Serapis Bey – Voyage du pardon – Second Tour

Chers frères de la planète Terre ! JE SUIS SERAPIS BEY !

C’est avec une grande joie que je reviens une fois de plus pour vous accompagner sur ce chemin du pardon. Ce voyage sera composé de sept tours ; disons que le quatrième tour sera le sommet de l’ascension, pas une montée ou une descente énergétiquement parlant. C’est comme si vous étiez au premier tour sur le sol et que vous vous éleviez, éleviez, éleviez jusqu’au quatrième tour. Au cours de ce tour, vous ferez un équilibre pour que tout l’apprentissage, tout le cheminement des trois derniers tours soient complètement ancrés dans votre âme. Et les trois derniers tours seront le retour à la réalité. Qu’est-ce que je veux dire ? Ce sera la vision de tous les points à améliorer et à guérir dans votre monde, dans votre dimension.

Nous sommes dans le deuxième tour. On pourrait dire que c’est la moitié du chemin, de la montée, presque la moitié du chemin. Et ce sont des moments de grande harmonie, d’équilibre, et de relâchement. Et c’est ce que nous voulons. La purification de vos âmes ne nécessite pas votre participation. Vous pouvez juste, simplement, rester sous l’influence de nos rayons et laisser tranquillement vos corps absorber toute cette énergie sans aucune pensée, aucune question, aucun doute ou quoi que ce soit.

Tout se passe exactement comme nous l’avions prévu. Ce furent des moments extrêmement doux, beaux et équilibrants. Au sein de ce deuxième tour, aujourd’hui c’est l’équilibre, c’est ce point où l’on arrive au milieu du tour, c’est le point opposé au début. Voyez le tour comme un cercle ; ainsi, si vous regardez depuis le point de départ, qui est le même que le point d’arrivée, et que vous regardez vers le devant du cercle, vous verrez le rayon blanc.

C’est le seuil de la marche de ce tour, le rayon blanc est le rayon de l’équilibre, le rayon qui montre l’avant et l’après. Il ne se passera rien qui soit si différent des autres, c’est seulement la fonction de chaque rayon qui diffère dans le traitement de vos corps. N’imaginez pas ou n’ayez pas de pensées mirobolantes sur ce qui va se passer, tout sera très similaire. Ce qui compte, c’est l’action du rayon blanc, qui équilibre les forces négatives et positives de chaque aspect, en les amenant au point central.

Disons qu’il s’agit du rayon régulateur, lorsque votre pointeur indique une valeur éloignée du centre, il s’agit de rétablir l’équilibre, afin que les choses soient en équilibre dans votre cheminement. Alors amusez-vous avec un rayon de plus dans ce tour. Et comme nous l’avons toujours dit, observez votre journée, observez tout ce que ce rayon vous apportera. C’est cela qui est important, ce que ce rayon vous a apporté au cours de votre action, comment vous vous êtes comporté sous l’influence de ce rayon. C’est ainsi que vous percevrez clairement ce que vous devez changer, ce que vous devez améliorer.

Il suffit donc d’observer, de profiter de la phase d’observation et d’être certain qu’à chaque instant, vous êtes préparé aux obstacles les plus intenses. Il ne s’agit pas de vous faire peur, mais de vous faire prendre conscience de la réalité de la voie à suivre et des choix à faire. La détente, la phase facile n’est rien d’autre que cette préparation.

Mais un point doit toujours être très clair : à tout moment vous pouvez arrêter, à tout moment vous pouvez abandonner, rien ne vous est imposé. C’est un choix et vous aurez la possibilité de choisir de partir, jusqu’au dernier rayon du dernier tour ; et c’est très bien ainsi. Votre volonté sera respectée. Maintenant, ceux qui se livrent, ceux qui permettent notre action, récolteront sans aucun doute des fruits et seront très, très proches de l’Ascension.

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier