Saint Germain – Couvrez-vous de Ma Lumière Violette

Chers frères de la planète Terre ! JE SUIS SAINT GERMAIN !

Mon travail sur cette planète ces derniers temps a été intense et continu, mais à aucun moment, je ne me sens fatigué ou ennuyé. Au contraire, je suis reconnaissant à Dieu Père/Mère pour une telle mission, Pour œuvrer avec mon Rayon Violet, transmuter toute cette énergie négative en Amour et Lumière. Mon cœur est toujours radieux, à chaque instant, je me sens plus victorieux, mais pas avec le sens de la victoire que vous connaissez, de battre l’autre, non. Ma joie est la victoire de la Lumière, la victoire de l’Amour, la victoire de la Paix.

Beaucoup ne comprennent pas notre travail, beaucoup ne croient pas que nous faisons quoi que ce soit. Parce que chaque monde particulier, qui est la vie de chacun d’entre vous, a ses obstacles, ses revers, beaucoup de problèmes. Les plus sceptiques diraient qu’ils ne voient rien, qu’ils voient de plus en plus le monde plus violent, plus triste et moins aimant, que si nous faisons quelque chose, nous le faisons mal parce que rien ne s’améliore.

Il faut que chaque conscience humaine accepte la réalité. Vous récoltez ce que vous avez semé et vous récolterez encore beaucoup plus. Il faut que l’être humain croie et apprenne qu’il n’y a pas de punition, il y a des conséquences de chaque choix fait, et qu’il ne suffit pas de faire le mal et de s’excuser. Il faut que l’erreur soit comprise, apprise et que les excuses soient sincères. Ce n’est qu’ainsi que cette erreur ne se reproduira plus. Mais ce qui se passe, c’est que vous faites tout superficiellement, vous ne le faites pas avec votre cœur. Donc ces excuses sont superficielles tout comme le centre de votre excuse, vous voyez ?

Et un jour plus tard, vous répéterez probablement la même erreur et vous vous concentrerez sur le problème, qui reviendra beaucoup plus fort, car ce sera déjà la deuxième fois que vous ferez la même erreur. Le problème ici n’est pas de pointer du doigt et de dire que vous avez commis une erreur. Le fait est que vous n’avez pas compris l’erreur que vous avez faite, vous n’avez pas accepté que vous vous étiez trompé. Donc, vous pensez qu’une simple phrase, une demande superficielle d’excuses suffit pour tout corriger.

La correction n’est pas dans l’autre, la correction doit se produire en vous. Parce que quand cela vous arrive et que vous vous excusez vraiment, l’autre sent que cette demande vient du cœur, c’était une demande sincère et le problème s’arrête souvent là. Parce qu’il a aussi le côté de l’autre, d’être capable de comprendre votre repentir ou non. Mais vous avez fait votre part ; peut-être qu’il a encore un long chemin à parcourir pour apprendre la sienne.

Donc votre monde n’empire pas ; je dirai plutôt que les voiles sont déchirés. Il y avait beaucoup de voiles dispersés devant vous, pour que vous viviez un monde d’illusion, un monde de fiction. “Je fais comme si je faisais tout ce qu’il faut et je comprends en faisant comme si tout allait bien pour le reste”. Et ainsi, vous avez mené la vie, sans jamais avoir à vous plonger réellement dans chaque problème, dans chaque erreur.

Alors, voici la grande question : qu’est-ce que l’erreur ? Quelle est la base pour dire que vous avez fait une erreur ? Si cela dépendait de votre compréhension, oh, vous auriez beaucoup de raisons de parler. Et je vais résumer ce qu’est une erreur en une seule phrase : Faire une erreur, c’est émettre un sentiment de faible vibration contre vous ou contre quelqu’un. C’est simple, n’est-ce pas ? C’est une petite phrase, mais qui représente exactement ce que nous comprenons par erreur. Mais vous ne le pensez pas, vous pensez que vous pouvez blesser l’autre, dire des mots durs, critiquer, juger puis une simple tape sur l’épaule, ou une excuse superficielle, et tout va bien. Donc, vous avez vécu dans l’illusion. Alors que fait la Lumière pour venir sur cette planète ? Elle renverser les voiles, elle rend votre monde réel, elle montre ce qu’il est effectivement, ce que chacun est effectivement. Les masques tombent. Alors ceux qui se mettaient derrière les voiles et qui ne laissaient transparaître que le côté gentil, merveilleux, soi-disant bienfaiteur, aujourd’hui le voile est tombé et vous pouvez voir tout le vrai visage de chaque être. Et vous n’avez encore rien vu.

Les grandes vérités que nous mettons ici, c’est exactement exposer ceux que vous mettez sur des piédestaux, ceux que vous aimez, que vous idolâtrez, pour qui vous vous battez et pour qui vous mourez . Nous montrerons que c’est une farce, nous vous montrerons les vrais sentiments de tous. Pourquoi avez-vous des frères qui ont faim et pourquoi avez-vous des frères qui nagent dans la richesse ? C’est correct ? Oh, dans l’esprit de certains oui, c’est très correct. Je ne juge pas et je ne mets pas tous ceux qui ont de la richesse dans le même sac que ceux qui sont riches au prix de la souffrance d’autrui. Il y a des cas et des cas, alors ne généralisez pas.

Nous parlons des grands puissants de la planète, qui ont manipulé et asservi la civilisation humaine à leur profit. Alors, vous saurez qui vous êtes, vous connaîtrez la vraie Histoire, ce qui s’est passé sur votre planète et ce qui se passe encore aujourd’hui. Et vous vous révolterez, parce que vous réaliserez que vous avez été des idiots et que vous avez été trompés pendant si longtemps et que vous n’avez rien compris. Comment vous êtes-vous laissé berner si facilement ? Alors, je réponds : il y avait des voiles devant vos yeux, alors vous ne voyiez rien. Ce monde était un monde d’illusion.

Alors ne vous blâmez pas, ne vous jugez pas, ne vous flagellez pas pour avoir été stupides. Vous y avez été conduits, dans une grande atmosphère d’illusion, qu’aujourd’hui (elle) n’existe plus. Aujourd’hui, il y a la vérité, ce qui manque à tomber ce sont les masques. Il y a encore beaucoup de masques et c’est ce qui causera tout le remue-ménage qui va encore arriver. Mais à aucun moment, aucun de vous ne devrait se blâmer, se juger, se trouver horrible. C’est ce que vous avez vu, c’est ce que vous avez appris. Et alors, il y aura un temps où vous pourrez analyser chaque erreur et la regarder en profondeur, la comprendre et l’apprendre et cela vous mettra sur le chemin de l’évolution.

Mais ce sera le chemin de chacun. Il y aura ceux qui ne voudront pas de ce chemin ; ils aiment ce qu’ils vivent, ils préfèrent vivre dans l’illusion et ils préfèrent vivre dans la violence, dans la méchanceté, dans le désarroi… Cela aussi sera respecté. Donc le moment n’est pas de blâmer ou de juger qui que ce soit, mais de voir la vérité. La grande sagesse du moment est d’admettre vos propres erreurs, c’est de les regarder avec Amour, pas avec colère, car avec colère, vous avez été conduits à tout cela. Donc, maintenant, ce que vous devez faire n’est pas de vous juger vous-même, ce n’est pas de vous punir vous-même. Ce qu’il faut faire maintenant, c’est apprendre, c’est comprendre pour évoluer. Et à chaque apprentissage, une nouvelle étape sera franchie, c’est ce qui se passera bientôt.

Ce n’est pas à vous de vous flageller, c’est à vous de vous connaître, d’admettre vos erreurs, même si elles ont été provoquées, de les admettre, il n’y a pas d’autre moyen. Et apprendre peu à peu à suivre de nouvelles voies.

Je reviens donc à ce que j’ai dit au début : beaucoup pensent que nous ne faisons rien, mais il n’y a rien que nous puissions faire pour chacun d’entre vous. Cet apprentissage appartient à chacun, c’est la marche de chacun, nous ne pouvons pas intervenir, nous ne pouvons pas l’adoucir. Nous pouvons toujours vous aider à trouver le bon chemin. Parce que celui qui choisit l’évolution a notre aide et nous allons contribuer à ce qu’il évolue de plus en plus ; c’est notre rôle. Mais nous ne pouvons pas les libérer de la compréhension et des enseignements des leçons.

Donc, bien qu’il semble que nous ne faisons rien, nous ne pouvons rien faire pour vous. Tout ce que vous avez traversé et passerez encore, dépend de la marche de chacun, dépend de ce que chacun a planté et chacun aura sa récolte. Mais la seule chose que nous espérons, c’est que vous n’oublierez jamais qu’autour de vous nous sommes toujours prêts à vous aider, il suffit d’une demande, il suffit d’un appel et nous ferons tout notre possible. Parce que vous nous demandez souvent ce que nous ne pouvons pas faire, c’est-à-dire interférer avec votre libre arbitre, mais chaque fois que nous le pouvons, nous le faisons. N’oubliez jamais cela.

Et croyez-moi, tous les voiles sont pratiquement au sol, il faut maintenant que les masques tombent et bientôt, très bientôt, ils tomberont tous. Et alors oui, ce sera un nouveau monde, un nouveau chemin, de nouveaux choix que chacun d’entre vous fera, avec ou sans notre aide. Chacun de vous devra le faire.

Et en terminant cette série de vidéos d’aide, n’oubliez pas de mettre le verre d’eau à côté du lit avant de vous coucher et de demander : Saint Germain ! Dynamisez cette eau avec votre Rayon Violet ! Et je le ferai. Et si vous voulez mon aide, demandez simplement : Saint Germain ! Donnez-moi de l’énergie avec votre Rayon Violet, aidez-moi à tout transmuter en Amour et Lumière ! Et je le ferai aussi.

Ces vidéos s’arrêtent ici, car je clôture la contribution des sept Maîtres. Maintenant, vous pouvez le faire quand vous voulez, tant que vous le faites toujours dans la séquence. Pas de problème de sauter un jour ou deux, mais faites toujours dans la séquence, ne sautez pas la séquence. Et faites-le quand vous en avez envie. Il est important que nous puissions protéger chacun d’entre vous.

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier