Maitreya – Prenons soin de Gaïa

Chers frères de la planète Terre ! JE SUIS MAITREYA !

Je viens ici aujourd’hui pour apporter beaucoup d’énergie et beaucoup de Lumière à chaque enfant qui, en ce moment, se trouve à la surface de la planète Terre. Tous sont des enfants de cette planète. Les âmes, la grande majorité, sont stellaires, elles viennent de loin, mais les corps sont des enfants de cette planète, ils sont des produits des éléments de cette planète. Lorsqu’un enfant naît, il apporte toute l’énergie du père et de la mère, mais cet enfant rompt l’énergie avec la mère et le père, ses cellules sont le produit des cellules du père et de la mère, on ne peut pas changer cela. Les enfants de cette planète reçoivent à la naissance l’énergie de Gaïa, de celle qui leur donne un peu du souffle de la vie en même temps que l’étincelle divine. Beaucoup retiennent cette énergie, ressentent l’Amour, ressentent de la gratitude pour tout ce que cette planète leur offre.

Mais la grande majorité ne connaît pas la planète, elle ne ressent rien, elle comprend qu’elle n’est purement qu’un morceau de roche (pure) et que dans ses environs, il y a des terres qui leur donnent de la nourriture et de l’eau, qui leur donnent du liquide à boire, comme quelque chose sans vie, quelque chose qui fonctionne. Ils ne comprennent pas vraiment comment, mais ils savent qu’ils peuvent en extraire ce qu’ils veulent, car c’est un être sans vie, mort. L’amour pour cette planète a été expérimenté par très peu de personnes au fil du temps ; la conscience de la conservation de cette planète est née, il n’y a pas longtemps, et se développe très lentement. Parce que les intérêts de ceux qui exploitent et détiennent le pouvoir sur la planète sont plus importants que la conservation même de la planète. Pour eux, l’essentiel est de détruire la planète, pas de la conserver et une grande majorité pense, de la même façon, que la planète est inépuisable.

Si après des milliards d’années, la Terre produit encore, elle continuera à produire pendant quelques milliards de plus, nous pourrons l’exploiter à volonté. Mais toute l’exploitation qui est faite génère des conséquences et beaucoup d’entre vous les verront. Cette grande majorité qui pense que la planète est inépuisable et inaccessible verra les conséquences de ses propres actions. Ce n’est pas la punition de Gaïa, ce n’est pas la révolte de Gaïa, c’est la conséquence des actions humaines elles-mêmes. Comment voyez-vous la planète aujourd’hui ? Comment vous comportez-vous vis-à-vis de la planète ? La respectez-vous pleinement ou essayez-vous au moins, dans la limite de vos possibilités, de faire quelque chose pour aider la planète ? Que pouvez-vous faire pour la planète aujourd’hui ? Beaucoup répondront : “Je ne peux rien faire”.

Et c’est la plus grande erreur que chacun d’entre vous peut commettre, car chaque petite action, si elle est additionnée à d’autres actions, génère un grand résultat. Chacun d’entre vous doit faire sa part. Que faut-il faire ? La question ne peut plus se poser : que faire ? Vous le savez ; c’est le comment faire que vous devez trouver. Que chacun d’entre vous fasse sa petite part, ne pensez pas que c’est trop petit. Si chacun d’entre vous s’intéresse à son propre mini-univers, c’est-à-dire à son corps, à sa maison, à l’endroit où il marche et à celui où il travaille, et qu’il accomplit de petites actions, il contribuera à son propre avenir, car les petits gestes peuvent être copiés et devenir de grands gestes. Ne pensez jamais qu’un petit mouvement ne mène à rien, il mène à de grands mouvements.

Vous devez agir, le temps est pratiquement compté. Il reste très peu de temps pour que ce temps s’écoule et vous recevrez simplement en retour tout ce que vous avez causé. Et je vous assure que ce ne sera pas un très beau spectacle. Maintenant, si vous agissez, si vous avez une conscience et que vous l’utilisez, ce point peut être minimisé et retardé et dans certains points, ces conséquences pourront même être éliminées, cela dépendra de la conscience humaine, cela dépendra de ce que l’humanité choisit pour son avenir. Alors, commencez par de petites actions, commencez par de petits gestes, cela fera la différence. Rester assis à attendre que ça se passe n’est pas la meilleure solution. Agissez pendant qu’il est encore temps, prenez en charge votre planète, joignez vos mains à celles de Gaïa et commencez un Nouveau Temps de conscience et d’Amour inconditionnel pour cette planète.

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier