Sananda – Réfléchissez aux tâches à accomplir

Chers fils et filles de la planète Terre ! JE SUIS SANANDA !

Une fois de plus, mon cœur est rempli de joie de pouvoir être encore plus proche de chacun de vous. Le moment est celui de l’élévation. L’heure est celle de grandir. Le moment est venu de vous libérer de tant de choses qui ne vous servent plus.

Mes fils et filles, essayez de faire en sorte que votre vie ait des moments de joie, des moments de paix. Essayez de vous libérer de tant de tâches, d’engagements qui, pour le moment, ne vous mèneront nulle part. Regardez, regardez le cœur. Demandez-vous : « Est-ce pour mon évolution ou non ?

J’ai dit un jour que vous aviez la mauvaise habitude de prendre divers objets entre vos mains, car vous pensez que plus vous tenez d’objets, plus vous serez prêt à évoluer. Je vais à nouveau vous rappeler ce qui est décisif : le changement de cœur, le changement de vos habitudes, le changement de votre esprit.

Ne vous accrochez pas à tout comme à cette dernière place sur ce dernier navire qui va partir, et que vous ferez tout pour y être. Le moment est celui de la sérénité. Le moment est de calme. Le moment est venu de faire un tour d’horizon de tout ce que vous avez déjà appris afin de pouvoir l’appliquer, non pas aux autres, mais à vous-même.

C’est comme si vous vous disiez : « Prenez des vacances ! » Bien sûr, je sais que tout le monde ne peut pas choisir de prendre des vacances en ce moment. Mais les vacances auxquelles je fais référence sont des vacances de vos recherches, de nouveaux chemins, de nouveaux concepts. Placez les objets qui se trouvent entre vos mains sur une étagère. Ils sont là et ils vous appartiennent. Ne cherchez plus d’outils.

Le moment est venu de regarder à l’intérieur. Ce que vous avez déjà appris est acquis. Vous n’avez pas besoin de chercher une autre source. Vous avez longtemps bu à la source et avez beaucoup appris. Il est maintenant temps de calmer votre esprit, il est temps de vous souvenir de ce que vous avez appris, il est temps de vous asseoir tranquillement dans un coin en vous souvenant de tout cela.

Arrêtez de chercher de nouvelles voies. Ce n’est pas ainsi que vous trouverez l’évolution. Sachez distinguer quand un chemin s’impose à vous. Il se peut que quelque chose vous arrive et que vous vous sentiez obligé de le faire, de le parcourir, d’apprendre. Mais avant de prendre une décision, écoutez votre cœur. “Dois-je faire cela ?” Et s’il répond “oui”, alors ce sera le chemin de votre âme, ce sera ce qui vous aidera efficacement. Mais si votre cœur répond “non”, c’est qu’il ne vous apportera plus aucun bénéfice, pas pour le moment.

Je dirais qu’il faut s’entraîner davantage. Vous avez appris de nombreux exercices, mais certains d’entre vous ne les pratiquez pas. Il est nécessaire plus de pratique. Et non, n’attendez pas l’autre. N’attendez pas que quelqu’un vous tienne la main et vous dise : « Faisons celui-ci. Faisons celui-là”. La décision et le choix vous appartiennent, pas à quelqu’un d’autre. L’exercice que quelqu’un d’autre aime peut être celui que vous n’aimez pas.

Mes fils et filles, l’énergie qui arrive est intense. Il faut apaiser votre corps, faire des choses saines, ne plus l’encombrer de soucis, de nouveaux agencements, de nouvelles idées. Le moment est venu de se calmer. Le moment est venu de trouver cet espace pour ne rien faire, mais sans culpabilité, sans penser qu’être inactif par moment n’est pas bon, que vous lèserait quelqu’un.

Commencez à vous observer, mes fils et mes filles. Arrêtez de regarder les autres. Les autres ne connaissent pas votre cheminement. Alors, ne vous souciez pas de ce qu’ils pensent. Peu importe ce qu’ils pensent. C’est votre vécu et personne ne sait quel est votre vécu.

Apprenez à ralentir, à vous arrêter un peu, à simplement regarder le ciel, à observer les étoiles, à regarder une fleur qui s’ouvre, à regarder les montagnes en vous connectant à elles. Regardez vos frères et sœurs et émanez de la Lumière, sans penser à ce que chacun vit ou à leur souffrance. Émanez uniquement de la Lumière.

Il faut du calme, il faut du repos. Arrêtez de chercher des choses qui, selon vous, apporteront encore de nouvelles connaissances. Je vous l’affirme : elles n’apporteront rien. Vous avez eu accès à de nombreux enseignements. Il n’y a plus besoin d’apprendre. Essayez simplement de vous entraîner. Réfléchissez, mais ne pensez qu’à vous.

Regardez à l’intérieur et demandez-vous : « De quoi ai-je besoin pour atteindre la sérénité ? » La première étape consiste à placer tous les outils que vous avez entre les mains sur l’étagère, en les libérant. Vouloir faire plusieurs choses en même temps ne fonctionne pas, car rien n’est bien fait dans ces conditions. Choisissez-en un outil chaque jour et entraînez-vous. Changez. Abandonnez les règles que vous vous êtes imposées vous-même.

Essayez de faire les choses de manière plus légère, plus fluide, et vous verrez qu’au bout d’un certain temps, vous ressentirez la différence. Je vous assure qu’à ce moment, vous serez effectivement sur le chemin de l’évolution.

Traduction par Nathalia França

Révision par Ingrid de Rio Campo

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier