Pléiadiens – Regardez vos pieds

Chers frères de la planète Terre ! JE SUIS KALIGHAL, Commandant d’un vaisseau Pléiadien !

Cela fait longtemps que je n’étais pas venu ici pour vous parler, mais ne pensez pas que j’étais loin. Je suis dans le cœur de chacun de ceux qui apprécient ma présence et mon énergie. Je peux vous dire que nous étions un peu occupés à nettoyer nos vaisseaux, à leur donner de l’éclat, à les décorer avec des fleurs pour que nous puissions tous paraître plus amicaux à vos yeux. Il y a un point que je ne peux pas oublier d’évoquer : soyez conscients de tout l’Amour que nous émanons pour l’humanité, de l’Amour que nous avons toujours eu pour tous sur cette planète, depuis que nous sommes arrivés ici.

Nous n’en sommes pas là que maintenant, nous ne sommes pas venus pour cette mission. Nous sommes ici depuis longtemps, très longtemps. Et nous avons été sur cette planète pour apporter la Lumière, l’évolution et la Conscience Divine à beaucoup. Le moment approche. Je sais que c’est une phrase que vous entendez et que commence à vous faire rire, car nous disons cela depuis longtemps et rien ne se passe. Et je vous le demande : rien ne se passe ? Vraiment ? Ou bien souhaitez-vous simplement un spectacle de lumières, de feux d’artifice, d’arcs-en-ciel lumineux, de boules de lumière volant dans le ciel pour réellement croire que quelque chose se passe ?

Je peux dire à chacun d’entre vous qu’aujourd’hui des milliers, et j’ose même dire des millions d’entre vous, sont très intéressés par les lumières qui apparaissent dans le ciel. Ils ne croient plus, avec une grande conviction, qu’ils sont les seuls dans l’Univers. Ils commencent à remettre en question tout ce qu’ils ont appris. Ils commencent déjà à remettre en question les croyances qui vous ont été transmises. Alors, il ne se passe rien ? Il ne se passe rien ?

Regardez votre monde. Regardez la planète, mais regardez avec les yeux du cœur, car avec ces yeux, vous verrez Gaïa transformée, Gaïa qui ascensionne et tout le processus en cours. Beaucoup ont peur de ce qui se passe sur la planète, et nous demandent pourquoi nous ne faisons rien. Il n’y a qu’une seule raison : le moment est venu pour chacun de faire son choix.

Cela fait longtemps que nous ne pouvons intervenir sur quoi que ce soit, et encore moins maintenant. Il n’y a que quelques points où nous pourrions intervenir en cas de tentative de destruction de la planète. À part cela, nous ne pouvons rien faire. Tout se passe comme prévu. De vaines tentatives pour montrer encore qu’ils ont le contrôle auront lieu dans diverses parties de la planète. C’est à chacun d’entre vous de les regarder, et de les voir de cette façon, comme des tentatives désespérées de montrer leur pouvoir.

Mais il n’y a plus de pouvoir. Ils n’ont aucun moyen d’arrêter le processus. Il n’y a aucun moyen de les empêcher de perdre le pouvoir sur cette planète. C’est à chacun de vous de regarder vos propres pieds, car le chemin qui vous attend peut être semé de pierres, et si vous regardez les pieds de quelqu’un d’autre, vous risquez de trébucher sur l’un d’eux. Il est donc temps maintenant de regarder vos propres pieds. Chaque personne suit sa propre trajectoire d’âme. Chacun est là où il a choisi d’être.

Rien n’est injuste. La séparation du bon grain de l’ivraie se produit avec une grande intensité. Regardez cela simplement, avec un cœur plein de Lumière. Émettez de la Lumière. C’est tout. N’émanez pas de douleur, n’émanez pas de souffrance, n’émanez aucun type de connexion avec les énergies générées. Émettez de la Lumière sur la planète dans son ensemble, sans choisir un lieu précis.

Voulez-vous faire quelque chose ? Placez la planète entre vos mains et voyez-la briller, comme une grosse boule de Lumière. La couleur de la Lumière ? N’importe quelle couleur que vous voulez. N’oubliez pas : vos choix auront également des résultats, positifs ou négatifs, peu importe, vous choisissez ce que vous voulez émaner. C’est la seule façon pour vous d’aider, juste en faisant cela.

Il est maintenant temps de regarder vos propres pieds. Mettez de belles chaussures ou regardez vos jolis pieds ; admirez-les. Continuez à admirer vos pieds, car ce sont eux qui vous guident sur les sentiers. Même ceux dont les pieds sont endormis, regardez-les ; même ceux qui n’ont plus de pieds, fermez les yeux et voyez vos pieds. Je vous garantis que vous les verrez, car ce sont vos pieds d’âme qui vous mènent sur les chemins, vers les résultats de vos choix.

Sachez choisir, mes frères. Il n’y a pas de prix à l’arrivée. Il n’y a pas de réalisation. Il y a une évolution. Le seul sentiment dont vous avez besoin est la volonté d’évoluer, la volonté de s’élever. Pour le reste, ne vous inquiétez pas, ne vous embêtez pas. Émanez uniquement de la Lumière et ne vous connectez à rien qui ne soit pas vous. Rien de ce qui n’est pas vous ne doit être regardé, ne doit être observé. Regardez juste vous-mêmes, car chaque âme est déjà venue avec une écriture, et en ce moment chaque écriture se réalise. Le choix de chaque âme se réalise effectivement.

Ce n’est pas vous qui changerez quoi que ce soit. Chaque âme suivra son chemin. Même les enfants qui arrivent, chacun a déjà un chemin, chacun est venu avec un but, et vous ne changerez pas ce but, car ils sont venus accompagnés de nombreux maîtres, avec de nombreux êtres qui les soignent et les accompagnent. Votre interférence ne changera pas leur chemin. Le temps viendra où tous se réveilleront et chacun se souviendra des Êtres de Lumière qu’ils sont.

Même ceux qui aujourd’hui sont sous le contrôle de ceux qui ne les aiment pas, seront libérés. Et tous agiront efficacement sur la planète. Mais vous les voyez comme des enfants. Ils sont peut-être des enfants en termes âge, mais pas en termes d’âme. Ce sont des âmes extrêmement évoluées et formidables, et au bon moment, ils prendront leur place sur la planète.

Alors, à nouveau, je vous conseille de regarder vos pieds. Arrêtez de vouloir regarder, contrôler, juger ce qui vous entoure. Tout ce que vous faites aujourd’hui, vous le recevrez probablement bientôt. Tout va très vite et les actions de chacun reviennent ou reviendront rapidement. Alors ne vous embêtez pas avec ceux qui, selon vous, vous font du mal. Êtes-vous juge ? Êtes-vous Dieu pour juger ? Alors, regardez vos pieds, oubliez les pieds de l’autre.

Regardez votre chemin, car il y a encore des cailloux, et vous pourriez vous blesser au pied si vous ne les regardez pas. Apprenez ceci. 

Prenez soin les uns des autres. Oui, vous pouvez prendre soin les uns des autres et vous devriez le faire. Prenez soin de ceux qui en ont besoin, mais ne vous mêlez pas de l’énergie de qui que ce soit. Regardez tout avec Amour, mais ne vous impliquez pas dans l’énergie de qui que ce soit, qui qu’il soit.

Chaque âme a son propre chemin, et chaque âme suit son propre chemin en ce moment. N’en doutez pas. Les choix ont été faits et beaucoup d’entre eux sont même en train d’être faits aujourd’hui, et tous les choix sont respectés. Alors, regardez simplement les cieux. Nous sommes toujours là pour vous saluer. Ressentez-nous dans vos cœurs, et très bientôt, nous serons tous ensemble.

Traduction par Nathalia França

Révision par Ingrid de Rio Campo

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier