Sananda – La façon dont nous voyons l’éveil

Chers fils et filles de la planète Terre ! JE SUIS SANANDA !

Mon cœur est rempli de joie chaque fois que je viens ici pour vous transmettre un message. Tout le processus avance, c’est-à-dire, l’évolution de l’humanité et de la planète. Plusieurs personnes avaient compris que tout ce processus serait toujours un grand spectacle, comme si quelque chose se produisait pour que toute l’humanité puisse le voir, comme des lumières dans le ciel indiquant un nouveau chemin, des explosions de lumière qui se produisaient sur toute la planète. Mais beaucoup ne voient rien de tout cela et continuent, dans leur esprit, à croire que tout est à l’arrêt, que tout ce qui a été promis n’était qu’une grande farce, qu’il ne se passe rien.

Le grand Éveil, la grande vague, est en train de se produire sur la planète. Ah, mais ne l’avez-vous pas vu, n’avez-vous pas vu arriver une grande vague de Lumière ? Vous ne l’avez pas vu, car vos cœurs ne sont pas encore prêts. Ceux qui ont le cœur pur, pur à 100 %, le verraient certainement. Mais la grande majorité ne l’a pas vu et ne le verra pas. Il y a encore un long chemin à parcourir avant d’y arriver.

Observez votre monde, observez la planète et les petits événements. S’agit-il de coïncidences ? Pour certains, oui. Il y a des lumières inexpliquées dans le ciel. Pour plusieurs, il s’agit encore de dispositifs humains ; la grande majorité préfère ne pas croire qu’il s’agit de quelque chose qu’elle ne connaît pas. Alors que voulez-vous voir ? Une humanité désespérée qui court dans les rues, étourdie et rendue folle par une grande vague qui arrive et qui va balayer toute la planète ? Ce ne serait pas un processus de la Lumière que d’apporter encore plus de peur à l’humanité, ce ne serait jamais un processus de Dieu Père/Mère.

Certains se demandent : mais où sont les gens qui deviennent fous, les gens qui sont déséquilibrés ? Et je réponds : combien de personnes connaissez-vous sur la planète ? Certes, vous avez des millions de personnes qui jacassent quotidiennement sur votre vie, mais savez-vous qui sont réellement là ? D’accord, vous en avez des millions, mais combien il y en a-t-il sur la planète ? Mais vous contrôlez chacun d’entre eux, n’est-ce pas ? Alors, ne posez pas de questions idiotes, car chaque être humain vit en ce moment avec sa propre folie, avec ses propres défis et beaucoup ne savent pas comment y faire face. Étant donné qu’elles sont profondes et surtout laides, ce sont des pensées qui, pour certains, sont inacceptables dans leur sainteté.

Oui, oui, beaucoup parmi vous pensent être des saints, parfaits, pensent que tout ce que vous faites est pour le bien des autres, quoi qu’il arrive. Et vos pensées qui viennent à l’encontre de tout ce que vous avez fait jusqu’à présent ? “Non, ils ne viennent pas de la Lumière, parce que j’ai toujours tout fait avec Amour”. Est-ce le cas ? Soit, vous l’avez fait par intérêt, soit vous l’avez fait par orgueil, soit vous l’avez fait pour être celui que tout le monde doit flatter. Maintenant, vos pensées commencent à contester tout cela et vous ne comprenez pas. Vous pensez qu’un drôle d’esprit vous met des choses dans la tête.

C’est ainsi que vit l’humanité, mes fils et mes filles, beaucoup ne savent pas comment gérer leurs propres émotions, car elles sont laides, elles ne sont pas celles qu’ils avaient imaginées. Alors, ils se rebellent et deviennent plus agressifs, plus violents, parce qu’ils ne peuvent pas regarder leur intérieur. Mais je dirais qu’”il ne se passe rien”, n’est-ce pas ? Car vous voulez voir de grandes guerres, vous voulez voir des batailles, vous voulez voir des gens se battre au milieu de la rue, pour montrer qu’ils sont déséquilibrés, que la grande vague a commencé.

La grande vague est un Éveil, un Éveil à l’Amour Inconditionnel, un Éveil à l’Amour Christique, non pas un éveil au désordre, à la violence. La violence sera le fruit de ceux qui vaudront vraiment que cela continue sur la planète.

Maintenant, je vous dirais ceci : Qu’attendez-vous ? Quel événement attendez-vous ? Un miracle ? Oh, j’ai compris, ce serait une grande vague qui balaierait de vos esprits et de vos corps tout ce que vous avez fait de mal et tout d’un coup, vous seriez prêts à faire un seul pas et à être dans la Cinquième dimension. Ce serait très facile, n’est-ce pas ? Et que se passerait-il pour les cœurs et les esprits ? Seraient-ils changés, eux aussi ?

Je vais vous donner un exemple : vous vivez dans un monde plein de poussière, vous vous réveillez un jour et vous nettoyez votre maison ; elle est rayonnante. Mais le lendemain, la poussière est à nouveau là, parce que votre monde est pollué, plein de poussière, et vous devez la nettoyer à nouveau, et c’est ce que vous avez fait au fil du temps. Faites donc un parallèle avec vos esprits et vos corps.

Il y aurait ce grand moment qui vous libérerait de tout, il nettoierait tout. Toutefois, le lendemain, vos esprits répéteraient les mêmes actes ; les habitudes reviendraient parce qu’elles n’auraient pas été transformées. C’est ce que vous espérez : une grande facilité pour atteindre la cinquième dimension, un pardon collectif pour toutes les mauvaises choses que vous vous êtes faites à vous-mêmes. Serait-ce impossible ? Bien sûr que non, rien n’est impossible à Dieu Père/Mère. Mais il faudrait que toute l’humanité se réunisse pour changer d’avis, pour changer d’habitudes. Alors, Dieu Père/Mère pourrait vous pardonner, tous en même temps, et vous seriez libres de tout ce que vous avez commis. Mais il faudrait avoir un cœur qui vibre très fort, qui vibre l’Amour pur et inconditionnel pour toute l’humanité.

C’est donc ce que vous attendez, la facilité. Personne ne se donne la peine de changer quoi que ce soit, de renoncer à quoi que ce soit, de changer ses habitudes, ses pensées, sa façon d’agir et de parler ; personne ne veut de cela.

Alors, vous vous battez avec vous-mêmes, vous essayez de trouver des raisons de croire qu’il ne se passe rien, puisque vous restez les mêmes, comme si vous attendiez que quelque chose de miraculeux se produise et que vous vous réveilliez, tous auréolés comme des anges.

Malheureusement, mes fils et mes filles, cela n’arrivera pas. La vague d’Éveil est là, elle agit dans vos esprits et dans vos cœurs. C’est maintenant à vous de lui faire de la place pour qu’elle puisse agir. Et comment agit-elle ? Elle agit avec vos changements, elle agit selon vos esprits, selon vos actions, selon vos habitudes. Ensuite, elle agira en vous aidant à changer, en vous aidant à vous débarrasser de tout cela. Mais il faut faire le premier pas, il faut accepter de changer, il faut accepter que vous fassiez d’erreurs, que vous ayez déjà fait beaucoup d’erreurs et que vous ne vouliez plus les faire, que vous vouliez essayer de rester sur le bon chemin.

C’est l’action de la vague d’Éveil. N’attendez rien d’autre, n’attendez pas de miracles ou des visions apocalyptiques pour croire qu’il se passe quelque chose. Regardez autour de vous et vous verrez le changement des gens, vous verrez que la majorité est en déséquilibre total parce qu’ils ne peuvent pas gérer leurs propres émotions, ils ne peuvent pas accepter qu’ils doivent changer des habitudes contraires à la Lumière.

Le jour où l’humanité comprendra que tous sont égaux devant Dieu Père/Mère, que tous ont droit à tout et que le respect envers chacun est essentiel, alors oui, les choses commenceront à changer dans leur ensemble et toute l’humanité se dirigera vers la Cinquième Dimension.

Mais en attendant, vous continuez à faire semblant de changer, parce que c’est ce que vous faites : ” Ah, j’ai changé, j’ai de nouvelles habitudes ! Le moment venu, vous agissez exactement comme vous l’avez toujours fait. Tant que vous agirez ainsi, cette vague, cet Éveil se fera lentement. Sa vitesse dépend de chacun d’entre vous, pas de nous, mais de ce que chacun d’entre vous attend de votre cheminement.

N’oubliez pas qu’il y a une date limite. Gaïa a bien accéléré son évolution et le moment venu, elle s’élèvera et ceux qui sont prêts l’accompagneront.

Alors, pour ceux qui disent : ” Ah, demain, je commence, demain, je change, demain, je vois ”, il se peut que vous n’ayez pas le temps d’accompagner Gaïa. Alors, vous pleurerez, vous regretterez de ne pas avoir tout traité avec l’urgence et l’attention nécessaires.

Comprenez, mes fils et mes filles, le moment pourrait être maintenant. Et alors je vous demande : seriez-vous prêts ? Quelles seraient vos réponses ?

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier