Sananda – Apprenez l’Amour Inconditionnel. Le moment s’approche

Chers fils et filles de la planète Terre ! JE SUIS SANANDA !

Une fois encore, c’est avec une grande joie que je suis à nouveau avec vous aujourd’hui. Je crois qu’au cours de cette longue période, vous avez beaucoup appris. Beaucoup d’entre vous n’ont pas encore (la) pleine confiance, pensent encore que tout ceci pourrait être une grande erreur et pourrait même s’agir de quelque chose de manipulé par la non-lumière. (Vos) Leur cœurs n’ont pas encore été pleinement touchés par nos énergies. Non, n’attendez pas ici que je vous explique à nouveau comment savoir si ce que nous avons dit était réel ou pas.

Le moment présent est celui des choix, où vous pouvez choisir d’y croire, et par conséquent vivre ce qui est à venir, quoi que ce fut, avec une immense foi et une grande confiance ; ou simplement douter et vous laisser emporter par le fleuve qui porte encore la Troisième Dimension. Pour ceux qui pensent s’asseoir entre deux chaises et rester sains et saufs, j’affirme simplement que, s’asseoir entre deux chaises, est se trouver du côté de la Troisième Dimension. Car celui qui choisit cette option n’a pas encore ouvert son cœur, n’a pas encore réussi à comprendre (à) tout ce que nous avons dit. Il n’est donc pas de ce côté-ci.

Nous n’avons jamais dit ici, à aucun moment, quand tout allait se passer, mais vous savez qu’un jour cela arriverai. Ce que nous pouvons dire aujourd’hui, est que le moment se rapproche. Nous ne vous parlons pas cela pour vous désespérer. Celui qui a confiance, celui qui a la foi sait que ” dehors le monde tombera et que vous tomberez sur vos pieds”. Cette phrase doit être le Nord de votre chemin. Elle doit être le refuge. Elle doit être la force qui vous maintient debout et sur le chemin. Sinon, vous courez le risque de déraper et de rejoindre le reste de la planète.

Je dirais à beaucoup d’entre vous, qui pensent que vous serez sauvés, (et) qui pensent que vous ne souffrirez rien, que vous allez simplement prendre des vacances de la planète et assister depuis des petits hublots à tout ce qui se passera (ici), je vous dirais que vous avez tout faux. Rien de la sorte ne se produira. Tous devront tout traverser, certains avec plus d’intensité que d’autres. Parce que c’est exactement là où se trouvent les grandes leçons ; c’est exactement là où se fera la grande séparation du bon grain de l’ivraie. Vous ne pouvez pas hésiter, vous ne pouvez pas douter, vous ne pouvez pas cesser de croire.

Je pourrais donner l’image d’un sentier très en pente et dangereux, où la moindre négligence peut vous faire glisser, dévaler et vous faire retourner tout en bas à nouveau. Ne comprenez pas cela comme les périls de votre monde. Ce serait une glissade en douceur, mais vous reviendrez au pied de la montagne. C’est donc une marche dangereuse et escarpée, aussi pour ceux qui confient. Et ils ont une telle confiance, ils sont tellement sûrs que quelque chose de merveilleux les attend là-haut, que le danger et le risque de déraper restent éloignés.

Il n’y a plus de temps pour se dire des choses telles que : “Je ne comprends pas cela ! Mais est-ce bien vrai ? Puis-je (lui) faire confiance ? D’où vient tout cela ? Comment se fait-il que cela ne se soit pas produit avant ? Mais pourquoi seulement maintenant ? Pourquoi ça n’arrive pas à tout le monde ? Pourquoi je n’ai pas de superpouvoirs ? Pourquoi les autres en ont-ils et pas moi ?” Et beaucoup d’autres questions qui n’amènent que du doute. Et le fait de ramener le doute vous fait sortir de cette route et vous renvoie de nouveau tout en bas.

J’espère donc que chacun d’entre vous apprendra à contrôler ses mots et ses pensées, afin de commencer à créer autour de soi un grand égrégore de foi, de confiance et de Lumière. Ce sera cet égrégore qui vous maintiendra sur la route escarpée et dangereuse, en permanence.

Faites attention à ce que vous dites ; faites attention à ce que vous pensez. Prenez des décisions positives pour vous-mêmes et pour tous. Nous l’avons dit à maintes reprises ici et beaucoup s’obstinent à ne pas comprendre : chacun d’entre vous endure les souffrances que vous avez récoltées tout au long de la traversée de votre âme. Dieu Père/Mère n’a oublié personne ; Dieu Père/Mère ne punit personne ; Dieu Père/Mère n’interfère pas dans les décisions humaines, ni dans les décisions de ceux qui se considèrent comme les puissants de cette planète.

Chacun a le choix, indépendamment du côté où il se trouve. Des choix sont faits et (l) des conséquences en découlent. Dieu Père/Mère n’a rien à voir avec ce qui se passe sur votre planète. Tout (e) est la résultante de ce que vous avez fait au fil du temps ; rien ne peut changer cela. Mais (, c’est) l’Amour dans votre cœur (qui) pourra vous sauver, à condition que vous vous prépariez de manière adéquate à emprunter ce chemin escarpé et dangereux.

S’il n’y avait pas la bonté, l’Amour de Dieu Père/Mère (en) à œuvre sur cette planète, vous n’ascensionneriez pas dans le corps physique ; vous renaîtriez tous dans la Cinquième Dimension. La planification serait bien plus simple pour vous, (et) pour nous, pour tous (tout le monde). Mais c’est justement à cause du grand projet (qui a été) réalisé sur cette planète – (qui était) le libre arbitre donné à chaque habitant – que cela n’est pas possible. Du fait de votre libre arbitre, vous avez créé tout ce qui se passe dans votre monde aujourd’hui, et vous ne pouvez pas simplement être retirés de ce monde (et) pour renaître avec les mêmes idées. Vous devez apprendre, (mais pas) non seulement (dans) par votre esprit, mais, comme vous le dites, vous devez ressentir dans sa chair (subir de plein fouet) tout le mal que vous avez causé à vous-mêmes et à la planète.

Vous ne pouvez pas simplement effacer et oublier tout ce que vous avez fait. Beaucoup me répondront (maintenant ) alors : “Mais nous avons été incités”. Je suis tout à fait d’accord, mais beaucoup d’entre vous continuent à se laisser induire, même (si vous savez) s’ils sont au courant de tout ; (vous n’avez) ils n’ont pas encore pris une position ferme et (déterminée) définitive.

Alors, je vous le demande : êtes-vous prêts ? Et je réponds moi-même : Non, vous ne l’êtes pas. Il est alors nécessaire que beaucoup de choses changent dans votre propre monde. Ce n’est pas en claquant des doigts que vous changerez.

Vous pouvez (ou non) changer ou non, (à cause) avec de tout ce qui va se passer sur cette planète, (à cause de) avec tous les changements qui vont avoir lieu. (Alors, (oui, car v) Vous n’aurez alors plus l’excuses de dire que ce qui est extérieur vous gêne. Nous enlèverons l’extérieur et nous pourrons alors regarder ce qui résonne vraiment dans le cœur de chacun (ce qui résonne vraiment), ce (qu’il) que chacun d’entre vous est vraiment prêt à émaner. Et ensuite, chacun d’entre vous aura l’occasion de prendre cette route avec une grande foi et la confiance que vous arriverez au sommet. (Alors v) Vous aurez cette opportunité.

Puisque vous (nous criez) clamez que le monde extérieur ne vous permet pas de faire ce que vous devez faire, (alors) nous allons supprimer le monde extérieur, il n’existera plus. Nous allons éliminer tout ce qui vous déséquilibre. Nous pourrons ainsi voir exactement comment chacun d’entre vous réagira. Je peux vous assurer que ce ne sera pas un spectacle facile, un spectacle agréable à regarder. Vous nous remercierez peut-être de ne plus avoir l’extérieur autour de vous, qui vous déséquilibre, qui vous éloigne de l’objectif, le voyage intérieur. Beaucoup d’entre vous se révolteront et nous attaqueront. Ce ne sera pas facile, non pas pour nous, mais pour vous, car il n’y aura pas l’extérieur, mais il y aura la réaction de ceux qui ne seront pas du même avis, de ceux qui voudront poursuivre les vices, les dépravations, la violence, tout ce qu’a maintenu debout ce monde sur cette planète. Et ils l’essaieront. Il faudra que ceux qui se lèveront vraiment aient beaucoup d’amour dans leur cœur, car seul ce grand amour pourra apaiser toute cette vague de haine. C’est là que réside le grand défi de l’Amour Inconditionnel.

Alors je vous (le) dis, ne pensez pas que ce sera facile. Ne pensez pas que tout ce changement n’apporte que des fleurs et de l’air pur. Beaucoup d’entre vous espèrent aller au paradis. Je vous dis que ce ne sera pas encore le paradis. Je vais même surprendre plusieurs d’entre vous : Vous vivrez peut-être l’enfer sur Terre. Seul l’Amour véritable et profond pourra vous maintenir en équilibre et ainsi sauver beaucoup d’entre vous.

Donc, quand nous parlons avec tant d’insistance d’Amour inconditionnel, ce n’est pas dans ce monde actuel que vous le vivrez, c’est dans le monde dans lequel vous allez vivre très bientôt. Et vous devrez émaner beaucoup d’Amour. Vous aurez beaucoup de travail à accomplir pour convaincre ceux autour de vous à propos de toutes les choses que vous savez déjà ; mais convaincre par un seul sentiment, par l’Amour ; non pas en imposant ou en manipulant , mais juste en émanant de l’Amour. De l’Amour pur et véritable.

Êtes-vous prêts pour ce nouveau monde ? Je vous dirai de vous préparer. Comment s’y préparer ? Non, je ne veux plus entendre cette question. Le temps est compté ; (et) il n’y a pas grand-chose d’autre à faire. Soit vous changez vos attitudes et vos pensées, de toute urgence, avec énormément de foi et de force, soit vous allez vraiment vous mélanger à cette grande mêlée qui arrive.

L’Amour est le seul sentiment qui peut tout vaincre. Ceux qui émanent le véritable Amour se démarqueront dans la mêlée. Et si vous faites votre travail correctement, vous enlèverez certainement beaucoup de personnes de ce grand fleuve de boue dans lequel cette planète est en train de se transformer.

Jouez chacun votre rôle. Exercez l’Amour Inconditionnel. Nous ne sauverons personne. Vous allez vous-mêmes sauver vos frères. Comment ? C’est très simple, juste en pratiquant l’Amour Inconditionnel.

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier