Sananda – La Paix

Chers fils et filles de la planète Terre ! JE SUIS SANANDA !

Une fois de plus, je le répéterai toujours, je suis reconnaissant d’être ici, que Dieu Père-Mère permette à ma voix d’être diffusée de plus en plus aux personnes sur cette planète. Aujourd’hui, je vous apporte un nouveau sujet : la Paix ! Qu’est-ce que la Paix ?

De nombreuses personnes comprennent que la paix consiste simplement à ne pas avoir de guerre. La paix est un état d’esprit, c’est un équilibre total entre l’esprit et le corps, c’est ce moment où vous pouvez faire le vide dans votre esprit et ne penser à rien, à seulement vous abandonner à ce moment, à cette condition. Vous avez pris l’habitude de souffrir par anticipation, d’amener ce que vous appelez le futur dans le présent, sans toutefois qu’il s’agisse d’un futur réel, mais plutôt d’un futur imaginaire. Quelle en est l’utilité ? Qui vous garantit que le futur que vous créez se produira ?

Approfondissons un peu cette pensée. Comme nous l’avons dit ici, et ce point est vrai, ce que vous faites aujourd’hui affecte votre récolte de demain. En suivant votre pensée, vous intervenez dans l’avenir, en tant que réaction et non comme création. Il ne vous suffit pas d’imaginer, de rêver que vous aurez une belle maison. Bien sûr, l’Univers commence à agir pour que ce souhait se réalise, mais quel est votre but de posséder cette belle maison ? Le confort, la prétention, la richesse, la frime ? Chacun de ces sentiments ralentit l’Univers, et ce désir est placé en fin de file, parmi tant d’autres que vous avez déjà faits.

Réfléchissez autrement : vous voulez une belle maison par souci de confort pour votre famille, parce que vous aimez vivre dans un bel endroit, ou tout simplement, vous voulez avoir une belle maison parce que vous voulez avoir une belle maison. Il ne s’agit pas d’envier qui que ce soit, ni de vouloir être meilleur que quiconque, c’est juste d’une satisfaction personnelle. Un rêve auquel vous ne croyez pas vraiment, mais vous le rêvez. Puis l’Univers commence à conspirer pour cela. Si chaque jour, vous vous arrêtez quelques minutes pour penser à cette maison, à la manière comment elle serait, une jolie maison, pas une maison riche. Comprenez qu’une jolie maison ne doit pas nécessairement être une maison de luxe.

Vous souhaitez simplement une belle maison, confortable, entourée de fleurs, de jardins, une maison accueillante qui vous donne la joie d’y vivre. Ce sont des sentiments purs et l’Univers continue de conspirer. Et chaque fois que vous pensez à cette maison, vous ne ressentez aucune anxiété, votre cœur est en paix, car ce n’est qu’un rêve. Ce n’est pas une raison de vivre, mais plutôt un rêve dans lequel vous aimez rester en pensant à chaque détail, chaque couleur de mur, chaque meuble à l’intérieur, chaque petit endroit du logement qui sera confortable pour vous et votre famille.

Dans ces moments, votre cœur est paisible, il n’est pas anxieux, il est en état de suspension ; le monde extérieur cesse d’exister dans la mesure où vous vous êtes livré à ce rêve et ce sentiment est si bon que vous le répétez chaque fois que vous le pouvez. Nombreux sont ceux qui gardent ces rêves pour eux, et n’en parlent à personne. Je dirais que ce n’est pas une mauvaise idée, car il y aura toujours quelqu’un qui dira : “Oh, tu ne le mérites pas. Cela n’arrivera jamais. Il s’agit d’une perte de temps !” Et vous finissez par vous demander si vous ne perdez pas vraiment votre temps.

Conservez vos rêves pour vous, croyez-y, mais avec la paix dans votre cœur, pas avec l’anxiété. Il suffit de vous abandonner à l’Univers et dans cette paix de l’esprit et du cœur, qu’il travaille et se tourne pour vous apporter ce rêve. Il vous appartient de continuer à rêver, de poursuivre la croyance que ce n’est pas une question de mérite, que ce n’est pas une question de prier, mais une question de croire qu’il existe une chance, même si beaucoup disent, presque nulle, mais il existe une chance que ce rêve se matérialise. Mais en ayant la paix dans le cœur, pas l’anxiété.

L’anxiété est une ennemie de l’Univers, car elle cherche à vous faire contrôler quelque chose sur lequel vous n’avez aucun contrôle. L’Univers connaît le moment opportun, car tout arrive au bon moment. Le retard est souvent une leçon, une rupture avec quelque chose de mauvais, l’amélioration de quelque chose qui peut encore devenir meilleur. Mais vous ne comprenez pas, vous voulez tout maintenant, tout de suite, avec anxiété. Vous voulez amener au moment présent quelque chose qui pourrait vous apporter tant d’ennuis ou vous apporter bien plus de surprises si vous êtes patients.

Rien ne survient hors du temps, si vous accélérez les choses, vous risquez de priver l’Univers de la possibilité de couper ou d’améliorer beaucoup de choses et vous le regretterez plus tard. Remettez tout à l’Univers, gardez la paix dans votre cœur, ne soyez pas anxieux, vivez le moment présent. Que vous apporte ce moment maintenant ? Quelques doutes, quelques certitudes, quelques interrogations. Très bien, posez les questions et je vous répondrai. À quoi sert-il d’être anxieux ? Pourquoi ne pas avoir la paix dans votre cœur et dans votre esprit ?

Qu’apporte l’anxiété ? La maladie, car vous accélérez votre esprit et par conséquent, vous accélérez votre corps et vos cellules et elles commencent à vibrer à une vitesse incontrôlable, apportant d’innombrables problèmes. Pourquoi l’impatience, pourquoi l’anxiété ? Or, si vous vivez avec la paix dans votre cœur, en croyant que chaque moment est déjà écrit, chaque moment est déjà en équilibre dans l’Univers.

Disons plutôt que chaque chose que vous faites maintenant, engendre un retour qui est placé à un certain point dans l’Univers, en fonction de comment vous l’avez émané. Bien, cela fera partie d’une minute, d’une seconde de votre voyage dans ce que vous appelez le futur. Si vous marchez légèrement, conscient qu’à chaque seconde il y a quelque chose qui se produira, les choses viennent à vous légèrement, sereinement, puisque rien n’est accéléré, tout se passe comme prévu. Puis, vous accélérez. C’est comme si vous transposiez au moment présent des choses qui allaient se produire dans le futur. Et que se passe-t-il ensuite ? Plusieurs choses se produisent à la même seconde et vous ne parvenez pas à terminer quoi que ce soit, car cela fait trop de choses.

Vous avez accéléré, vous avez fait avancer le temps présent, vous n’avez pas eu la patience de laisser à l’Univers lui-même le soin de vous montrer le chemin, de vous montrer la tâche à accomplir en cet instant. En effet, l’Univers connaît chaque tâche à chaque seconde, mais vous accélérez tout et vous vous plaignez ensuite que vous ne parvenez pas à gérer quoi que ce soit. Évidemment, vous attirez les choses qui ne se produiraient pas sur le moment, mais qui se produiraient plus tard.

Une fois, je vous l’ai dit ici : ne planifiez pas, ne donnez pas de dates, laissez faire. Dans votre monde, tout doit avoir un plan, tout doit avoir une date et qu’avons-nous alors ? Des professionnels extrêmement malades et agités, du fait qu’ils doivent respecter cette date, sans savoir ce que l’Univers leur prépare au milieu du chemin. Il peut arriver que quelque chose les empêche de respecter cette date et beaucoup sont alors punis pour cela, car ils ne l’ont pas respectée.

Ce n’est pas correct, personne ne sait ce qui va se passer en une seconde. Et si vous tombez malade, qui assurera votre travail ? Personne n’est irremplaçable, quelqu’un d’autre le fera, mais avec du retard, c’est sûr. À quoi a servi votre anxiété, à quoi a servi le fait de rassembler tant de choses en un seul moment ? Mes fils et mes filles, apprenez à vivre en paix. La paix n’est pas l’absence de guerre, la paix est un cœur serein, un esprit serein.

Je comprends que vous avez créé ce monde de fous. En essayant aujourd’hui de trouver la paix dans ce monde, beaucoup me diront que c’est impossible ; je suis en partie d’accord. Je suis d’accord que vous vivez dans ce monde de charges et d’anxiété, mais je vous assure, si vous vous permettez seulement de vivre aujourd’hui, pas demain, aujourd’hui, livrez le chemin à votre Moi Supérieur dès maintenant.

” Que mon Moi Supérieur apporte sur mon chemin aujourd’hui, tout ce qui doit être fait, rien de plus ! “.

Demandez à votre Moi Supérieur et il mettra sur votre chemin ce que vous pouvez faire aujourd’hui. Non seulement ici et à présent, ce qui serait plus juste, mais nous allons avoir une petite adaptation pour votre monde. Laissez-le vous apporter ce qui doit être fait aujourd’hui, pour que vous puissiez honorer toutes les échéances requises. Rien ne vient s’ajouter à ce qui est à accomplir pour aujourd’hui. Que vous puissiez tout accomplir aujourd’hui, ayant la paix de votre cœur, sans anxiété, sans nervosité, sans rien qui soit un obstacle à l’accomplissement de ces devoirs que vous avez aujourd’hui.

Je vous assure à chacun d’entre vous, que si vous faites cela, la journée aura des problèmes. En effet, comme vous avez créé ce problème quelque part dans votre passé, il reviendra aujourd’hui pour que vous vous en occupiez. Toutefois, grâce à la demande que vous avez adressée à votre Moi Supérieur, il n’entravera pas vos activités, car vous serez en paix, en équilibre pour examiner ce problème et le résoudre, ou bien, si vous préférez, le mettre sous le tapis, le laisser pour demain. Mais attention, lorsque vous mettez trop de problèmes sous le tapis, un jour le tapis sera soulevé. Votre Moi Supérieur ne sera pas en mesure de veiller sur cette journée d’une manière aussi paisible, étant donné que vous aurez tellement de problèmes à résoudre que cela ne pourra pas fonctionner.

Regardez les problèmes et résolvez-les. Il ne s’agit pas de faire la tête, comme vous dites, mais de les résoudre dans l’instant, sur le moment, dans l’acte, mais avec équilibre, avec la paix dans le cœur. Le contraire de la paix est la guerre. La guerre vient des cœurs qui n’ont pas de paix, des cœurs ambitieux, mais ce n’est pas le sujet ici. Le point central ici est la paix de l’esprit, la paix dans le mental, la paix dans le cœur. Apprenez à ne pas penser au lendemain, pensez tout au plus à aujourd’hui, car l’Univers sait comment organiser les choses pour que tout arrive au bon moment.

Ne vous laissez pas surprendre. L’Univers souhaite vous apporter des merveilles, mais vous voulez tout aujourd’hui, tout de suite. L’Univers n’a pas le temps de terminer sa création, car vous avez tout accéléré. Et puis vous perdez l’opportunité d’avoir ce que l’Univers ferait en interrompant le processus, il ne viendra plus. Apprenez à attendre, à faire confiance à ce que vous émanez, à croire que l’Univers vous apportera toujours le meilleur, jamais le pire. Quand la situation ressemble au pire, il faut la regarder avec le cœur, et non dans la colère.

Ne vous inquiétez pas, regardez simplement l’horizon plus rapproché, aujourd’hui, et laissez le lendemain venir comme l’Univers veut qu’il vienne, comme l’Univers a prévu qu’il vienne. Faites cette expérience et vous verrez que tout se fera progressivement, en toute légèreté et avec beaucoup de réussite. Comme vous avez laissé l’Univers fonctionner, vous avez laissé tout ce que vous avez émané de bon se développer. Cela peut prendre un peu de temps, mais la construction est en cours. Soyez certains que, quoi que vous ayez à traverser, l’Univers ne le place pas au même endroit, il le place à chaque instant. À cause de votre accélération, vous croyez que tout arrive en même temps. Et vous commencez à émaner ceci : “Oh, tout ce qui est mauvais m’arrive aujourd’hui.” Par cette phrase, vous invoquez ce qui doit se produire aujourd’hui. Ce n’est pas l’Univers qui vous envoie tout aujourd’hui, vous avez tout attiré pour aujourd’hui. Faites attention à vos mots, à vos pensées. Quand quelque chose de mal survient, regardez-la et réglez-la. Et dites à l’Univers : “Chaque problème en son temps”. Ne l’accélérez pas !”. Vous pouvez dans ce cas utiliser la négative ”ne”, car vous dites à l’Univers : chaque chose en son temps.

Retrouvez cette paix dans votre cœur. Regardez l’horizon à la fin de la journée. Ne regardez pas demain. Demain viendra comme votre Moi Supérieur le sent, n’accélérez rien, car vous pourriez briser quelque chose de bien meilleur que ce que préparait l’Univers. En accélérant, le processus se brise, car vous avez interrompu la recette du gâteau en cours. Le gâteau sortira tout cru du four et vous ne pourrez pas le manger correctement. Remettre le gâteau au four ne marchera pas, il n’aura plus l’apparence qu’il devrait avoir.

Apprenez à ne regarder que le jour d’aujourd’hui. Demain viendra calme et paisible, si vous gardez ainsi votre propre cœur. Recherchez la paix et l’équilibre dans votre cœur et vous verrez que votre vie non seulement sera fleurie, mais les épines seront beaucoup plus petites et plus faciles à traiter.

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier