Marie – Ne vous laissez pas abattre par la douleur et la souffrance

Chers fils et filles de la planète Terre ! JE SUIS MARIE !

Je vous apporte à nouveau un beau manteau bleu, plein d’étoiles brillantes, que je dépose sur chacun d’entre vous, qui me le permettent.

Mes chers fils et filles, la tristesse fait parfois mal, elle fait mal au cœur, c’est un sentiment puissant qui, s’il est alimenté, peut vous amener dans un tel état de torpeur que la raison de vivre semble disparaître. Nous comprenons que vous éprouviez souvent ce sentiment en raison de votre propre souffrance ou de celle de vos proches, mais ne vous laissez pas happer par ce sentiment. Comme je l’ai dit, il est puissant. Il vous fait douter, il vous fait abandonner vos croyances , il vous fait poser des questions qui n’ont pas de sens pour qu’il n’y ait pas de réponse. Il fait souffrir votre corps, car vos cellules perçoivent votre tristesse.

Ne vivez pas trop longtemps avec ce sentiment. Bien sûr, nous comprenons que de nombreux évènements conduisent à cela, mais il est important que vous viviez ce moment , et que vous commenciez à le surmonter, à tout regarder avec des yeux brillants, et non avec des yeux tristes. 

Ce que Dieu Père/Mère prépare pour chaque enfant, ce n’est pas la souffrance, ce n’est pas la douleur, c’est toujours la Lumière, la joie et l’abondance. Et pourquoi éprouvez-vous de tels sentiments ? À cause de vos propres émanations, du cheminement de l’âme, de l’évolution de l’âme. En termes simples, nous pouvons dire que vous avez rendu beaucoup de gens tristes en cours de route, et que la tristesse revient maintenant en conséquence. Mais vous n’avez pas besoin d’amplifier cela, vous n’avez pas besoin d’alimenter ce qui est arrivé. Vous devez simplement comprendre que chacun passera par ce qu’il a besoin de passer.

Ne subissez pas la souffrance de l’autre. S’il le faut, soyez à ses côtés, là comme une sentinelle, montrant que vous pouvez l’aider à tout moment, sans mots, sans grand-chose, montrant simplement votre présence et tout votre amour. Tout, tout sentiment, passe ; il arrive avec une énorme intensité et se dissipe peu à peu, il perd de sa force ; mais si on le nourrit, si on se laisse porter par lui, il ne fait que croître, il nous entraîne de plus en plus profondément et rend le chemin du retour de plus en plus difficile.

Ainsi, mes fils et mes filles, la douleur et la souffrance font partie du cheminement terrestre. Vous avez choisi de les vivre, mais ne laissez pas la tristesse diriger votre vie. Regardez-la et observez-la, mais ne la laissez pas dominer. Croyez, croyez que tout est déjà écrit, mais que oui, vous aussi, vous pouvez changer un peu le cours de votre vie, en réduisant la souffrance, en réduisant la douleur. Et pour cela, vous devez élever vos âmes, élever vos vibrations, afin de recevoir toute l’aide dont vous avez besoin pour minimiser ce que vous vivez.

J’ai donné l’exemple de la tristesse, mais tout autre sentiment de basse vibration est très puissant. Ne les nourrissez pas. Ne leur donnez pas de force. Relevez la tête. Élevez vos corps, afin que nous puissions vous aider et rendre tous ces moments plus légers et plus faciles à traverser. Ne pensez jamais que Dieu Père/Mère vous a abandonné, jamais. Mais si vous vibrez trop de sentiments négatifs, notre aide est entravée.

Il faut donc que vous émettiez de la foi et de la confiance, et alors, nous serons là pour vous. Je ne dirais pas que nous pourrons vous porter, mais vous caresser, prendre soin de vous, vous câliner de temps en temps, afin que vos forces se multiplient. N’oubliez jamais, mes fils et mes filles, que mon manteau sera toujours avec vous et, avec lui, tout mon amour.

Venez vous asseoir sur mes genoux chaque fois que vous le souhaitez et je vous aiderai à surmonter toutes les épreuves, quelles qu’elles soient.

Traduit par Lurdes Rodrigues Da Costa

Révisé par Ingrid De Rio Campo

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier