Michael – Veillez à Corriger vos Propres Ombres

Mes bien-aimés ! ! JE SUIS L’ARCHANGE MICHAEL !

Je suis ici aujourd’hui pour lancer une invitation très spéciale, pour que vous soyez ensemble aujourd’hui, à l’heure que vous connaîtrez, pour une méditation importante, afin que les énergies qui arrivent aujourd’hui puissent être absorbées par chacun d’entre vous. Vous n’avez besoin de rien, juste de votre présence et de votre cœur. Les énergies qui arrivent sont d’une intensité immense et provoquent vraiment de nombreux changements. Des changements de pensée, de comportement, qui font remonter la vérité à la surface dans de nombreux cas. Le moment est de rester attentif à ce que vous verrez, à ce que vous entendrez, à ce que vous saurez et, surtout, à la manière dont vous interpréterez tout ce qui vous parviendra. Mes frères et sœurs, nous ne sommes pas ici pour jouer avec de belles paroles, le moment est très important, car il propulse la chute totale des masques. Plus la Lumière est intense, moins il y a d’ombres, il n’y a pas moyen de cacher quoi que ce soit.

Ne soyez donc pas déçus, ne soyez pas effrayés par les nombreuses choses que vous verrez et entendrez. Vous êtes conscients des faits, d’ailleurs, vous recevez aussi ces énergies et vous commencez à voir beaucoup de choses vous concernant d’une manière plus dure, plus incisive. Mais tout ceci est planifié, nous en avons connaissance. Plus la Lumière arrive, plus elle transforme, plus elle apporte la conscience et plus elle apporte la vérité. Hélas, beaucoup ne sont pas capables d’accepter leurs propres vérités. C’est comme si tous vos défauts rebondissaient devant vous, grimaçaient et se moquaient de vous et cela en dérange plus d’un. Cependant, je peux vous affirmer qu’il ne sert à rien de vous révolter, de tenter de faire disparaître ces petites choses qui se présentent sans Amour.

En effet, chacun de ces problèmes de nature inanimée qui se présentent à vous, si vous les regardez avec colère, avec haine, avec un manque d’amour quelconque, vous constaterez qu’ils grandiront, deviendront plus forts et commenceront à vous déranger de plus en plus. Nous ne sommes pas ceux qui amènent ces petites créatures devant vous, disons que ce sont des habitudes, des coutumes, des parties de votre propre caractère que vous avez rangé au fond du tiroir, mais qui ressurgissent de temps en temps. En tout cas, ce sont des habitudes, des coutumes qui ne nourrissent pas la Lumière. Ils sont là, à rebondir devant vous, vous montrant que vous devez les détruire. Toutefois, ne les détruisez pas sous l’effet de la colère, ne cherchez pas à prendre une pantoufle et à les frapper, cela ne marchera pas, car ils ne sont pas physiques, ce sont de petites créatures éthérées forgées par vous-mêmes.

Et comment allez-vous vous les autodétruire ? Vous pouvez même vous autodétruire, mais à quoi bon ? Le problème subsistera. La meilleure façon de vivre avec ces petites créatures débauchées qui vous tournent tout le temps en dérision est donc de les accepter avec Amour, de considérer qu’elles représentent une facette de vous qui n’est pas très jolie. Pourtant, vous devez y faire face, vous devez changer, vous améliorer, et lorsque vous prenez cette décision et que vous commencez à progresser, la petite créature perd sa force. Elle ne sera plus assez imposante pour faire des grimaces, elle deviendra si petite qu’elle s’autodétruira. Et à ce moment-là, vous aurez appris votre leçon. Si vous tenez votre promesse de ne plus le faire, la petite créature ne reviendra jamais. Maintenant, si vous oubliez et nourrissez à nouveau le même sentiment, elle renaîtra de ses cendres et fera à nouveau des grimaces.

Mes frères et sœurs, qu’est-ce que je veux dire par tout cela ? Ne regardez pas seulement les autres, regardez-vous aussi vous-mêmes, le processus se produit pour tout le monde, il n’y a pas de sélection. La Lumière arrive dans chaque coin de cette planète, habité ou non, et transforme ce point en plus de Lumière, en éteignant les ombres, en faisant le nettoyage qui doit être fait.

Inutile de se cacher. Et face aux autres, il ne sert à rien de se bagarrer, de se déchaîner, de provoquer des situations par rapport à l’autre. Il appartient à chacun d’entre vous de regarder l’autre avec Amour avant de l’attaquer. Rappelez-vous : “Non, je traverse aussi cette épreuve, seulement, je suis conscient et je peux contrôler les petites créatures. Mais celui qui est là, devant moi, est encore inconscient et ne sait pas comment s’y prendre.” Regardez-le avec Amour, avec Lumière, à ce moment-là, lorsque vous voyez toute sa colère, tous les points négatifs qu’elle émane, regardez-la avec Amour et couvrez-la de Lumière, de plus de Lumière. Puisque le moment viendra où elle, cette créature, sera, elle aussi, perturbée, elle ne peut en pas être consciente aujourd’hui, mais elle pourra en être consciente demain.

Et si vous prononcez des mots positifs, si vous regardez toute cette explosion de bêtises d’une manière aimable, elle se souviendra qu’elle avait en vous un soutien, un refuge sûr. Maintenant, si vous entrez dans le jeu et baissez votre fréquence pour vous disputer avec la sienne, alors tout se déséquilibre. Vous baisserez votre fréquence, vous augmenterez la taille de vos petites créatures et ne l’aiderez pas du tout, car vous contribuerez à les déséquilibrer encore plus.

Alors, mes Piliers de Lumière, soyez la Lumière, pas le poteau où se trouve la Lumière, soyez effectivement la Lumière. Pour beaucoup, il n’est pas facile de se taire, mais il faut le faire. Il ne sert à rien de demeurer silencieux et puis, à l’intérieur de soi, éclater de haine, cela ne convient pas, le sentiment a émané. C’est votre rôle et ce n’est pas un rôle facile, car vous devez faire face à vos créatures et à celles des autres. Est-il facile ? Non, ce n’est pas le cas. C’est très compliqué.

Désormais, n’oubliez jamais : au moment du combat demandez notre aide pour que nous vous aidions à rester dans la Lumière, à n’émaner que de la Lumière et à aider ce frère. Peu importe ce qu’il représente pour vous, il est un frère à prendre soin, sachant que vous êtes un abri sûr pour lui et non quelqu’un qui collabore à son déséquilibre. Le rôle d’un Pilier de Lumière est de maintenir l’équilibre. Dans toute circonstance, vous ne devez pas être déséquilibré, vous ne pouvez pas descendre au niveau de celui qui est déséquilibré, cela fait partie du rôle d’un Pilier de Lumière. Et soyez assurés que chaque fois que vous faites cela, vous avancez un peu vers la lumière et entraînez ceux qui vous entourent vers le haut. Votre force tire ceux qui vous entourent, les élevant eux aussi.

Le moment est très délicat et il faut être très prudent. Faites très attention quand vous parlez à quelqu’un, évitez d’entrer dans l’énergie de ceux qui se plaignent de tout, disent du mal de tout le monde, ne font pas attention, se mettent en porte-à-faux. Pensez à un endroit magnifique, aux oiseaux qui chantent, au bruit de l’eau, à un animal qui émet un son, désynchronisez-vous de ce que vous entendez. Et si l’autre personne se plaint : ” Vous ne m’écoutez pas ! “. “Ah, excusez-moi, j’étais ici à voyager dans mes pensées”. Et voilà, le moment est passé, vous n’êtes pas rentré dans cette syntonie. Évitez de vous mettre dans ces fréquences, il ne sert à rien de se mettre en colère contre ceux qui ne font que dire du mal des autres, contre ceux qui ne font que se plaindre. En étant en colère, vous deviendrez comme lui. Alors, sortez de son diapason, fermez les yeux et entrez dans votre monde rose, fantastique, beau et merveilleux et laissez le parler tout seul.

Il vaut mieux être quelqu’un de rude, qui n’écoute pas ce que l’autre personne dit, que d’être une personne gentille et d’avoir toujours la vibration basse. Soyez impoli avec eux, car ainsi vous ne ferez que vous protéger, vous n’êtes pas obligé d’écouter beaucoup de pleurnicheries et de plaintes, vous n’êtes pas obligé d’écouter quelqu’un qui se plaint tout le temps, qui dit du mal des autres, qui critique, vous n’êtes pas obligé. En effet, lorsque vous écoutez ce qu’il dit, vous vous mettez en phase avec lui et vous vous déséquilibrez automatiquement, car c’est mauvais pour vous. Donc, “agissez mal”, poliment, puis tournez le dos et laissez le parler tout seul. Ou entrez dans votre monde rose, n’y restez qu’en présence, en corps, pas en esprit. Mes frères, vous devez être un peu plus intelligents, vous devez prendre plus soin de vous. Aimer l’autre, ce n’est pas l’accepter intégralement en se faisant du mal. Laissez l’autre être comme il est, mais vous ne devez pas égaler votre énergie à la sienne. Dans ce cas, vous abandonneriez votre propre voie au profit de l’autre. “Oh, je dois faire attention à eux ! Et pourquoi alors ? Faut-il prêter attention à quelqu’un qui ne fait que se plaindre ? Vous vous concentrez indirectement sur ce qu’il raconte et pire encore, il continuera à parler, parce que vous l’entendez à chaque fois qu’il parle, vous êtes là comme un pantin qui écoute tout et il continue à parler.

Maintenant, si vous vous levez et partez, il commencera à se rendre compte que vous n’aimez pas ce qu’il dit et vous l’aiderez indirectement, car il arrêtera de parler. Cependant, s’il veut continuer à parler pour le plaisir, c’est son problème, vous ne l’écouterez plus. Chers frères et sœurs, aimer n’est pas comme ça, aimer c’est d’abord se regarder soi-même. Ne tentez pas non plus de changer l’autre, il doit apprendre qu’il doit arrêter de raconter des bêtises et ce n’est pas vous qui lui apprendrez cela. C’est inutile, car il ne vous écoutera pas. Apprenez, ne vous connectez pas à cette vibration, car le monde actuel est ce qu’ils font le plus, se plaindre, dire du mal, critiquer, juger, discriminer. C’est leur façon de fonctionner, ce sont les petites créatures, à l’intérieur d’eux, qui se montrent à eux et ceux-ci se rebellent contre elles, ils ne savent pas comment les traiter.

Mais n’oubliez pas que la Lumière qui arrive amplifie la conscience. Puis viendra le moment où ils commenceront à comprendre toutes ces erreurs qu’ils commettent. Mais chacun en son temps, chacun à sa manière. Vous ne serez pas ceux qui le leur montreront ; chaque âme doit apprendre en son temps. Vous avez choisi une voie, vous avez choisi d’apprendre plusieurs choses, eux ont décidé de ne pas le faire. Ils doivent donc vivre leur temps, ne soyez pas comme eux, vous avez fait des choix, vous avez choisi d’apprendre, vous avez choisi de chercher le changement. Vous êtes donc beaucoup plus avancés, vous ne voulez pas que ces personnes en arrivent au point où vous en êtes, peut-être qu’un jour, elles le feront ou pas, ce sera leur choix, pas le vôtre.

En conclusion, observez, prêtez attention à chaque instant. C’est ce qui se passe maintenant, occupez-vous de vous, occupez-vous de détruire vos petites créatures et ne nourrissez pas celles des autres. Voulez-vous aider ? Prononcez de beaux mots, des mots doux, demandez notre aide. Vous briserez alors toute cette séquence et vous aiderez encore un frère. Ne l’oubliez pas, en ce moment, c’est la chose la plus importante que vous deviez faire.

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier