L’Archange Michaël en direct – Points importants – Rencontre du mois de Mai – Journée du Pardon et Carnaval 02-02-24

Mes bien-aimés ! JE SUIS L’ARCHANGE MICHAËL !

Aujourd’hui, exceptionnellement, je suis ici pour transmettre quelques messages : le plus important concerne  le voyage du Pardon. Comme vous avez pu le remarquer, les vidéos qui sont publiées actuellement ont été diffusées il y a un certain temps déjà, presque deux ans. Nous ne cherchons donc pas à apporter de modifications, et même à cette époque, Hilarion avait déjà envisagé de faire une pause avant de commencer le second tour. C’est intéressant, vraiment intéressant de voir comment les choses  coordonnent parfaitement !

Nous approchons d’une période de festivités bien connue, mais je ne qualifierais pas cette fête de  lumineuse. Au contraire, il s’agit d’une période où les forces opposées sont particulièrement actives, cherchant à influencer de nombreuses personnes, mais ce n’est pas le sujet ici. Ce que je veux dire, c’est qu’aujourd’hui, vous venez de recevoir le cinquième jour de la Journée du Pardon, avec Hilarion, et que demain, vous recevrez Lady Nada, puis Saint-Germain mardi. Ensuite, il y aura une pause.

“Ah, mais elle ne peut pas s’arrêter, la journée était censée être continue !” Que vous ai-je dit la dernière fois ? Que je pourrais m’arrêter à tout moment, vous vous en souvenez ? Si ce n’est pas le cas, écoutez la vidéo précédente. Il est absolument hors de question que vous fassiez quoi que ce soit pendant le carnaval. Ce serait vraiment intéressant que vous soyez concentrés à méditer à un moment aussi agité. Je vous garantis que vous verriez des choses à vous donner des frissons.

Donc, ce premier tour se termine mardi, puis mercredi, jeudi et vendredi, nous aurons des vidéos, et le Voyage fera une pause jusqu’au lundi suivant. Pendant toute la semaine du carnaval, nous n’aurons ni journée ni vidéos. Avez-vous compris ? Alors, pendant toute la semaine du carnaval, du samedi au dimanche de la semaine suivante, il n’y aura ni vidéos ni Journée. Est-ce bien compris ? J’espère que oui.

Ensuite, le 19 février, nous reprendrons  une seconde fois le premier tour et nous continuerons le Voyage.  Jusqu’à quand ? Je ne sais pas, tout dépend. C’est donc un avertissement.  

Je ne veux pas que vous posiez des questions ou que vous vous désespériez parce que le processus s’est arrêté, qu’il n’a pas été publié. Faites attention à ce qui est dit.  Le premier tour se termine mardi et nous ne reviendrons pas avant le 19, vous comprenez ? Je l’espère ! Et, pendant la semaine du carnaval, que je considère être du samedi au dimanche de l’autre semaine et début de la suivante, il n’y aura rien, pas de vidéo et pas de  Voyage. C’est clair ? J’espère que oui. 

Voilà le message ! J’espère que nous n’aurons pas de questions inutiles demandant pourquoi la journée s’est arrêtée, parce que c’est ce que vous faites. Très bien.

En ce qui concerne l’événement à venir, certaines personnes semblent s’inquiéter du nombre de places disponibles. Croyez-vous réellement que nous dressons une liste des participants ? Pourquoi donc cette insistance à vouloir y assister ? Vos messages nous parviennent-ils comme des signaux ? Je ne suis au courant de rien de tel. Je ne m’occupe pas de ce genre de détails. Il est donc inutile de m’envoyer des demandes ou des messages à ce sujet. Soyez patients et attendez les instructions. Envoyer des messages pour exprimer votre désir de participer ne vous avancera  en rien. Aucune attention particulière ne sera accordée à ces demandes. Seules les personnes que je choisirai auront le privilège d’assister à cet événement.

Je vous demande de comprendre que ce n’est pas en insistant que vous obtiendrez gain de cause. Vous devez respecter les règles établies. Vous aurez l’opportunité de soumettre vos propositions, qui seront ensuite soumises au vote. Ne pensez pas que votre idée prévaudra sur celle des autres. Chaque proposition sera traitée équitablement. Soyez patients et respectueux du processus démocratique.

Alors, pour moi, rien n’est encore arrivé. Apprenez à attendre. Il n’y a même pas de lieu défini, comment pouvez-vous déjà vouloir vous inscrire ? Ce sera pareil que la dernière rencontre, vous achèterez le billet et c’est tout.

Celle qui parle ne sera pas impliquée dans quoi que ce soit, car c’est mon ordre, et ceci est valable pour  elle  et pour toute son équipe. Que cela soit très clair.

Il en sera comme lors de la précédente rencontre, vous achèterez le billet et  accéderez à l’événement. “Ah, mais je n’ai pas pu acheter l’entrée !” Désolé, ce sera pour la prochaine fois, car je n’ouvrirai pas une seule place de plus, pas une seule. Je veux 600 personnes dans cette salle, cela inclut celle qui vous parle et l’autre frère, et c’est tout ! Il n’y aura pas une place de plus ! Oh, je suis autoritaire ! Je suis très strict ! Je sais pourquoi je fais ça. Et je suis sûr que les 600 personnes qui viendront le feront réellement de bon cœur parce que cette fois-ci, ceux qui pensent juste venir se promener, bavarder ou retrouver des amis ne pourront pas s’inscrire . Ce n’est pas une rencontre pour échanger des cartes. Vous aurez de nombreuses activités tout au long de la journée, ce sera un peu différent des autres rencontres. Donc, c’est dit : il y a 600 places et c’est tout, pas une de plus !

Et, un autre point important : l’opinion est celle du groupe, pas d’une seule personne, mais de plusieurs. Ainsi, plusieurs personnes feront des propositions, puis vous voterez. Il est inutile de penser que votre proposition est meilleure que celle des autres. Il est inutile de tenter de la faire passer en premier. Vous les informerez et ensuite, il y aura un vote, rien ne sera décidé ici. Tout le monde votera ! Alors, soyez patients, tout sera communiqué en temps voulu. Si vous cherchez déjà, tant mieux, Faites votre proposition, présentez-la. « Mais ça ne nous laisse pas beaucoup de temps !” Alors, ne présentez pas votre proposition, car il n’y aura pas de report des dates, car  ceux qui voulaient chercher ont déjà cherché, c’est aussi simple que ça. Ainsi, vous informerez des endroits que vous avez trouvés et il y aura un vote, aussi simple que cela. Personne ne décidera, personne ne déterminera où cela se fera. Le groupe décidera ! Le groupe votera et c’est tout. Fini les discussions. J’espère que vous suivrez ce plan. Arrêtez de tout questionner. Arrêtez de vouloir imposer vos idées ! L’idée est celle du groupe, Ce n’est pas la sienne. Imaginez que celle qui vous parle vienne ici et dise : “Regardez, ça va être comme ça, comme ça, comme ça, comme ça, comme ça et c’est tout”. Qu’en penseriez-vous ? Aimeriez-vous qu’elle prenne toutes les décisions, sans consulter aucun d’entre vous ? Certainement pas, et ce n’est pas non plus sa façon de faire. Alors, chacun aura son mot à dire. Tout le monde votera. Et celui qui gagne, gagne ! C’est un choix ! Il n’y a pas d’imposition. Il n’y a pas de définition d’un côté ou de l’autre. Tout sera choisi par vous. Il est donc inutile de vous dire : “Oh, je veux que ce soit comme ceci, je veux que ce soit comme cela, ça doit être comme ça, ça doit être autrement !” Cela ne sert à rien ! Mettez ce que vous voulez dans votre proposition et c’est tout ! Elle sera  soumise au vote. Si elle remporte le scrutin, bravo. Mais, si elle ne l’emporte pas, c’est que  la majorité n’a pas aimé votre proposition. Apprenez, rien n’est ce que vous voulez. Tout sera soumis au vote ! Et respectez les délais. S’il n’y a pas le temps de relever toutes les informations, il n’y a pas le temps de les relever et c’est tout ! Comprenez cela. Je ne veux pas de plaintes ! Je ne veux pas de désespoir. Je ne veux pas d’échanges inutiles dans le groupe. Le groupe est là pour présenter les propositions !

Et, un autre point, elle va en parler, mais je le dis déjà : l’hébergement, le transport, comment vous allez arriver, ce n’est pas  leur problème. Chacun pour soi ! Vous avez compris ? L’événement précédent était bien plus tranquille et j’espère que celui-ci le sera encore plus, car le nombre de personnes est beaucoup plus réduit.

Alors, concentrez-vous à rechercher rapidement les informations. Voulez-vous faire part de vos idées ? Mettez-les dans votre proposition et elle sera votée ! Il est inutile de les envoyer ici, rien ne se passera. Que chacun qui a sa proposition, son lieu la mette là où elle  vous indiquera et c’est tout ! Il n’y a pas besoin de l’envoyer à elle ou à son équipe en faisant des commentaires, non ! Mettez-le dans la proposition et c’est terminé. Le local qui remportera le vote sera choisi. J’espère que cela est bien compris.

Malheureusement, parfois, certains d’entre vous vous comportez comme des enfants gâtés, qui veulent tellement faire, mais l’ego ne le permet pas, il faut se montrer, se mettre en avant, donner son avis. Apprenez à attendre. Apprenez à parler au bon moment. C’est tout.

Voilà, les avertissements sont donnés. Et mercredi, nous nous retrouverons une fois de plus.

Traduit par Lurdes Rodrigues Da Costa/ Marques

Révisé par Ingrid De Rio Campo

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier