Saint-Germain — Nos cadeaux

Chers enfants de la planète Terre ! JE SUIS SAINT GERMAIN !

Vous apporter des cadeaux est pour nous une grande joie, mais en même temps, nous devons toujours être très prudents, parce que la façon dont vous les recevez n’est pas toujours la plus adéquate.

Il est important de toujours se rappeler : nous ne résolvons rien, nous n’apportons rien, nous n’éliminons rien. Si, lorsque nous vous offrons des cadeaux, certaines choses commencent à se résoudre, à s’arranger, ce n’est pas le cadeau qui en est la cause, c’est la combinaison de l’énergie que nous apportons avec votre propre énergie. Ne mettez donc pas toute la gloire sur les cadeaux. C’est vous qui en êtes la cause, par la confiance, la foi, la certitude qu’il y a là une énergie à très haute vibration qui vous aidera à atteindre ce que vous voulez. Mais, n’oubliez jamais : ce que vous voulez doit être bon pour vous et pour le Tout.

Vous avez été habitués à placer dans des images, des objets, des rituels toute une force, toute une certitude de la solution à chaque problème, comme si vous n’aviez rien à faire. Vous faites la demande et la déposez entre nos mains ; vous donnez à cet objet, vous donnez à cette image la résolution du problème. Et vous, pas besoin de faire quoi que ce soit. Il suffit d’attendre et de se plaindre lorsque la solution n’arrive pas.

Je suis donc désolé de vous dire que rien n’arrive sans votre intervention. Rien ne se passe sans votre dévouement. Rien n’arrive si vous ne le voulez pas. Disons que vous allez faire un gâteau et que vous oubliez d’ajouter de la levure. Que se passera-t-il ? Le gâteau sera petit, de la même taille que la pâte qui a été créée ; il sera sec, il sera laid, pourrions-nous dire, parce que vous n’y avez pas mis ce qui le fait lever, ce qui le rend doux, moelleux, savoureux, c’est-à-dire la levure.

De la même manière, vous devez mettre de la foi, de la confiance et de la certitude dans ce que vous faites. Il ne s’agit pas de balancer ce que vous voulez sur nous ou sur quoi que ce soit d’autre. Il faut avoir un désir, mais un désir qui vient du fond du cœur. Et, surtout, un désir de faire quelque chose qui soit bon pour vous et pour le Tout. Il ne peut y avoir d’égoïsme. Il ne peut s’agir d’un simple “je”, d’un “c’est bon pour moi”. Non, cela doit être bon pour vous et pour le Tout. 

Alors, acceptez nos cadeaux, bien sûr, mais acceptez-les comme une pincée de levure supplémentaire ; ce n’est pas eux qui font lever le gâteau. C’est vous qui faites lever le gâteau. Et, lorsque notre énergie rencontre la vôtre, il en résulte un gâteau moelleux et savoureux qui vous nourrira, vous et tous les autres. Vous comprenez ? Seuls, nous ne pouvons rien faire.

Nous vous donnons la possibilité d’améliorer la pâte, de la rendre plus savoureuse. Mais si vous n’ajoutez pas la levure, notre force sera inutile et le gâteau ne lèvera pas. Comprenez-vous cela ? Notre force, nos cadeaux fonctionnent avec votre force, avec votre énergie. Disons que nos cadeaux amplifient votre énergie. Et, s’il n’y a pas d’énergie de votre part, rien ne se passe, ce cadeau n’a aucune fonction.

Cessez de tout mettre entre nos mains pour que nous réglions tout. Cela n’existe pas, car nous ne pouvons pas interférer avec votre libre arbitre ou votre cheminement. Mais, si vous demandez quelque chose qui est bon pour vous et pour le Tout, et que vous demandez notre aide, et que nous voyons que vous vous y engagez, nous vous aidons, nous amplifions votre énergie pour que cela se produise.

Ce n’est pas nous qui faisons en sorte que cela se produise ; c’est votre énergie qui a provoqué la réaction. Nous pourrions dire que nous ne faisons que catalyser le processus. Vouloir quelque chose, c’est le vouloir avec son cœur, c’est avoir un cœur rempli de joie, plein de Lumière, plein de joie pour ce qui est demandé. Demander pour le simple fait de demander n’a pas de levure. Demander quelque chose par égoïsme n’a pas de levure. Demander quelque chose contre son prochain, n’en parlons même pas. 

Demander quelque chose juste pour soi dépend beaucoup de ce que l’on demande. Si ce que vous demandez est indirectement bon pour le Tout, nous y mettrons plus d’énergie, autrement non. Apprenez donc à utiliser vos cadeaux. Ne pensez pas que nous vous offrons des cadeaux pour vous faciliter la vie. Chaque cadeau que nous offrons a pour but d’amplifier ce que vous créez, ce que vous cocréez, ce que vous désirez.

N’utilisez pas nos cadeaux comme… “Ah, je vais demander et… que l’énergie fasse le reste”, car elle ne fera rien du tout. Nous ne sommes pas des garçons de courses. Nous ne sommes pas vos employés. Nous sommes des êtres qui amplifient votre énergie. Nous ne donnons rien en échange de rien. Nous donnons toujours, mais il faut qu’il y ait au moins votre énergie, votre volonté, votre cœur.

Traduction par Lurdes Rodrigues Da Costa / Marques

Révision par Ingrid de Rio Campo

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier