Uriel – Comment vous percevez l’abondance

Chers frères de la planète Terre ! JE SUIS URIEL !

Être présent à chaque instant de ce temps fera une différence dans votre voyage. La Lumière arrive avec intensité et, avec elle, toute l’abondance de l’Univers pour chacun d’entre vous. Beaucoup diront : “Je ne vois pas cette abondance, elle n’a jamais été dans ma vie”. Alors, je vous dis que vous concentrez le mot abondance, toujours sur l’énergie de l’argent. C’est elle qui commande vos vies et vous la placez de telle manière que vos vies sont bonnes ou mauvaises, uniquement en fonction de l’énergie de l’argent. Si vous avez cette énergie, votre vie est excellente ; si vous ne l’avez pas, votre vie est terrible.

Qu’est-ce que l’abondance ? L’abondance est un mot vaste parce qu’il englobe beaucoup de choses ; ce vocable inclus la santé, l’harmonie, la paix, l’Amour, l’amitié, la sagesse, l’équilibre, et beaucoup d’autres concepts que je pourrai citer indéfiniment. Mais vous ne vous concentrez que sur un seul point, qui est le point principal, l’énergie de l’argent.

L’abondance est une collection ; c’est une collection de pensées, d’attitudes, d’habitudes, d’idées, qui ensemble attirent toutes ces choses que j’ai dites ici précédemment. Vous voulez l’énergie de l’argent en abondance, mais vous n’êtes reconnaissant de rien. Vous ne cherchez pas à vivre en équilibre, vous ne cherchez pas le bonheur, vous ne cherchez pas l’harmonie, vous ne cherchez rien qui vous fasse rire abondamment, comme des enfants qui jouent librement dans la nature. La vie devient trop compliquée, trop lourde et trop difficile et vous n’éprouvez aucune joie en quoi que ce soit.

Rien ne vous satisfait. “Ah, mais si l’énergie de l’argent arrive en abondance, elle apportera le bonheur.” Ce concept est le plus grand mensonge auquel vous croyez. Le soi-disant bonheur est un moment qui devient constant si vous le cultivez. Mais si vous ne le cultivez pas, il ne se produit qu’occasionnellement. Et qu’arrive-t-il à l’abondance ? Elle monte et descend, monte et descend. Alors, voyez l’abondance comme un entonnoir géant, où lorsque vous vibrez haut, en étant reconnaissant, en souriant, en aimant tout ce que vous expérimentez, en reconnaissant ce qui doit être appris, et en croyant que vous expérimentez ce qui doit être vécu , que ce soit bon ou mauvais.

Le bien et le mal sont les résultats de vos choix. Donc le mal doit être regardé avec Amour, appris, compris, et devenir quelque chose de bon. Ainsi, lorsque vous marchez vers la gratitude, vers la légèreté, vers l’harmonie, vers la joie d’être à nouveau un enfant, en disant des bêtises, en vous faisant rire, en faisant rire les autres, en faisant des choses stupides, idiotes, comme vous dites, ceci est très amusant pour le cœur et l’esprit. Mais pourquoi ne le faites-vous pas ? Parce que vous vous soumettez à la critique des autres, et alors, vous devenez triste, profond, fermé et limité.

Et pourquoi écouter les autres, qui veulent vous prendre pour des fous, des idiots ou des imbéciles ? Parce que vous faites votre part pour ouvrir de plus en plus le goulot de cet entonnoir, car il est ajustable, ce n’est pas un entonnoir tel que vous le connaissez. Alors comment faire pour que le goulot de cet entonnoir s’ouvre, s’ouvre largement, pour déverser l’abondance ? En recherchant la joie, en recherchant les choses stupides qui sont si bonnes pour vous, en recherchant quelque chose qui apporte la joie au cœur, en prenant la vie de façon plus légère (ment), en vivant plus paisiblement, et en arrêtant de se plaindre de tout.

Chaque plainte que vous formulez ferme le goulot de l’entonnoir, car se plaindre concerne toujours quelque chose de mauvais que vous n’aimez pas, et vous le clamez à nouveau. Ensuite, le goulot se ferme, et je peux vous garantir que c’est ce que la plupart d’entre vous fait le plus, se plaindre. Vous vous plaignez de tout, et vous ne réalisez pas que chaque fois que vous vous plaignez de quelque chose, cela ne fait qu’augmenter. Après tout, vous mettez plus de levain sur ce qui était déjà mauvais parce que vous le clamez à nouveau.

Regardez ce que vous n’aimez pas, et si vous ne pouvez pas l’améliorer, trouvez un point positif. Rien n’est 100% défavorable, et rien n’est 100% mauvais. Lorsque vous réalisez que vous allez vous plaindre, soyez reconnaissant pour ce demi pourcent qui est positif. “Ah, mais je n’arrive pas à trouver le positif.” Alors, vous ne trouverez l’abondance que si vous voyez la bonté, la joie, l’évolution en toute chose. Vous ne voyez que le négatif dans votre monde, votre vie, ou vous-même. Comment voulez-vous attirer l’abondance ?

Alors, commencez à regarder tout avec des yeux différents, et cherchez ce point positif caché derrière cette montagne de choses négatives. Parce qu’il existe, rien n’est créé pour être 100% mauvais. Il devient terrible parce que tout le monde s’en plaint, alors l’égrégore formé autour de ce point positif ne fait qu’augmenter négativement, et le positif est englouti. Mais il est là, minuscule, parce que personne ne le regarde. Tout le monde ne voit que le négatif.

Tant que vous agissez ainsi, rien ne s’améliore dans tous les domaines ; rien ne s’améliore. Essayez de tout regarder du côté positif, ne regardez pas le côté opposé. Cet exercice va élargir cet entonnoir parce que vous créerez une aura positive autour de vous. Si vous êtes une personne positive, l’abondance vient, et elle vient abondamment. Faites l’expérience, prenez quelques jours pour éviter de vous plaindre, cherchez le côté positif, et regardez tout de façon positive.

Lorsque vous aurez envie de vous plaindre, arrêtez-vous, changez instantanément vos pensées et dites quelque chose de positif. Brisez cette habitude ; brisez cette constance à ne faire que se plaindre. Ceux qui se plaignent réclament la même chose qu’ils martèlent.

Comprenez ceci, se plaindre n’est pas bon et ne l’a jamais été. Ne faites pas des autres vos miroirs ; il n’est pas à la mode de se plaindre. Le fait de se plaindre est encouragé pour que tout le monde se plaigne, et rien ne s’améliore. Remarquez-vous si vos médias incitent quelqu’un à dire de bonnes choses ? Non, ils ne montrent que des gens qui se plaignent, voyez cela ; et vous le répétez comme des perroquets comme si c’était le sommet.

Vous voulez de l’abondance. Quoi qu’il arrive, alors, regardez tout de manière positive, et je vous garantis que vous l’aurez l’abondance. Ne répondez pas : “Mais je ne sais pas comment cela viendra !” Alors, vous regardez à nouveau uniquement l’énergie de l’argent. C’est tout ce qui compte dans votre vie. Cela n’a pas d’importance d’avoir de l’Amour, de la joie, une table pleine et le bonheur. Cela n’a pas d’importance. Vous ne voulez que l’énergie de l’argent. Mais je vous le dis : l’Univers a de nombreuses façons de vous apporter l’énergie de l’argent, de nombreuses façons. Maintenant, vous devez être ouvert pour le recevoir.

Dites simplement à l’Univers : Je suis prêt à recevoir tout ce que vous voulez m’offrir ! Alors beaucoup diront : “Oh, mais l’Univers m’enverra aussi des mauvaises choses !”. Et qu’est-ce qui fait partie de votre évolution ? N’est-ce pas les mauvaises choses que vous devez apprendre pour évoluer ? Il y a donc un autre point : celui de ne vouloir que le positif dans votre vie, de ne pas vouloir les leçons. Elles font partie de l’ensemble. Alors, ouvrez-vous à l’Univers, soyez positif, et permettez-vous de recevoir tout ce qui vient. Et dans quelque temps, regardez en arrière, et si vous avez un cœur souriant et joyeux, vous verrez la différence.

Posts recentes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minha Experiência

Panier