Nada – Le Voyage du Pardon – Premier Tour

Chers frères de cette belle planète ! JE SUIS LADY NADA !

Participer à nouveau de cette Marche des Rayons est pour moi motif de grande joie.

Beaucoup d’entre vous ne comprenez pas ce que cette Marche signifie, je vais donc essayer de vous l’expliquer de manière très simple. Visualisez une porte, l’ouverture de celle-ci est votre volonté de réaliser cette marche, de traverser ce chemin. Donc, en franchissant cette porte, vous vous retrouvez dans une pièce avec une Lumière Bleue. Vous y recevez toutes les fréquences de cette Lumière, tous les effets de celle-ci. Vous pouvez soit traverser cette pièce, soit réaliser une action bénéfique pour vous.

Devant vous, il y a une nouvelle porte, et lorsque vous l’ouvrez, vous changez de pièce, vous entrez dans une pièce de Lumière Jaune et tout se répète. Vous recevrez cette Lumière et vous pouvez agir en elle comme vous le souhaitez. Et vous continuez à avancer dans chacune des pièces qui se présentent à vous. Quand vous arrivez dans la pièce de la Lumière Violette, vous disposez de deux portes : l’une vous permet de quitter simplement le cercle dans lequel vous êtes rentré, et oui parce qu’il y a un cercle. Les chambres sont adjacentes et forment un cercle. Alors vous pouvez choisir de sortir par une porte latérale ou continuer à avancer là où se trouvaient toutes les portes et revenir au cercle bleu, au point de la Lumière Bleue.

Remarquez que dans la pièce de la Lumière Bleue, il existe également deux portes : une où vous entrez et une où vous arrivez après le Rayon Violet. Alors comment faire pour sauter une de ces pièces ? Il n’y a pas moyen. Si vous restez dans une pièce plus longtemps que nécessaire (soit 24 heures), sans compter les week-ends, tout ce processus s’estompe. Les lumières s’éteignent, parce que vous n’avez pas pris le temps nécessaire pour traverser les rayons.

Nous avons déjà expliqué ici pourquoi il n’est pas possible de réaliser cette mission pendant les week-ends. Dans votre monde… et non, ne me répondez pas que vous n’agissez pas de cette manière car là n’est pas la question. Dans votre monde, le week-end est une période très turbulente, très négative. En effet, il s’agit d’une période d’excès, de perte de contrôle, de manque total de sens pour de nombreux habitants de la planète. Cette énergie se répète donc chaque week-end. C’est comme si nous enlevions ces jours de la marche et que vous raccordiez la méditation du Rayon Vert avec la méditation du Rayon Rouge, tout comme si ces deux jours n’existaient pas.

Sachez qu’il y a une séquence, une règle, un processus à l’intérieur de ce cercle des Sept Rayons, où vous devez rester au maximum 24 heures sur chacun d’eux. Bien sûr, nous ne sommes pas radicaux ici, en disant que si vous passez une ou deux heures seulement tout se perd. Ce n’est pas le cas. Prenez l’habitude de passer par chaque Rayon, toujours pratiquement à la même heure, afin d’absorber la quantité d’énergie nécessaire.

Ne croyez pas qu’il s’agit de bêtises ou d’une blague. Quand notre énergie agit sur vos âmes et vos corps physiques, il y a une transformation. Il ne s’agit pas seulement de parler à travers le rayon, il s’agit d’une transformation provoquée par chacun des rayons. Ceux d’entre vous qui réalisent la marche avec le cœur vide, en considérant qu’ils ne font que traverser des pièces colorées et qu’ils peuvent les traverser au son d’une belle musique et danser à travers chacune d’entre elles, je leur dirais de continuer, de faire ce qu’ils pensent être juste. Soyez simplement conscient que vous ne recevez rien, vous traversez littéralement chacune de ces pièces, sans rien d’autre. Rien ne vous arrive, rien ne se transforme. Si quelque chose change dans votre vie, tant mieux pour vous, car vous avez réussi à changer quelque chose, mais les rayons n’ont rien changé.

La Marche des Sept Rayons n’est pas un jeu ou quelque chose sans but. Il y a une finalité. Nous sommes ici à faire et ferons sept tours de ce cercle de rayons afin que vos âmes aient les conditions nécessaires pour s’élever toujours plus. Faites-le avec amour, faites-le avec respect, faites-le avec affection. Et sûrement, à la fin de ces sept tours, vous percevrez clairement les changements que vous avez subis.

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier