie de votre chemin ! « Ah ! Mais il y eu beaucoup de personnes qui ont survécu grâce à des bouées ! » Très bien ! C’était sur leur chemin de survivre aussi. « Ah ! mais plusieurs âmes sont parties ! » Oui, c’était sur leur chemin de s’en aller, et alors, que ferez-vous ? Personne ne dormira aujourd’hui car il aura de soucis ? « Mourrai-je ou ne mourrai-je pas ? » C’est bien cela ? Je vous dirais ceci : la préoccupation à avoir en ce moment n’est pas celle de mourir ou ne pas mourir ! La préoccupation devrait être de savoir où vous serais, dans quel niveau, à quel étage du « bâtiment », car plus haut, plus évolué vous serai. Telle doit être votre préoccupation. « Je dois évoluer, car même si je meurs, je serais une âme évoluée. Dans le cas contraire, si je suis en bas, je ne serai pas une âme évoluée ». Comprenez-vous quelle est la préoccupation qui doit vous mobilisez ? Le corps et l’âme doivent être évolués. Donc, arrêtez avec ces bêtises. « Ah, je vais déménager vers un lieu sûr ! Ah, j’irais à un endroit ainsi ! »

Ceci ne sert à rien, car si votre âme a décidé qu’elle ira vers la Cinquième Dimension en esprit, c’est en esprit qu’elle y ira, peu importe votre localisation. Il faut croire que chacun vit ce qu’il doit vivre ! Et vivez-le avec amour ! Vivez avec la lumière ! Vivez dans la joie d’être vivants en ce moment ! Tout l’Univers vous regarde comme depuis un téléviseur. Ils regardent tout ce qui arrive à la planète et à vous, afin de pouvoir raconter vos histoires plus tard : « Il été une fois une planète où ses habitants ont évolué avec leurs corps physiques ! Il a été difficile, mais ils ont réussi ! Ils ont évolué avec leurs corps ! » Vous ferez Histoire ! Mais, qui seront ceux qui évolueront avec leurs corps physiques ? Nous le savons, mais pas vous ! La préoccupation ne doit pas être celle de mourir ou pas ; elle doit concerner votre évolution ! La réponse devra toujours être : évoluer car plus haut vous serez, plus facile sera le passage vers la Cinquième Dimension. Plus haut vous seraient dans le « bâtiment », plus facile sera le passage, soit physiquement soit entant qu’âmes ! Ne croyez pas que, en tant qu’âmes, vous n’aurez pas besoin de vous adapter. Évidement qu’il y aura une adaptation. Cependant, elle sera un peu plus facile, comparée au passage avec le corps physique.

Ne pensez pas qu’ascensionner avec le corps physique sera facile, car ce ne sera pas. Maintenant, tout le monde souhaitera mourir ! Il faut faire attention à ce que vous demandez ; faites attention à ce que vous émanez. Vous êtes encore dans le Portail. Faites attention ! Je dirais que vous devez demander ceci : « Je veux évoluer au maximum avant d’aller vers la Cinquième Dimension ! Il n’y a pas d’importance comment je ferai le passage ; Je veux y être évolué ! » C’est tout. Voilà la bonne demande à faire ! C’est une grande demande pour aujourd’hui. Regardez cette fleur que vous avez reçue en cadeau et faites cette demande : « Je veux évoluer beaucoup afin que je puisse aller vers la Cinquième Dimension le plus évolué possible ! » Voilà comme cela est beau ! Comment ? Peu importe ! L’important est le stade de votre évolution et non comment vous ferez le passage ! Alors, mes frères, voyez que je suis très joyeux aujourd’hui ; je le suis vraiment ! Je suis satisfait, très satisfait avec vous tous ! Et j’aimerais bien que chacun de vous confiiez son chemin, son destin à Dieu Père/Mère. Ne vous souciez pas de l’avenir ! Vivez cet instant présent ! Que signifie-t-il vivre ici et maintenant ? Cela signifie être équilibrés, vous maintenir dans l’amour, vous maintenir évolués !

Appelez-nous souvent ! Ainsi, je vous assure que vos niveaux d’évolution seront très élevés le moment venu ! Et comment êtes-vous en ce moment ? Cela dépendra de chacun de vous, le moment venu vous le saurez !

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier