Mon Amour tous les jours

Chers fils et filles de la planète Terre ! JE SUIS MARIE !

Aujourd’hui, mon cœur est tout particulièrement rempli de joie puisque tant d’enfants m’adressent leurs suppliques et leurs remerciements en ce jour. Non, il n’y a pas de journée pour moi. Mon jour est n’importe lequel des jours de votre calendrier. Toutefois, aujourd’hui il y a un engouement sur la planète, aujourd’hui il y a un égrégore d’Amour qui se crée, et je ne peux pas ignorer, laisser de côté, tant d’Amour qui est émané pour moi.

Les croyances sont multiples, variées, mais ce qui compte pour chacun d’entre nous, ce n’est pas ce que vous croyez, ce qui compte pour chacun d’entre nous, c’est la façon dont vous vivez notre parole. À quoi bon être un orateur fervent, un croyant ardent, si dans sa vie quotidienne , on ne prêche pas les enseignements que l’on reçoit ? À quoi bon faire pénitence, faire des promesses, uniquement dans un but d’échange ? “Je ferai ceci pour que tu me donnes cela”.

Souvent, nous ignorons vos promesses car elles ne valent rien. Nous ne faisons pas ce type d’échanges. Souvent, vous recevez ce que vous demandez, en raison de notre Amour inconditionnel, et non à cause de l’acte ou de l’échange.

Nous n’aimons pas les sacrifices. Nous n’aimons pas vous voir souffrir. Nous n’aimons pas vous voir blessés par un prétendu abandon à une demande qui nous est faite. Nous n’aimons pas les sacrifices dans la mesure où ils ne changent pas notre façon de voir les choses, ni notre façon de satisfaire ou non à la demande.

Nous n’apprécions pas ceux qui se sacrifient. Nous n’apprécions pas ceux qui accomplissent des rituels extrêmement douloureux pour que nous puissions les voir. Nous n’accordons aucune valeur à cela. Nous regardons chacun d’entre vous à travers le cœur ; c’est le cœur qui nous dit si nous devons ou non répondre à la demande. C’est le cœur éclairé, le cœur plein d’Amour, qui nous fait transformer une leçon lourde en une leçon plus légère.

Non, nous n’éliminons pas les leçons. Parfois, le poids que nous enlevons à une leçon vous permet de voir la réponse si facilement que vous croyez que la demande a été exaucée, que nous vous en avons libéré. Non, nous ne pouvons pas intervenir dans vos leçons. Nous vous aidons toujours, mais en fonction du cœur de chacun, en accord avec ce que chacun émane dans sa vie quotidienne. À quoi bon faire des kilomètres à genoux avec une croix sur le dos, si dans la vie de tous les jours vous n’agissez pas comme mon Fils. Vous êtes arrogant, vous critiquez, vous jugez, alors que vous croyez qu’en faisant un tel sacrifice, mon Fils vous pardonnera et que toutes vos erreurs s’effaceront. Douce illusion.

Arrêtez de croire que nous sommes assez insensés pour nous laisser berner par vos sacrifices. Nous ne regardons pas les sacrifices. Je le répète : ils ne valent rien pour nous. Ce qui compte, par contre, est ce qui se trouve dans votre cœur. Le plus important, ce sont les actes que vous réalisez dans votre vie de tous les jours. Ne cherchez pas à marchander avec nous. Il n’y a pas de contrepartie entre nous. Nous sommes pur Amour inconditionnel, par conséquent nous offrons toujours de nous-mêmes, mais l’intensité et la solution sont déterminées par votre cheminement, pas par des sacrifices, des promesses, des vœux, ni des prières.

Si vous regardez mon image, comme vous le faites aujourd’hui, et demandez de l’aide pour résoudre vos problèmes, bien sûr que je vous écouterai, que je répondrai, mais je le ferai dans le cadre du retour que je vois dans votre cœur. Plus votre voyage sera éclairé, plus je vous aiderai, mais je ne retirerai jamais rien de votre chemin, car chaque leçon n’est retirée que lorsque vous l’avez apprise. Nous vous enseignons comment apprendre la leçon, mais il appartient à chacun d’entre vous de l’apprendre ou non.

En ce jour spécial, je peux vous dire que vous recevrez tout mon Amour et toute ma Lumière. Beaucoup d’entre vous verront leur douleur apaisée, beaucoup d’entre vous auront leurs problèmes résolus, mais uniquement grâce au résultat de leurs voyages, et non pas du fait que j’apporte une solution. Comprenez, mes fils et mes filles, ne jetez pas vos douleurs sur mes genoux ou sur les genoux d’un autre Être de Lumière pour que nous les fassions disparaître. Les douleurs sont des leçons. La demande doit donc être que nous vous aidions à voir comment en sortir, ou au moins à vous soulager, car si vous subissez ce que vous subissez, ce n’est pas nous qui l’avons provoqué, mais bien vous. 

Ne marchandez pas avec nous. N’attendez pas de nous que nous répondions à vos suppliques si votre cœur vous dit le contraire. Il faut suivre le chemin de la Lumière, il faut être un frère de Lumière, il faut suivre les enseignements de mon Fils, puis votre cœur rayonnera et toutes vos demandes seront regardées avec beaucoup de ferveur. 

Sachez cependant que nous ne les résoudrons pas, nous vous indiquons juste le chemin de la solution. Bien souvent, vous ne vous en rendez même pas compte et vous finissez par croire que nous avons répondu à votre demande. Finalement, tout se passe bien. Je vous laisse couverts de mon manteau, toutes et tous. Je vous couvre de mon manteau, et certes, si votre cœur n’est pas de Lumière, il ne demeurera pas. Par contre, si votre cœur vibre de Lumière, il y restera encore longtemps, vous protégeant et vous bénissant.

Soyez les réalisateurs du film de vos vies. Soyez ceux qui commandent vos chemins. Prenez vos responsabilités, et une fois pour toutes, ne marchandez pas avec nous, dans la mesure où ceci n’existe pas pour nous.

Traduction par Marcia Trumeau

Révision par Ingrid de Rio Campo

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier